CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Agenda CDURABLE
Du 30 septembre au 2 octobre 2011 - Grande Halle de la Villette - Paris

Bâtir Écologique 2011 : le salon National de la Construction Écologique et de l’Habitat Sain

lundi 26 septembre 2011
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

La 8ème édition du salon Bâtir Écologique se tiendra les 30 septembre, 1er et 2 octobre 2011, à la Grande Halle de la Villette, à Paris. Salon pionnier, engagé et indépendant, Bâtir Écologique, est depuis huit ans le rendez-vous national de la construction écologique et de l’habitat sain, reconnu pour sa rigueur dans la sélection des exposants et pour la qualité de ses conférences. Ce salon est destiné aux maîtres d’ouvrage, privés ou publics ainsi qu’aux professionnels souhaitant s’orienter vers des solutions authentiquement écologiques.



L’homme et l’environnement au cœur de l’habitat

A l’heure où la crise économique tient le devant de la scène, quelques tristes événements nous rappellent combien nous sommes dépendants des énergies grises ou nucléaires. Les solutions proposées sur le salon Bâtir Ecologique apportent des réponses concrètes à la sobriété énergétique, par des approches novatrices de l’habitat, tant dans la démarche globale d’urbanisme que peuvent adopter les collectivités que dans l’organisation de filières comme en témoigne le programme des conférences.

D’autres approches sont possibles, en resituant l’homme au cœur du dispositif, en travaillant à l’utilisation de matériaux naturels locaux et en valorisant les ressources naturelles. Mais la construction, la rénovation ou la restauration des bâtiments, enjeu majeur des années à venir, ne doit pas se faire à n’importe quel prix. Les exposants, les conférences, les ateliers et les animations de Bâtir Ecologique marquent leurs différences par, certes une approche environnementale forte, mais également par une prise en compte permanente de la santé des occupants.

Depuis sa création, il y a huit ans, Bâtir Écologique a souvent été précurseur dans les domaines de la santé, de l’approche environnementale de l’habitat mais également dans la prise en compte des aspects sociaux.

Bâtir Écologique : un salon ouvert à tous

Le vendredi 30 septembre sera dédié aux visiteurs professionnels et élus locaux avec un programme de conférences traitant les thèmes de la copropriété, de l’insertion, de l’écologie urbaine, ou encore d’offre globale de professionnels. Deux cycles d’ateliers, l’un à destination des collectivités territoriales, l’autre tourné vers les techniques constructives sont également organisés.

Les deux jours du week-end sont ouverts à tous les publics

Au total, plus de 30 conférences et ateliers seront proposés au visiteurs. Des projections permanentes de films en lien avec l’habitat écologique et des démonstrations viendront rythmer les trois jours du salon.

En cohérence avec les objectifs du salon et dans la continuité des éditions précédentes, les organisateurs veilleront à conserver le faible impact environnemental du salon par le choix d’une logistique sobre (éclairage basse consommation, absence de moquette, restauration biologique, réutilisation des supports, limitation des articles jetables) ...

Du 30 septembre au 2 octobre 2011 - Grande Halle de la Villette - Paris

 PROGRAMME DES CONFÉRENCES

Animées par Guy Archambault, journaliste spécialisé en eco-construction

Vendredi 30 septembre - journée professionnelle

- 10h CEE et copropriété. Comment aider à rénover les copropriétés. Avec : Tristan Deborda, CertiNergy, Marc Prochasson. Les certificats d’économie d’énergie ont été créés par la loi de programme du 13 juillet 2005 pour réduire l’intensité énergétique (rapport entre la consommation d’énergie et la croissance économique). Les vendeurs d’énergie doivent être à l’origine d’économies d’énergie, ce qui ouvre droit à ces certificats. L’idée consiste à utiliser ceux-ci pour la réhabilitation thermique des copropriétés. C’est un mécanisme complexe. La conférence propose d’expliquer comment il fonctionne concrètement, et quelles perspectives cela ouvre-t-il. L’enjeu est d’importance, Il y a 500 000 copropriétés en France, (42 000 à Paris), et 30 000 d’entre elles connaissent des difficultés économiques.

