Dans l'actualité :

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Vers une société sobre et désirable

Avec une population de 9 milliards à l’horizon 2050 et un environnement planétaire dégradé, nous n’échapperons pas à des sociétés plus sobres. Qui croira en effet qu’on peut découpler la création infinie de richesses matérielles, mesurée par le PIB, d’une consommation elle-même croissante de ressources énergétiques, minérales et biotiques ? Comment dès lors basculer sans violence vers des modèles plus sobres du vivre-ensemble ? Sur quels leviers nous appuyer ? À quoi pourrait ressembler le nouveau paysage social et institutionnel, économique et techno-scientifique ?

Cet ouvrage de 512 pages traite de l’avenir de notre vivre-ensemble dans un horizon de limitation des ressources naturelles et énergétiques. Un tel ensemble de réflexions fait suite au « Pacte écologique » et aux prises de position de la Fondation Nicolas Hulot présentées ici, donnant lieu à une série de contributions aux signatures prestigieuses sur ce que pourrait être une société sobre et désirable. Avec les contributions de : Patrick Aebischer, Laurence Boisson de Chazournes, Nicolas Bouleau, Dominique Bourg, Gérard Escher, Jean Gadrey, Marcel Gauchet, Alain Grandjean, Jean-Luc Gréau, Marie-Angèle Hermitte, Nicolas Hulot, Chantal Jouanno, Hugues de Jouvenel, Alain Kaufmann, André Lebeau, Sandrine Maljean-Dubois, Makane Moïse Mbengue, Jean-Marc Meynard, Alain Papaux, Thierry Paquot, Philippe Roch, Jonathan Rochat, Pierre Rosanvallon. – Références : Vers une société sobre et désirable sous la direction de Dominique Bourg et Alain Papaux – Éditeur : Puf – Date de parution : 05/05/2010 – 512 pages – ISBN : 978-2-13-058187-1 – Prix public : 25 € – Achetez cet ouvrage chez notre partenaire Eyrolles pour 23,75 € en cliquant ici.

Sommaire

Chapitre premier. Première contribution pour une refondation écologique et solidaire de nos sociétés, par Nicolas Hulot et le Comité de veille écologique. – Il est temps d’oser un autre monde – En finir avec le culte du PIB et adopter de nouveaux indicateurs – Réguler l’économie de marché en intégrant les limites de notre planète – Imaginer demain, une nécessité – Le Comité de veille écologique Chapitre II. Économie, démocratie et long terme – Sacro-sainte économie, par Nicolas Bouleau – Climat et énergie : le retour des États, par Alain Grandjean – Le souci du long terme, par Pierre Rosanvallon – Remarques préliminaires sur la politique écologique, par Marcel Gauchet – Faut-il compter sur le droit ?, par Marie-Angèle Hermitte Chapitre III. OMC et commerce international – Organisation mondiale du commerce et environnement : quelles solutions ?, par Laurence Boisson de Chazournes et Makane Moïse Mbengue – Équité et relations internationales, par Sandrine Maljean-Dubois – Pour un commerce juste et soutenable, par Jean Gadrey – Quelle organisation économique et financière ?, par Jean-Luc Gréau Chapitre IV. Quelles innovations scientifiques et techniques pour une société sobre ? – Au-delà du business as usual ?, par Gérard Escher et Patrick Aebischer – Limites de l’évolution technique, par André Lebeau – Réinventer les systèmes agricoles : quelle agronomie pour un développement durable ?, par Jean-Marc Meynard – Démocratisation des choix scientifiques et techniques et refondation écologique, par Alain Kaufmann – Les technologies et la construction du futur, par Hugues de Jouvenel Chapitre V. Quelles valeurs et quelles villes dans une société sobre et désirable ? – Vers une nouvelle alliance entre science et spiritualité, par Philippe Roch – Sauver la terre pour sauver les villes, par Thierry Paquot – Imaginer l’avenir, par Chantal Jouanno

 

A lire

Efficacité, rénovation et transition énergétique : ambition 2030

Chantier prioritaire de la planification écologique, la rénovation énergétique...

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Élu(e)s pour agir ? Rejoignez le réseau Ademe !

Gilles Pérole est adjoint au maire de Mouans-Sartoux (06)...

Quand les agriculteurs s’impliquent dans les énergies renouvelables

Quand agriculteurs et riverains d’un territoire s’associent pour développer...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais

Avec + 4,9 % d'après l'INSEE, l'inflation des produits...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions. Formation "Devenir journaliste" au CFPJ en 2022

Pourquoi bouder l’alimentation bio malgré la réduction de l’écart de prix avec les produits conventionnels ?

Choisit-on consciemment ce que l'on mange ? Chaque jour, nous favorisons, à travers nos choix alimentaires, un type d’agriculture plutôt qu’un autre. Les aliments...

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en place des systèmes capables de stocker de la chaleur en été pour une utilisation en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures diplômés chaque année. Syntec-Ingénierie, la fédération professionnelle de l’ingénierie, lance une campagne de communication qui...