Dans l'actualité :

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski,...

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Agir pour le climat soutient la mise en place...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...
Dans le cadre de la 7e édition de la Semaine Européenne des Alternatives aux Pesticides du 20 au 30 mars 2012

Pesticides ? Nos enfants n’en ont pas besoin pour bien pousser !

Le Groupe Léa Nature et sa marque Jardin BiO’ lance un appel aux candidats à la présidentielle.

Dans le cadre de la 7e édition de la Semaine Européenne des Alternatives aux Pesticides qui se tient du 20 au 30 mars 2012, le Groupe Léa Nature et sa marque Jardin BiO’ lance une campagne de sensibilisation « Pesticides ? Nos enfants n’en ont pas besoin pour bien pousser ! » pour interpeller le futur Président de la République et l’opinion publique.

Un enfant est exposé aux pesticides bien en avant sa naissance. Le placenta contient en moyenne 8 substances polluantes chimiques différentes[[« Maternal-child exposure via the placenta to environmental chemical substances with hormonal activity », M. Lopez Espinosa, université de Grenade, Espagne, 2007.]]. La présence de résidus de pesticides dans l’organisme, à tous les âges de la vie, sont des facteurs de troubles de la santé[[92 substances actives pesticides sont classées cancérigènes possibles ou probables par l’UE ou l’Agence de Protection de l’Environnement des États-Unis (US-EPA) – IEW/MDRGF 2004.]]. En dépit des recommandations du Grenelle de l’environnement (qui prévoit de réduire de 50% l’usage des pesticides, de retirer du marché les pesticides les plus dangereux, d’augmenter la Surface Agricole Utile en bio), la France est encore aujourd’hui le premier pays européen utilisateur de pesticides (selon l’association Générations Futures). Des chiffres éloquents : chaque année, la France utilise pas moins de 65000 tonnes de pesticides dont 90% concernent l’agriculture. Ce n’est pas une fatalité, une alternative est possible qui passe par un engagement politique en faveur d’une agriculture respectueuse et d’une alimentation saine dénuée de pesticides. Les candidats à l’élection présidentielle doivent prendre en considération ce problème majeur de santé publique. Il est urgent d’accentuer l’effort de promotion et de mise en œuvre d’une agriculture de haute qualité environnementale en collaboration avec l’ensemble du monde agricole. Le Groupe Léa Nature et sa marque Jardin BiO’ soutiennent les changements nécessaires pour réconcilier l’homme et sa santé avec l’environnement. Cette campagne en faveur d’une alimentation dénuée de pesticides a reçu l’appui de 4 associations environnementales : Générations Futures, APPEL de la Jeunesse, ARTAC et le CRIIGEN.
Générations Futures, APPEL de la Jeunesse, ARTAC et le CRIIGEN
Générations Futures, APPEL de la Jeunesse, ARTAC et le CRIIGEN

Pesticides ? Nos enfants n’en ont pas besoin pour bien pousser !
Pesticides ? Nos enfants n’en ont pas besoin pour bien pousser !

SOMMAIRE

Au sommaire du dossier de présentation de la campagne « Pesticides ? Nos enfants n’en ont pas besoin pour bien pousser ! » :Dossier de la campagne « Pesticides ? Nos enfants n’en ont pas besoin pour bien pousser ! » Pourquoi une campagne d’interpellation sur les pesticides ? – Un enfant est exposé aux pesticides bien en avant sa naissance – Des pesticides dans le placenta de toutes les femmes ! – Les surfaces agricoles converties au bio restent à la traîne – Une campagne en faveur d’une agriculture respectueuse de l’environnement et pour une alimentation saine dénuées de pesticides Les alternatives possibles – L’agriculture biologique peut nourrir la terre (étude FAO) – L’agriculture biologique peut produire mieux voire plus – Depuis 2007, Léa Nature et sa marque alimentaire Jardin BiO’ s’engagent aux côtés de François VEILLERETTE et de Générations Futures pour lutter contre les pesticides – Léa Nature active également aux côtés de … Léa Nature, une entreprise engagée de nature – L’histoire d’une entreprise qui œuvre pour l’intérêt général tout en développant son activité économique. – Le 1% pour la planète, un engagement fort et durable – La Fondation Léa Nature-Jardin Bio’, sous l’égide de la Fondation de France – Le comité éthique – La croissance et ses métiers – Jardin BiO’, 15 ans de gourmandises bio, d’innovation et d’engagement – Portrait Charles Kloboukoff, Président Fondateur du groupe Léa Nature Entretien avec Charles Kloboukoff

Téléchargement

Télécharger l’annonce de la campagne Pesticides ? Nos enfants n’en ont pas besoin pour bien pousser !Télécharger le dossier de présentation de la campagne « Pesticides ? Nos enfants n’en ont pas besoin pour bien pousser ! »

 

Documents joints



Le Groupe Léa Nature et sa marque Jardin BiO’ soutiennent les changements
nécessaires pour réconcilier l’homme et sa santé avec l’environnement.

– http://www.semaine-sans-pesticides.fr

– http://www.jardinbio.fr
– http://www.leanature.com

Lire aussi :

Léa Nature : un Groupe engagé de nature avec 1% pour la Planète en faveur de la biodiversité

A lire

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski,...

Un monde sans argent inspire partage et rencontres …

Un monde sans argent, une idée du Grand Projet...

Quels sont les enjeux écologiques des élections européennes ?

Les prochaines élections européennes seront cruciales pour l’avenir de...

Accélérer le passage à l’action pour la résilience des stations de montagne

Un séminaire de travail Green Cross a eu lieu...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Roots of Tomorrow : un Jeu Vidéo gratuit pour comprendre l’agroécologie

Gamabilis, studio indépendant français, a créé Roots of Tomorrow,...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Bachelor ACT, un diplôme pour les métiers porteurs de sens

Alors que de plus en plus de jeunes expriment...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication CDURABLE.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski, Université de Strasbourg; Emmanuel Guillon, Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA); Romain Debref, Université de Reims...

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Agir pour le climat soutient la mise en place d'une taxe européenne sur les transactions financières dont les recettes serviraient la transformation écologique de...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des émissions de gaz à effet de serre. L’agriculture régénératrice permet de séquestrer du carbone dans...