- 12h00 L’expérience Batireco, BTP 77. Une offre globale pilotée par les entreprises. Avec : Louis Ledru, BTP 77. La FFB 77 et les architectes de Seine-et-Marne sont à l’origine d’une démarche qui trouve son origine dans la réhabilitation de la gare de Brie-Comte-Robert, sur les principes de l’éco-construction. Il s’agit d’assurer, à partir de ce projet, la promotion de ces techniques et favoriser leur appropriation par les acteurs de la filière. Concrètement, cela se traduit par un guichet unique dévolu à la réhabilitation, qui apporte un service très appréciable au public, et conduit les entreprises et concepteurs à s’inscrire dans la logique des nouvelles règles. « Le principe fondamental du programme Batireco ® porté par la Fédération est de mettre en œuvre une stratégie d’offre groupée, reposant sur une montée en compétences techniques dans le domaine des économies d’énergie appliquées au bâtiment ».

- 14h30 Bâtiment et insertion, expériences de formation du Chênelet. Avec : Alex Wignacourt. L’expérience du Chênelet est unique. En partant d’une ressource forestière locale, de qualité impropre à la construction à l’origine, l’organisation a mis au point un procédé constructif à partir d’éléments préfabriqués dans ses ateliers. Et pour mener ce projet à bien, un programme d’insertion a été mis en œuvre, qui permet à des personnes privées d’emploi, parfois "naufragés de la vie", de trouver une raison d’espérer, par le travail. Une présentation de ces actions de formation, avec un témoignage.

- 16h Écologie urbaine, transition, les voies de la ville. Avec : Jean-François Caron, maire de Loos-en-Gohelle, Thahn Nghiem, chercheur libre, initiatrice du programme MOVILAB. Depuis quelques années, on parle d’écologie urbaine. Il s’agit de rationaliser les usages (ressources, énergie) et de considérer la ville comme un écosystème. Cela implique une reconsidération des relations sociales, avec promotion d’une nouvelle organisation citoyenne. Les références sont Kalundborg, puis BedZed, au sud de Londres. En France, Loos-en-Gohelle a été l’une des premières communes en France à s’intéresser au sujet, et se lancer dans une démarche grandeur nature, avec ce que cela suppose de bouleversements. L’institut Angénius, créé par Thahn Nghiem, aura été l’un des promoteurs de cette démarche. Celle-ci fait aujourd’hui partie du comité scientifique mis en place par le maire de la commune, Jean-François Caron, et travaille sur un projet en prolongement, MOVILAB.

Samedi 1er octobre 2011

- 10h Construction en terre-paille. L’intensité sociale dans la construction. Avec : Alain Marcom, maçon dans la Coop Inventerre. La "terre-paille" est un procédé écologique de construction, où la matière est constituée de terre fibrée avec de la paille, un mélange très efficace sur le plan thermique notamment qui fait appel à la ressource locale. Ce type de procédé présente un autre intérêt, c’est la dimension sociale qu’il véhicule. Alain Marcom, outre la maîtrise des techniques de mise en œuvre, a exploré largement cette dimension du sujet, inspiré par les travaux d’Ivan Illitch. Il publie un livre sur le sujet chez Terre Vivante.

- 11h30 Solutions agro-sourcées : la problématique des liants. Avec : Michel Rizza, Guilde des métiers de la chaux, Bernard Boyeux, Président de l’Association Construction et Bio-ressources C&B. Les solutions agro-sourcées pour la construction devraient bientôt avoir leur label, couronnement de plus de dix années de travail des filières concernées, paille et chanvre particulièrement. Pour porter ces procédés, une plateforme commune se met en place et une association vient de voir le jour, l’Association Construction et Bio-ressources C&B. Bernard Boyeux rappellera les enjeux liés à ces procédés et l’état de l’art, tandis que Michel Rizza présentera toute la problématique des liants. En effet, ce type de matériau requiert une attention particulière pour leur mise en œuvre et les matériaux associés. Matériaux naturels, leur comportement nécessite de repenser toute la problématique des liants notamment.

- 14h Construction passive et écologique. Avec : Vincent Rigassi, architecte. La construction passive, née à l’Université de Darmstadt à la fin des années 1970, produit des bâtiments dont les besoins en énergie pour le chauffage sont limités à 15 kWh/m2/an. Mais ce résultat repose largement sur l’utilisation massive de mousse alvéolaire pour l’isolation. Dans un livre à paraître aux éditions Terre Vivante, notre partenaire pour cette conférence, Vincent Rigassi démontre que cette performance peut être obtenue à l’aide de solutions écologiques. Une démonstration très attendue.

