CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Finance - Contribution Economique > Energie
Les indicateurs clés en France de France Territoire Solaire

2nde édition de l’Observatoire de l’énergie solaire photovoltaïque

Disponibles sur www.observatoire-energiesolaire.fr

jeudi 14 juin 2012
Posté par Cyrille

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Les indicateurs clés de l’énergie solaire photovoltaïque en France sont publiés chaque trimestre et disponibles sur le site internet www.observatoire-energiesolaire.fr

« Lancé début février 2012 au coeur du débat présidentiel sur la future politique énergétique, l’Observatoire de l’énergie solaire photovoltaïque vise à donner une photographie trimestrielle du parc solaire photovoltaïque installé en France, en capacité et production par segment de marché, en éclairant les développements au regard des situations en Allemagne et en Italie, et en organisant la transparence sur l’évolution du coût du financement public  »



Les nouvelles statistiques trimestrielles confirment l’affaissement du marché résidentiel et la diminution continue du financement public en France. Tous les autres marchés devraient suivre la même tendance à compter de la 3ème édition à paraitre en septembre 2012. Le mécanisme de régulation des tarifs d’achat publics apparaît caduque au regard du décalage entre les projets installés et l’importance des files d’attente, notamment sur le marché des moyennes toitures.

PNG - 118.3 ko
Les marchés en file d’attente : un fort ralentissement – France continentale

La filière reste dans l’attente d’un cadre réglementaire stable et s’organise pour émettre des propositions au service d’une filière industrielle à fort potentiel.

A travers 6 familles d’indicateurs, fondées sur des sources publiques, www.observatoire-energiesolaire.fr est un outil qui permet d’objectiver le débat :

  • 1. Etat du parc photovoltaïque français
  • 2. Marché résidentiel pré et post moratoire du 2 décembre 2010
  • 3. Projets en file d’attente
  • 4. Tarifs d’achat d’électricité solaire en France, en Allemagne et en Italie
  • 5. Production d’électricité photovoltaïque
  • 6. Coût du financement de l’énergie photovoltaïque par la CSPE (Contribution au Service Public de l’Electricité)

- Télécharger la 2nde édition de l’Observatoire de l’énergie solaire photovoltaïque

 Enseignements

PNG - 117.5 ko
Cumul des raccordements par trimestre – France continentale

Parmi les enseignements de cette seconde édition, Daniel Bour, Président du Think Tank France Territoire Solaire, et Amaury Korniloff, Secrétaire Général, observent notamment que :

- Le marché français aura du mal à dépasser 3 GW de capacités installées à la fin 2012 quand l’Allemagne en a d’ores et déjà installé presque 25 GW ;

- Le niveau extrêmement bas du marché résidentiel, moteur initial du marché et générateur d’emplois, est confirmé. Le seuil minimal atteint est quatre fois plus petit que le seuil atteint avant le moratoire du 2 décembre 2010 et la diminution des crédits d’impôts établie en octobre 2010 ;

- Le marché des moyennes toitures illustre l’inadaptation du mécanisme de régulation des tarifs d’achats publics. Ce marché équivalent à 160 MW raccordés en base annuelle conserve encore à l’heure d’aujourd’hui 450 MW de capacité en file d’attente, soit 2,5 ans de raccordement annuel. Ainsi, les demandes de raccordement ne correspondent plus à la réalité des raccordements physiques, alors même que ce sont ces demandes et non les raccordements réalisés qui contribuent à accélérer la chute des tarifs.

Le poids prévisionnel du photovoltaïque dans la Contribution au Service Public de l’Electricité (CSPE) engendré par toutes les nouvelles centrales entrées en file d’attente et qui ont obtenu un tarif est estimé par France Territoire Solaire à environ 126 millions d’euros pour 423 MW raccordés, soit un coût moyen de 300 000 euros / MW installé. Ce coût a diminué de 30% environ entre la période d’avant et après moratoire, notamment du fait de la baisse des tarifs. Le coût de la CSPE par ménage (site en tarif bleu) est d’environ 80 cEuros/an.

- Télécharger la 2nde édition de l’Observatoire de l’énergie solaire photovoltaïque

 France Territoire Solaire

Daniel BOUR, a été Président du groupe Générale de Santé jusqu’en 2007 En association avec ENERCO-Sunnco, Daniel Bour a créé et présidé la société SUNNCO GC. Spécialisée dans l’activité « Grands Comptes », Sunnco GC est l’un des leaders du marché des grandes installations photovoltaïques. Sunnco GC conçoit et installe des solutions photovoltaïques permettant la production d’électricité sur les toits et les façades des bâtiments professionnels et des collectivités (hangars, entrepôts, bâtiments, commerciaux, hôpitaux, bureaux, …), ainsi que l’installation de centrales solaires au sol.
En 2012, Daniel BOUR est nommé Président pour un an du think tank France Territoire Solaire, fondé au lendemain du moratoire gouvernemental. Il quitte le groupe ENERCO/Sunnco, rachète la filiale Sunnco GC et crée La Compagnie Générale du Solaire. Générale du Solaire, en partenariat avec Vol-V, vient de remporter 12 appels d’offre lancés par la CRE pour la construction de 12 centrales photovoltaïques.

Amaury KORNILOFF est Directeur général délégué de SOLAIRE DIRECT, en charge des activités de business développement. Diplômé de l’école des Mines de Paris, son expertise se situe dans le domaine du marketing stratégique dans le secteur de l’énergie et des énergies nouvelles. Après avoir occupé une série de responsabilités au sein de la Major pétrolière Shell, il a pris le poste de Directeur du Marketing et de la Stratégie chez Butagaz en 1998. En 2004, il a rejoint POWEO en tant que Directeur du développement du marché aux entreprises.
En 2012, Amaury KORNILOFF est Secrétaire Général pour un an du think tank France Territoire Solaire, fondé au lendemain du moratoire gouvernemental.


- Télécharger la 2nde édition de l’Observatoire de l’énergie solaire photovoltaïque


A propos de France Territoire Solaire

France Territoire Solaire est un think tank qui a pour objet social de produire des propositions, notamment de politiques publiques, permettant le développement de l’énergie solaire en France, et de fournir régulièrement des données chiffrées sur le secteur photovoltaïque dans une recherche d’objectivité et de transparence dans l’étude des réponses fournies par l’énergie solaire aux défis contemporains. Composé de personnes qualifiées et de compétences variées (universitaires et chercheurs, experts, représentants de l’industrie, d’associations), les membres de ce think tank participent aux concertations avec la puissance publique (cf. Mission Charpin-Trink), aux réflexions collectives avec les organisations professionnelles du
secteur (cf. Etats Généraux du Solaire) ainsi qu’au débat public à travers des travaux de concert avec des organismes tant publics que privés tels des administrations, des collectivités locales, des syndicats, des organisations non gouvernementales (ONG), des entreprises privées ou toute autre association. France Territoire Solaire fondé au lendemain du moratoire gouvernemental du 2 décembre 2010, est placé sous la présidence de Daniel Bour, Président de SUNNCO GC pour 1 an dans le cadre d’une présidence tournante. Le secrétariat général est assuré par Amaury Korniloff, Directeur Général Adjoint de Solaire Direct


Article lu 1060 fois



2nde édition de l’Observatoire de l’énergie solaire photovoltaïque

 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 9839988

54 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable