Dans l'actualité :

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Restauration de la nature : une victoire citoyenne pour la biodiversité !

Le Parlement européen a franchi une étape décisive pour...

Installer des panneaux solaires en 2024

Alors que les coûts de l'énergie explosent, le prix...

Risque climatique : dynamique, interrogations et attentes des risk managers. Baromêtre de l’engagement pour le climat 2023 Amrae/AXA Climate

Les résultats de l’édition 2023 du baromètre Amrae de l’engagement pour le climat, en partenariat avec AXA Climate

L’appréhension du risque climatique et l’engagement des risk managers pour le maîtriser, le financer et s’inscrire dans sa gouvernance sont désormais concrets et opérationnels. Subsistent des brouillards épais tant sur les conséquences des évènements naturels sur la chaine logistique que sur les réglementations européennes en cours (CSRD, réglementations de la notation et des données ESG etc…).

A noter, voire à déplorer, les entreprises sont pour l’instant dans une logique de réaction et d’adaptation au risque climatique alors que la planification de long terme s’impose pour toute décarbonation.

Quant au financement, les tensions connues depuis ces dernières années sur le marché de l’assurance trouvent sans surprise leur traduction dans les difficultés, voire les craintes des risk managers. Dans un marché de pénurie (avec des exception), les risk managers n’ont que très peu de marge de manœuvre pour l’examen des notations ESG des assureurs.

D’APRÈS VOUS, VOTRE ENTREPRISE EST-ELLE EXPOSÉE AUX RISQUES PHYSIQUES AIGUS SUIVANTS ?
D’APRÈS VOUS, VOTRE ENTREPRISE EST-ELLE EXPOSÉE AUX RISQUES PHYSIQUES AIGUS SUIVANTS ?

L’actualité influence la hiérarchie des perceptions, le risque supply chain reste mal appréhendé, notamment pour des questions de temporalité.

En 2022, la première des préoccupations des risk managers était la canicule. En 2023 ce sont les tempêtes, cyclones ou tornades. Elle connait aussi la plus forte augmentation (+15 points). Le risque lié aux canicules et aux vagues de chaleur augmente également (+2 points), en raison d’une année 2022 et d’un mois de septembre 2023 particulièrement chauds.

Les conséquences des aléas climatiques sur les fournisseurs de rang un deux et trois sont mal appréhendées, tant en raison de difficultés de collecte de données que de mobilisation des risk managers et des dirigeants sur le court terme.

D’APRÈS VOUS, VOTRE ENTREPRISE EST-ELLE EXPOSÉE AUX RISQUES PHYSIQUES CHRONIQUES SUIVANTS ?
D’APRÈS VOUS, VOTRE ENTREPRISE EST-ELLE EXPOSÉE AUX RISQUES PHYSIQUES CHRONIQUES SUIVANTS ?

La gouvernance du risque climatique progresse encore dans le contexte de l’entrée en vigueur de la directive CSRD.

84% des risk managers voient la CSRD comme une opportunité. Seuls 5% des sondés répondent que leur organisation n’a pas pris d’action à date, concernant la mise en conformité avec la CSRD.

La gouvernance des risques s’améliore pour la troisième année consécutive, avec une augmentation de 7 points des entreprises l’ayant mise en place par rapport à 2022 (66%). Par ailleurs, les liens entre directions des risques et RSE se renforcent.

La responsabilité du pilotage des risques climatiques gagne en simplicité. En 2023, seulement 10% des risk managers citent deux directions en co-pilotage contre 41% en 2022 et 28 % en 2021. Généralement, c’est le couple « RSE + Risques » qui revient le plus souvent.

Pour la première fois, en 2023, des entités dédiées apparaissent dans les réponses, autres que RSE ou Risque, par exemple des « cellules climat », un pôle « adaptation ou transition » et même un « Climate Change Risk Officer ».

POUR LA TROISIÈME ANNÉE CONSÉCUTIVE, NOTRE BAROMÈTRE RÉVÈLE QUE LA VISIBILITÉ SUR LES RISQUES DES FOURNISSEURS NE PROGRESSE PAS. COMMENT EXPLIQUER CE CONSTAT ?
POUR LA TROISIÈME ANNÉE CONSÉCUTIVE, NOTRE BAROMÈTRE RÉVÈLE QUE LA VISIBILITÉ SUR LES RISQUES DES FOURNISSEURS NE PROGRESSE PAS. COMMENT EXPLIQUER CE CONSTAT ?

Les attentes vis-à-vis du marché de l’assurance et des assureurs : l’insatisfaction reste prééminente, malgré des progrès

Les attentes exprimées, concernant la modélisation des risques (48%) et les conseils en prévention (52%). Le sentiment que certaines régions vont devenir inassurables (71% des interrogés) questionne.

Les assureurs doivent à leurs assurés une transparence vis-à-vis des risques d’inassurabilité à moyen terme des actifs très exposés. Ils doivent imaginer une tarification incitative pour récompenser ceux de leurs assurés qui déploient des stratégies d’adaptation et enfin les assureurs doivent soutenir les nouvelles filières et produits décarbonés en engageant un dialogue technique avec leurs assurés sur les innovations et en couvrant les risques correspondants.

