Dans l'actualité :

Les 10 principes du Code mondial d’éthique du tourisme

Cadre de référence fondamental pour le tourisme responsable et...

Comprendre les enjeux de la CSRD – Corporate Sustainability Reporting Directive

Tennaxia, précurseur français des logiciels de pilotage de la...

Lutte contre la dépendance énergétique : les politiques énergétiques française et européenne en 2024

Depuis 2019, la France a intégré dans sa législation...

Survival annonce le vainqueur du prix ‘Greenwashing’ 2010

Le prix Greenwashing 2010 de Survival a été remporté
par la compagnie d’élevage Yaguarete Pora. Une compagnie brésilienne qui détruit au bulldozer les forêts du territoire d’une tribu d’Indiens isolés du Paraguay a gagné le ‘Greenwashing Award 2010’ (prix du blanchiment écologique) décerné par Survival International.

La compagnie, Yaguarete Pora S.A., a remporté ce prix pour ‘avoir tenté de faire passer la destruction d’une immense partie de la forêt des Indiens comme une noble action en faveur de la préservation de l’environnement’ indique Stephen Corry, directeur de Survival.

Yaguarete possède 78 549 hectares d’une forêt qui fait partie du territoire ancestral des Indiens ayoreo-totobiegosode. Après la diffusion mondiale de photos satellite révélant l’ampleur de la déforestation sur des centaines d’hectares de leur territoire, la compagnie a publié un communiqué de presse annonçant son intention de créer une réserve naturelle sur leurs terres.

Mais le projet soumis par Yaguarete au ministère de l’Environnement paraguayen indique que la superficie de ‘forêt continue’ de la réserve ne sera que de 16 784 ha sur les 78 549 ha que possède la compagnie ; en réalité celle-ci prévoit de convertir près des deux tiers du territoire en pâturages.

Les Totobiegosode déjà contactés condamnent fermement ce projet de ‘réserve’, dénonçant le fait qu’il viole leurs droits inscrits dans les législations paraguayenne et internationale. Ils revendiquent la propriété de ce territoire depuis 1993, mais la plus grande partie de celui-ci est toujours aux mains de propriétaires privés.

Les Totobiegosode sont l’unique peuple indigène isolé du monde dont le territoire est détruit pour la production de viande de boucherie.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui : ‘Préserver une partie de la forêt qu’on a détruite au bulldozer n’est manifestement que du ‘greenwashing’, un procédé éculé de marketing visant à donner à l’opinion publique une image écologiquement responsable. Le public ne s’y trompera pas et Yaguarete devrait cesser de jouer à ce jeu et se retirer définitivement du territoire des Totobiegosode’.

A lire

Le Service Civique écologique pour les jeunes de 16 à 25 ans

Dérèglements climatiques, menace de la biodiversité, expansion des déchets...

Quelle place pour l’écologie dans le débat public ?

Le débat public sur l'écologie, s'il est devenu plus...

Féris Barkat porte la voix de la génération Banlieues Climat

Féris Barkat est le fondateur de Banlieues Climat, une...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...

Zéro Artificialisation Nette pour réduire le mal-logement

Comment créer 400 000 nouveaux logements chaque année pendant...

Mode : comment passer du jetable au durable ?

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de...

Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de la construction

Le Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...

Les 10 principes du Code mondial d’éthique du tourisme

Cadre de référence fondamental pour le tourisme responsable et durable, le Code mondial d’éthique du tourisme est un ensemble de 10 principes destinés à...

Comprendre les enjeux de la CSRD – Corporate Sustainability Reporting Directive

Tennaxia, précurseur français des logiciels de pilotage de la performance durable des entreprises et investisseurs, décrypte pour nous les grands thèmes de la CSRD...

Lutte contre la dépendance énergétique : les politiques énergétiques française et européenne en 2024

Depuis 2019, la France a intégré dans sa législation l'objectif de la neutralité carbone d'ici 2050, conformément à l'Accord de Paris sur le changement...