Dans l'actualité :

Comment adapter nos forêts au changement climatique ?

La forêt, qui couvre près d'un tiers du territoire...

Une technologie thermoélectrique recycle la chaleur perdue pour alimenter notre avenir

La thermoélectricité détrônera-t-elle le photovoltaïque ? Présentée comme une...

Produire de l’hydrogène renouvelable à partir des déchets ménagers pour une mobilité verte

Implantée à côté de l’Unité de Valorisation Énergétique (UVE)...
Le "Right Livelihood Award" est décerné chaque année à Stockholm

Prix Nobel Alternatif : un hommage à ceux qui apportent un bénéfice à l’humanité

Ses lauréats travaillent pour la justice sociale, la paix et le désarmement, la protection de l'environnement

Le Right Livelihood Award, communément appelé en français le Prix Nobel alternatif récompense les personnes ou associations qui travaillent et recherchent des solutions pratiques et exemplaires pour les défis les plus urgents de notre monde actuel. Un jury décide des prix parmi des thèmes tels que la protection de l’environnement, les droits de l’homme, le développement durable, la santé, l’éducation, la paix… Le Right Livelihood Award, créé en 1980 par Jakob von Uexküll, est présenté chaque année au Parlement suédois le 9 décembre. Les éditions La Plage viennent de publier en français le livre de Geseko Von Lüpke et Peter Erlenwein : Nobel Alternatif avec 13 portraits de lauréats.

« Honorer des projets et des actions remarquables en faveur de la planète et des peuples »

Le prix bien qu’appelé le prix Nobel alternatif, n’est absolument pas officiellement lié au Prix Nobel. Les fondateurs du Right Livelihood Award veulent mettre en évidence le fait que « le plus grand bénéfice pour l’humanité » peut être trouvé dans des champs différents des sciences traditionnelles ou des catégorisations strictes : le Right Livelihood Award doit se comprendre comme un complément critique au Prix Nobel. D’ailleurs, la fondation du Right Livelihood Award a choisi son jour de remise des prix le 9 décembre, la veille de la cérémonie du Prix Nobel.
Acheter cet ouvrage chez notre partenaire Eyrolles pour 18,53 €
Acheter cet ouvrage chez notre partenaire Eyrolles pour 18,53 €
La fondation du Right Livelihood Award fait également constater combien le Prix Nobel a rarement récompensé des personnes de sexe féminin ou des personnes originaires des « pays du Sud » (Tiers-Monde, PMA). Et nombre de personnes peu connues méritent d’être reconnues. Non pas pour elles-mêmes, mais surtout comme témoins affirmant que les choses peuvent changer, qu’une action, qu’un autre monde est possible. Aussi, ce qu’elles ont réussi à mettre sur pied peut être exporté… Les bonnes idées et les bonnes pratiques sont des énergies renouvelables à l’infini ! En 2008, le prix Nobel alternatif a déjà été décerné 130 fois à des personnes ou des associations travaillant souvent au niveau local et concret. Mais le but de la fondation n’est pas seulement d’octroyer une récompense mais aussi de faire connaître le travail de base et de créer une plateforme globale pour analyser les solutions existantes. Le livre Nobel alternatif regroupe 13 portraits de lauréats parmi lesquels Wangari Maathai (lauréat 1984) qui a fait planter des millions d’arbres en Afrique ; Vandana Shiva (lauréat 1993) qui lutte en Inde contre le brevetage du vivant et la biopiraterie et Amy Goodman (lauréat 2008) qui a développé aux Etats Unis un modèle de journalisme indépendant, reconnu pour son sérieux, qui donne la parole aux altermondialistes et aux minorités. – Références : Nobel alternatif – 13 portraits de lauréats de Geseko Von Lüpke et Peter Erlenwein – Editeur : La plage – Parution : 01/12/2008 – 214 pages – Langue : Français – EAN13 : 9782842211912 – Prix public : 19,50 € – Acheter cet ouvrage chez notre partenaire Eyrolles pour 18,53 €

The Right Livelihood Award 2008

Les lauréates 2008 du Right Livelihood Award
Les lauréates 2008 du Right Livelihood Award
Les lauréats 2008 : – Krishnammal et Sankaralingam Jagannathan, pour leur organisation LAFTI (Land for the Tillers’ Freedom) (Inde) : le jury a récompensé deux longues vie de travail consacrées à la réalisation dans la pratique, inspirée de Gandhi, de la justice sociale et du développement humain durable. Dans leur pays, ils sont dénommés « l’âme de l’Inde ». – Amy Goodman (Etats-Unis), pour Democracy Now ! : cette américaine a été récompensée pour l’élaboration d’un modèle novateur véritablement indépendant de journalisme politique qui apporte à des millions de personnes, souvent exclues des médias, la possibilité d’exprimer leur voix. – Asha Hagi (Somalie) pour SSWC (The Save Somali Women and Children) : Cette femme a été récompensée pour continuer à conduire, avec de grands risques personnels, la participation des femmes à la paix et le processus de réconciliation dans son pays ravagé par la guerre. – Monika Hauser (Allemagne), gynécologue et fondatrice de l’organisation Medica Mondiale a été choisie pour son travail avec les femmes victimes des violences sexuelles dans des pays en guerre. – Pour en savoir plus sur le prix nobel alternatif : The Right Livelihood Award

 

A lire

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Européennes 2024 : des enjeux cruciaux pour le climat

Christian de Perthuis, Université Paris Dauphine – PSL Sur le...

Le gradualisme ou « l’écologie des petits pas » : un obstacle de plus à l’urgence climatique ?

Le chercheur en sciences de la terre Aurélien Boutaud...

Concilier transition agricole et alimentaire, c’est possible !

Soutenir l’agriculture et renforcer la souveraineté alimentaire sont des...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Réussir l’éducation canine de son chien et le promener sans laisse !

Vous avez certainement déjà vu un chien obéir à...

Le plaisir est essentiel pour engager les Français dans la transition alimentaire

Une étude Jacquet Brossard menée avec BVA révèle que...

Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Comment adapter nos forêts au changement climatique ?

La forêt, qui couvre près d'un tiers du territoire de la France métropolitaine, souffre : des arbres meurent, victimes du réchauffement climatique ou d’attaques...

Une technologie thermoélectrique recycle la chaleur perdue pour alimenter notre avenir

La thermoélectricité détrônera-t-elle le photovoltaïque ? Présentée comme une percée dans le domaine de l’énergie durable, cette technologie de pointe, qui recycle la chaleur...

Produire de l’hydrogène renouvelable à partir des déchets ménagers pour une mobilité verte

Implantée à côté de l’Unité de Valorisation Énergétique (UVE) du Syndicat mixte de traitement des déchets urbains du Val-de-Marne (SMITDUVM) à Créteil (94), la...