Dans l'actualité :

Quelles perspectives sur les ressources mondiales 2024

Le monde est confronté à une triple crise planétaire...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...

Rapport du GIEC : quelles conséquences pour la France ?

Le réchauffement climatique va boulverser nos modes de vie

Les experts du Groupe intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) ont remis un premier rapport résumant les observations scientifiques sur le changement climatique, un rapport qui prévoit d’ici 2100 un réchauffement dans une fourchette de 2 à 4,5 degrés au-dessus des niveaux pré-industriels. Attendu seulement en avril, le second rapport du GIEC détaillera les conséquences du réchauffement terrestre et les options d’adaptation qui s’offrent à l’homme. Quelles sont les principales conséquences du réchauffement climatique pour la France ?

Selon l’AFP, le réchauffement de la planète se traduira probablement en France par une multiplication par dix du nombre de canicules à partir de 2070, selon les modèles climatiques utilisés par Météo France pour affiner les projections mondiales. La France a déjà largement ressenti l’impact du réchauffement, avec deux canicules coup sur coup en août 2003 et juillet 2006, et un hiver 2006 qualifié de « plus doux » depuis le début des relevés fiables. Ces simulations conduisent Météo France à prédire « un été sur deux comparable à celui de 2003 » à l’horizon 2070-2099. « Quand on dit que les canicules vont être multipliées par plus de dix, cela signifie par exemple, pour la ville de Nimes, qui a connu 40 jours à plus de 35 degrés en 2003, que cela deviendra une situation normale à la fin du siècle », précise M. Planton, responsable du groupe de Recherche sur le climat à Météo france. Interrogé par Reuters, l’un des scientifiques qui a participé à l’élaboration du rapport, le Dr Graeme Pearman explique : « Le message est que chaque région de la Terre sera affectée », prenant pour exemple la disparition totale des glaciers dans les Alpes.
Le Point n°1794 du 01/02/07
Le Point n°1794 du 01/02/07
L’hebdomadaire Le Point (01/02/07 – N°1794 – Page 48) quant à lui prévoit pour 2050, une France tropicale avec un constat : la France se réchauffe plus vite que la Terre. En effet, si le monde continue à ne carburer qu’aux énergies fossiles, c’est bien la partie haute de la fourchette qui est la plus probable. Or il s’agit la d’une moyenne mondiale ! Tous les pays ne sont pas dans la même barque solaire. Plus ils sont loin de l’équateur, plus l’augmentation des températures promet de se faire sentir. La France, placée a mi-chemin entre l’équateur et le pôle Nord, doit s’apprêter à subir une bonne suée. C’est du reste ce qu’on observe depuis quelques décennies. L’année 2006 en est le meilleur exemple : alors que la hausse terrestre a été de 0,42 °C, la France s’est enflammée de 1,1 °C. Une simulation du climat européen a été réalisée en fondant ensemble les résultats de sept modèles climatiques développés par nos voisins. L’hypothèse adoptée est que le monde continue à émettre des gaz a effet de serre en quantité. Pour la France, on obtient un réchauffement hivernal de 3 à 4 degrés dans les Alpes et de 2 à 3 degrés ailleurs. En été, la hausse est plus forte : de 3 à 4 degrés près de la Manche, de 5 à 6 degrés dans le Sud-Ouest, et de 4 à 5 degrés dans le reste du pays. Les précipitations augmentent en hiver surtout en montagne, mais diminuent en été. Stéphane Hallegatte, du Centre international de recherche sur l’environnement et le développement (Cired) et de Météo France, a mis à contribution plusieurs modèles climatiques pour anticiper la météo des grandes villes européennes dans un siècle. Avec le modèle britannique, Paris se retrouvera à la fin du siècle affublé du climat de Cordoue ! Un autre étude estime que les jours de grosses chaleurs (supérieures à 35 ° C) déferleront dans le Sud-Ouest et la Provence : entre 2 et 3 jours actuellement, contre 20 vers 2070. Et encore ne s’agit-il que d’une moyenne annuelle. Certains étés devront affronter des canicules de plus de 40 jours ! > Lire l’article sur le site du magazine Le Point Pour aller plus loin :
Climat : la grande menace
Climat : la grande menace
Pour comprendre, Cdurable.info a sélectionné plusieurs ouvrages, a commencé par celui de Marie-Odile Delacour, Climat : la grande menace. Recherche scientifique, prévisions, prise de conscience mondiale, mécanisme du protocole de Kyoto, incidences économiques, ce livre propose une présentation synthétique des enjeux et des points de vue internationaux. Avec « Quel temps fera-t-il demain ?« , vous pourrez répondre à l’ensemble de vos questions… L’été sera-t-il chaud ? La pompe à carbone va-t-elle se gripper ? La banquise arctique est-elle vouée à disparaître ? Cet ouvrage confronte les points de vue de quelques-uns des meilleurs spécialistes du climat pour répondre à cette question fondamentale : « Quel temps fera-t-il demain ? »… A quoi ressemblera le climat en 2050 ? La banquise arctique est-elle vouée à disparaître ?
Quel temps fera-t-il demain ?
Quel temps fera-t-il demain ?
Le processus de réchauffement de la planète est-il inéluctable ? Telles sont les questions auxquelles, depuis vingt ans, une nouvelle génération de chercheurs tente de répondre. Tout est dit et son contraire. D’où la nécessité de confronter les points de vue, de les analyser. Pour réaliser ce livre, La Recherche a réuni quelques-uns des meilleurs spécialistes du climat. S’appuyant sur les leçons du passé, sur des observations de la nature et sur des modélisations, ils décrivent les mécanismes à l’oeuvre. Si, en France, notre vie quotidienne est peu modifiée, ailleurs, les changements risquent d’être plus radicaux disparition de la banquise arctique l’été, îles et zones côtières régulièrement submergées par la mer ou encore disparition de plantes et d’animaux.

 

A lire

Efficacité, rénovation et transition énergétique : ambition 2030

Chantier prioritaire de la planification écologique, la rénovation énergétique...

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Élu(e)s pour agir ? Rejoignez le réseau Ademe !

Gilles Pérole est adjoint au maire de Mouans-Sartoux (06)...

Quand les agriculteurs s’impliquent dans les énergies renouvelables

Quand agriculteurs et riverains d’un territoire s’associent pour développer...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais

Avec + 4,9 % d'après l'INSEE, l'inflation des produits...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions. Formation "Devenir journaliste" au CFPJ en 2022

Quelles perspectives sur les ressources mondiales 2024

Le monde est confronté à une triple crise planétaire : le changement climatique, la perte de biodiversité, la pollution et les déchets. L'économie mondiale...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse les inégalités, consume la bio-régénérescence de la planète et accélère le dérèglement climatique. Il y...

Pourquoi bouder l’alimentation bio malgré la réduction de l’écart de prix avec les produits conventionnels ?

Choisit-on consciemment ce que l'on mange ? Chaque jour, nous favorisons, à travers nos choix alimentaires, un type d’agriculture plutôt qu’un autre. Les aliments...