- 15h30 Financer la restauration du bâti ancien. Avec : Christine Becquaert, responsable études et développement Crédit Coopératif, Bernard Duhem, vice-Président Maisons Paysannes de France, Lionel Chilaud, témoignage. La restauration du bâti ancien représente plusieurs enjeux. Il s’agit d’abord de préserver le patrimoine, mais également d’en améliorer très sensiblement la performance thermique. Cet exercice requiert une bonne connaissance des techniques et matériaux utilisés à l’origine, afin d’appliquer des solutions compatibles pour l’amener aux canons du confort moderne dans une enveloppe de dépense énergétique faible. Tout cela a un coût, et le financement ne va pas de soi. Le Crédit Coopératif est l’une des premières banques à s’intéresser au sujet et à proposer des solutions financières, à partir d’un partenariat établi avec l’Association des Maisons Paysannes de France, sur les bases d’une grille d’évaluation des projets très pertinente. Un bénéficiaire de ces nouveaux outils viendra témoigner de son expérience.

- 17h Table ronde : le scénario Negawatt 2011, un choix de société
. Avec : Thierry Salomon, ingénieur énergéticien, Président de l’Association Negawatt, Monique Fauré, sociologue. Au lendemain de sa sortie, Thierry Salomon viendra sur Batir Ecologique échanger sur le scénario Négawatt. L’énergie, et son usage, constituent l’un des enjeux majeurs de nos sociétés. Outre la raréfaction de la ressource fossile, les dérèglements climatiques, l’une des premières préoccupations est la dimension sociale du sujet, et son corollaire, la précarité énergétique (plus de 20 % des familles n’ont pas les moyens de se chauffer en France). Le scénario proposé par l’Association Negawatt repose sur trois piliers traditionnels, la sobriété et l’efficacité énergétiques, et le recours massifs aux énergies renouvelables pour les besoins restants. La division par quatre, voire davantage, de nos consommations suppose un bouleversement social et sociétal. On ne s’en sortira qu’à ce prix. Après une présentation technique de ce scénario, mis au point à partir de sources indiscutables, et de solutions déjà connues, par les experts de l’Association, la sociologue Monique Fauré nous apportera les clés sociales et sociétales.

Dimanche 2 octobre 2011

- 11h Ma maison consomme peu ET elle est écologique. Avec : Jean-Claude Mengoni. Jean-Claude Mengoni est un professionnel reconnu, et un vulgarisateur que les visiteurs du salon ont déjà eu l’occasion d’apprécier. Il présentera les clés de son dernier ouvrage, publié aux éditions Terre Vivante, notre partenaire pour cette conférence. Comment vivre dans une maison économe en énergie, construite ou réhabilitée à l’aide de solutions réellement écologiques : comment prendre en compte la globalité des choix sous le thème des "4S" : Sobriété, Simplicité, Santé et Solidarité. C’est l’objet de cette présentation.

- 15h À quoi servent les tracés régulateurs ? Réconcilier le bâtiment avec son environnement et l’Homme. Avec : Raymond Montercy. Les tracés régulateurs sont aussi anciens que les toute premières constructions humaines. Ils servent à inscrire le bâtiment dans le site, le dimensionner, l’orienter et révéler les intentions du maître d’ouvrage ou du maître d’œuvre. Ils conditionnent la réponse du bâtiment pour ceux qui vont l’occuper. Guides pour le bâtisseur, outils de savoir, outils de pouvoir lorsqu’ils ne sont pas utilisés à bon escient, ils sont tout cela et sans doute bien d’autres choses, sur le plan symbolique notamment. Ils sont également présents dans la peinture (Léonard de Vinci par exemple), la musique (Bach), ils contribuent à l’harmonie, d’une façon générale. Raymond Montercy, chercheur indépendant, "passeur de connaissances", est sans doute aujourd’hui l’un des meilleurs connaisseurs en France sur ce sujet. Une conférence prometteuse sur des thèmes fondamentaux, liés à l’Architecture, à la conception des formes etc...

- 16h30 Conférence de clôture. Avec : Charles Berthier, architecte La conférence de clôture a été confiée cette année à Charles Berthier. C’est un architecte discret. Il a reçu deux prix d’architecture en 2010, l’un en Bolivie et l’autre au Pérou. Ses constructions sont très variées, mais il est connu pour celles qu’il réalise pour le parfumeur Christian Dior en France et en Europe , et pour de très importantes compagnies de Parfums et cosmétiques en Amérique latine, en s’appuyant sur des équipes locales. Son approche est sensible, son architecture discrète, et ne laisse pas indifférent. L’Homme est toujours au cœur de sa réflexion, l’harmonie avec le milieu préside à ses réalisations. Un beau moment en perspective.

