Dans l'actualité :

Des Assises nationales pour construire l’avenir du vivant dans le milieu urbain

Les Assises nationales de l’animal en ville 2024 sont...

10 apprentissages clés du Baromètre RSE 2024

Vendredi, une start-up sociale pionnière dans l'intégration de l'engagement...

« Urgence climatique » : une action à l’inverse des mots, malgré l’enfer des chiffres

On parle depuis plus de 20 ans d'urgence climatique !...
L'été CDURABLE.info

Vacances au Vert : le guide d’éco-tourisme de Michelin

Cette année, l’équipe cartes et guides Michelin vous invite à découvrir Vacances au Vert, un guide inédit qui propose 250 hébergements insolites au plus près de la nature. Si l’idée n’est pas nouvelle, le contenu et les principes le sont résolument. Ce guide d’écotourisme recense des adresses, réparties dans toute la France, pour dormir au plus près de la nature et redécouvrir les vertus d’activités en plein air, des manières de se détendre, de se dépenser, de manger bio, de se ressourcer, de faire du tourisme local et responsable. Il ne se cantonne pas à un seul type d’hébergement et fait découvrir une pluralité d’endroits qui se distinguent par leur implantation en prise directe avec la nature. Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets.

L'art du voyage au contact de la nature
L’art du voyage au contact de la nature
En 2009, l’hôtellerie de plein air est devenue le premier mode d’hébergement, devant les locations et les hôtels. Le besoin de contact étroit avec la nature s’accompagne d’une sensibilisation quotidienne sur la fragilité du monde. Développement durable, écotourisme, tourisme responsable : la prise de conscience est manifeste et les gestionnaires d’équipement l’ont compris. Cette nouvelle hôtellerie de plein air va de pair, avec le respect des sites et des paysages, des espaces disponibles plus vastes, l’invitation voire l’incitation à des gestes quotidiens responsables. Les cabanes, les yourtes, les roulottes, les tipis sont une réponse au besoin de liberté, d’aventure et de retour aux sources.
L’art du voyage au contact de la nature
L’art du voyage au contact de la nature
Plusieurs mois ont été nécessaires pour mettre au point des critères pertinents de sélection qui bénéficient de la forte tradition d’inspection des guides Michelin. Cette exigence a été adaptée à l’émergence du tourisme vert. Deux inspecteurs spécialisés dans le plein air ont été mis à contribution pour participer aux repérages d’adresses et transmettre leur savoir-faire. Une experte en développement durable a aidé à affiner l’ensemble des critères de sélection. C’est bien la qualité, le confort et le respect des sites et des paysages de ces vacances au plus près de la nature qui ont été retenus par l’équipe des rédacteurs du guide Vacances au vert. Bien entendu les lits de camps sous un tipi et les King-Size au sein de gîtes construits en matériaux naturels n’ont pas été évalués de la même façon. Pour cela 3 nouveaux pictogrammes caractérisent les adresses du guide :
  • pour la beauté et la quiétude
    pour la beauté et la quiétude
    pour la beauté et la quiétude
  • pour un environnement préservé
    pour un environnement préservé
    pour un environnement préservé
  • pour le confort
    pour le confort
    pour le confort.
Carnet d’adresses : 47 hébergements ont été primés pour leur beauté et leur quiétude et pour leur respect de l’environnement dont : Le Bruit de l’eau en baie de Somme, Aqualogis avec sa maison flottante en Bourgogne, les Roulottes d’Escapa à Estipouly (Gers), les tipis des Collines creuses dans la Loire, La Poterie de Pierroux à Roussillon (Vaucluse), les Chalets de l’Eau verte dans le Cantal… Vacances au Vert a, également, sélectionné pour tous les respectueux de l’environnement ; 500 tables terroirs, 400 activités plein air et 300 façons de se ressourcer.Références : Vacances au Vert France 2010 – Éditeur : Michelin – 544 pages – ISBN : 9782067147379 – Prix public : 17,90 €

 

A lire

Le Service Civique écologique pour les jeunes de 16 à 25 ans

Dérèglements climatiques, menace de la biodiversité, expansion des déchets...

Quelle place pour l’écologie dans le débat public ?

Le débat public sur l'écologie, s'il est devenu plus...

Féris Barkat porte la voix de la génération Banlieues Climat

Féris Barkat est le fondateur de Banlieues Climat, une...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...

Zéro Artificialisation Nette pour réduire le mal-logement

Comment créer 400 000 nouveaux logements chaque année pendant...

Mode : comment passer du jetable au durable ?

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de...

Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de la construction

Le Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Des Assises nationales pour construire l’avenir du vivant dans le milieu urbain

Les Assises nationales de l’animal en ville 2024 sont une initiative des rédactions du magazine 30 Millions d’amis et de Peuple-animal.com, édités par 1Health,...

10 apprentissages clés du Baromètre RSE 2024

Vendredi, une start-up sociale pionnière dans l'intégration de l'engagement au cœur de la culture des entreprises, en collaboration avec Kantar Insights et 11 partenaires, nous dévoile les résultats...

« Urgence climatique » : une action à l’inverse des mots, malgré l’enfer des chiffres

On parle depuis plus de 20 ans d'urgence climatique ! Cette expression remonte à 1997 dans la presse française, nous rappelle Iris Viloux (Université Paris-Panthéon-Assas). Et...

1 COMMENTAIRE

  1. Vacances au Vert : le guide d’éco-tourisme de Michelin
    L’interview de Sylvie Gillet l’éditrice de ce guide de l’écotourisme a permis de mettre en valeur les critères retenus.
    Faire le lien entre Sejour plein air et tourisme durable, cela donne un peu plus de substance a ce qui n’aurait pu être qu’un guide de plus.