Face à la pénurie d’assurance, les risk managers envisagent ou recourent déjà à des solutions alternatives, telles que les captives ou l’assurance paramétrique (36 %), en progression de 10% par rapport à 2022. Les Cat Bonds restent un outil utilisé marginalement par les entreprises.

Oliver Wild - Président de l'Amrae
Oliver Wild – Président de l’Amrae

« Le risque climatique, à la faveur des épisodes météorologiques des dernières années, est une préoccupation désormais évidente pour les risk managers« , développent Antoine Denoix, président d’AXA Climate et Oliver Wild, président de l’Amrae.

Antoine Denoix - Président d'AXA Climate
Antoine Denoix – Président d’AXA Climate

« Le risque climatique est autant vu comme une contrainte qu’une opportunité pour les entreprises de se réinventer et de se projeter pour faire face à un environnement de plus en plus complexe et compétitif, notamment sur la question des ressources disponibles. La dynamique actuelle, dans le cadre de l’entrée en vigueur prochaine de la CSRD est porteuse d’optimisme, avec une amélioration progressive de la gouvernance des risques au sein des entreprises et l’émergence de standards de transparence ambitieux sur les sujets RSE. »

D’APRÈS VOUS, VOTRE ENTREPRISE EST-ELLE EXPOSÉE AUX RISQUES DE TRANSITION SUIVANTS ?
D’APRÈS VOUS, VOTRE ENTREPRISE EST-ELLE EXPOSÉE AUX RISQUES DE TRANSITION SUIVANTS ?

Méthodologie

Enquête auprès de 131 risk managers d’entreprise, membres de l’AMRAE, (environ 12,3% membres risk managers) de l’Association, administrée en septembre et octobre 2023.

barometre_amrae-axaclimate_2023.pdf


A propos d’AXA Climate

logo_axa_climate.jpg

AXA Climate est une entité du groupe AXA, dédiée à l’adaptation climatique et environnementale, visant à aider les entreprises à s’engager dans la voie d’une économie régénérative. Dans cette perspective, AXA Climate développe pour les entreprises et organismes publics et éducatifs, des formations digitales afin d’accompagner leurs collaborateurs dans l’évolution de leurs métiers. AXA Climate conseille les secteurs de l’agroalimentaire, de l’industrie, de la finance et de la fonction publique. Grâce à l’assurance paramétrique, elle permet aux entreprises et aux populations d’être indemnisées en quelques heures, lorsqu’elles subissent les conséquences des aléas liés aux changements climatiques.
image

  • https://climate.axa/fr/

À propos de l’Amrae – La Maison du risk management

capture_d_e_cran_2023-12-13_a_17.32_24.png

L’Amrae (Association pour le Management des Risques et des Assurances de l’Entreprise) est l’association professionnelle de référence des métiers du risque et des assurances en entreprise. Elle rassemble plus de 1 800 membres appartenant à 800 organisations privées ou publiques.

L’Amrae aide ces organisations dans l’atteinte de leurs objectifs stratégiques et opérationnels pour leur permettre d’améliorer leurs performances et de maîtriser leurs risques.

L’Amrae (l’Association) rassemble les acteurs majeurs des secondes et troisièmes lignes de maîtrise des risques (risk management, contrôle et audit internes, assurance et juridique). À travers ses comités scientifiques, ses publications et ses nombreuses manifestations, l’Amrae produit pour ces experts les contenus qui nourrissent leurs compétences, leur évolution dans leur métier et leur contribution à la réussite de la stratégie de l’entreprise.

Avec Amrae Formation, elle répond à leurs besoins de formation professionnelle tout au long de la vie en dispensant des formations certifiantes de haut niveau.

Amrae Les Rencontres organise le congrès annuel de référence des métiers du risque et des assurances. Ces trois jours constituent le rendez-vous métier incontournable des acteurs de la maîtrise des risques et de son financement.

  • https://www.amrae.fr/

Documents joints

A lire

Efficacité, rénovation et transition énergétique : ambition 2030

Chantier prioritaire de la planification écologique, la rénovation énergétique...

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Élu(e)s pour agir ? Rejoignez le réseau Ademe !

Gilles Pérole est adjoint au maire de Mouans-Sartoux (06)...

Quand les agriculteurs s’impliquent dans les énergies renouvelables

Quand agriculteurs et riverains d’un territoire s’associent pour développer...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais

Avec + 4,9 % d'après l'INSEE, l'inflation des produits...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Roots of Tomorrow : un Jeu Vidéo gratuit pour comprendre l’agroécologie

Gamabilis, studio indépendant français, a créé Roots of Tomorrow,...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures diplômés chaque année. Syntec-Ingénierie, la fédération professionnelle de l’ingénierie, lance une campagne de communication qui...

Restauration de la nature : une victoire citoyenne pour la biodiversité !

Le Parlement européen a franchi une étape décisive pour restaurer et protéger de la biodiversité en Europe en adoptant le règlement sur la restauration...

Installer des panneaux solaires en 2024

Alors que les coûts de l'énergie explosent, le prix de vente du surplus d'électricité généré par des panneaux photovoltaïques est désormais indexé sur l'inflation....