 PROGRAMME DES ATELIERS

Vendredi 30 septembre

- 10h Cycle Collectivités Territoriales - Comment et pourquoi favoriser les formations en éco-construction dans les collectivités locales - Mickael Micmacher, Fédération Ofeco - Construire pour demain.

- 11h Cycle Collectivités Territoriales - L’aménagement durable à l’échelle des petites communes - Jean-Philippe Cieslak, gérant, responsable des programmes d’écologements, Terra Cités.

- 12h Cycle Techniques constructives - Validation des Règles Professionnelles de la Construction en Paille - Remplissage Corentin Desmichelle, architecte, RFCP

- 13h30 La terre crue dans l’architecture et le design contemporain Atelier organisée par l’AsTerre, association nationale des professionnels de la terre crue avec Mathilde Béguin, Caracol Ecoconstruction et Steven Jimel, Steven Jimel Design Sarl.

- 14h30 Cycle Techniques constructives - Pas d’isolation écologique sans étanchéité ! Damien Alexandre, CO2 Conseil.

- 15h30 Cycle Techniques constructives - Assainissement écologique : de l’origine à la certification Martin Werckmann, Aquatiris.

- 16h30 - 19h Grand Atelier : Toitures végétalisées. Atelier organisé par Philippe Peiger, Jardin Jade avec la participation de Fabienne Giboudeau, adjointe au maire de Paris en charge des espaces verts, Rémy Beauvisage, APIJ, Marc Prochasson, chargé de mission développement durable à la mairie du 20è arrondissement de Paris

- 16h30-17h15 Les enjeux environnementaux et sociétaux des toitures végétalisés - Philippe Peiger, Fabienne Giboudeau, adjointe au maire de Paris en charge des espaces verts, Marc Prochasson, chargé de mission développement durable à la mairie du 20ème.

- 17h15-18h15 Aspects techniques, administratifs et financiers - Philippe Peiger, Rémy Beauvisage, APIJ, Marc Prochasson, chargé de mission développement durable à la mairie du 20ème.

- 18h15-19h Retour d’expérience - Philippe Peiger.

Samedi 1er octobre

- 10h Orientation personnalisée vers les métiers de l’écoconstruction Mickael Micmacher, Fédération Ofeco - Construire pour demain.

- 11h30 Réhabilitation écologique : la démarche du réseau Eospace Réseau Eospace.

- 13h Circuits courts : les exemples des filières Chanvre et Laine Stéphane Boileau, Etoile du Berger, Delphine Koffi, FR Civam Auvergne.

- 14h Les avancées de la construction en chanvre Bernard Boyeux, Construire en Chanvre.

- 15h30 Enercoop : fournisseur d’électricité 100% renouvelable Stéphanie Lacomblez , Enercoop.

- 16h30 Mon habitat est-il sain ? Le bien être pour tous et partout Réseau Eospace.

- 17h30 La terre crue, un matériau de construction et de décoration, écologique et sain Andréas Krewet, Terre Energie Conseil.

Dimanche 2 octobre

- 11h30 La Réglementation Thermique 2012 : quelles implications concrètes pour vos projets ? Claude Doineau, Ifeco.

- 13h Utilisation des bois locaux dans la construction Jean-Louis Chalmandrier, Bellême Bois.

- 14h30 Ecologis d’Ensarnaut : une démarche écologique globale et cohérente Christian Vergez, Ecologis d’Ensarnault.

- 16h Chauffer sa maison avec un poêle de masse Gabriel Callender, Foyers Radiants Debriel.

 Infos pratiques

Lieu : Grande Halle de la Villette / Espace Charlie Parker - 211, avenue Jean Jaurès -75019 Paris M° Porte de Pantin

Horaires d’ouverture au public :

Vendredi 30 septembre 2011 9h30 / 19h accès réservé aux professionnels vendredi 9h30 / 16h

Samedi 1er octobre 2011 9h30 / 19h

Dimanche 2 octobre 2011 9h30 / 18h00

Prix des billets d’entrée : Journée professionnelle : 20 euros Week-end - Plein Tarif : 10 euros / jour Week-end - Tarif réduit (étudiants, demandeurs d’emploi et après 16h : 5 euros / jour - Gratuit pour les moins de 15 ans - Groupes au delà de 10 personnes : sur devis - Billets à acheter à l’accueil du salon ou en ligne. L’entrée au salon donne accès à toutes les conférences, ateliers, démonstrations.

Restauration : Un restaurant proposant des plats élaborés à base de produits biologiques sera à votre disposition sur le salon.

Article lu 1697 fois



 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 9834360

64 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable