Dans l'actualité :

Montée des eaux : l’urgence de solutions fondées sur la nature pour le bassin méditerranéen

Une équipe de scientifiques publie de nouveaux résultats dans...

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets...

Nouveau rapport international pour sauvegarder les richesses naturelles en Afrique du Nord et au Moyen-Orient

Un projet international de conservation a réuni des botanistes et des scientifiques du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Territoires Palestiniens Occupés, Syrie et Tunisie) dans un pari sans précédent pour assurer l’avenir de la nature dans la région. Plus de 200 zones importantes pour les Plantes en Méditerranée méridionale et orientale.

La nouvelle étude, « Zones Importantes pour les Plantes en Méditerranée méridionale et orientale : Sites prioritaires pour la conservation », publiée le 1er juin par le Centre de Coopération pour la Méditerranée de l’UICN, Plantlife et WWF a montré qu’il y a plus de 200 zones importantes au niveau international (ZIP) pour leur flore sauvage dans cette région. Ces zones classées comme ZIP pour leur «richesse botanique exceptionnelle» et/ou leur «composition remarquable de plantes rares, menacées et/ou endémiques» et/ou «leur végétation de grande valeur botanique» rivalisent avec celles qui existent en Europe et en Asie par leur richesse en espèces et la variété extraordinaire de la vie sauvage, indique le rapport. Chiffres clés :
  • 2 07 Zones Importantes pour les Plantes (ZIP), ont été incluses pour la première fois dans le rapport, dont 33 en Syrie, 20 au Liban, 20 en Egypte, 21 en Algérie, 13 en Tunisie et 5 en Libye
  • 75% des 207 ZIP hébergent des espèces endémiques au niveau local
  • Des « Zones Méga endémiques » (avec plus de 20 espèces limitées à de petits secteurs géographiques) ont été identifiées en Algérie, au Maroc, au Liban, en Syrie et en Libye, ce qui signifie qu’elles sont extraordinairement riches dans leur diversité de fleurs et de plantes sauvages.
Le rapport est le résultat d’une coopération sans précédent entre des botanistes et des scientifiques des pays participants. Les données recueillies permettent de combler les lacunes dans les connaissances disponibles sur les zones importantes en Méditerranée pour les plantes sauvages et leurs habitats, y compris les forêts, et peuvent servir d’outil aux gouvernements et conventions internationales afin de concentrer les efforts sur des zones prioritaires pour la conservation. Beaucoup de ces pays passent actuellement par une période d’instabilité politique et de conflits, mais à long terme, les ressources naturelles et les zones riches en faune et flore sauvages restent vitales pour la santé, en tant que sources de revenue de bien-être général pour la population locale. Des hotspots de biodiversité du bassin méditerranéen… Al Jabal al Akhdar, située près de la ville de Benghazi en Libye, est une Zone Importante pour ses Plantes. C’est en effet le lieu le plus riche en plantes sauvages (1400 espèces au total), et la région la plus importante pour la culture des céréales, des fruits et des légumes. La moitié des plantes endémiques de Libye croissent uniquement dans cette zone. Des lieux uniques et similaires présentant un nombre important de plantes endémiques existent aussi en Syrie, au Liban et au Maroc, et certains sont essentiels en tant que source de revenues pour la population locale. … menacés par des pressions humaines de plus en plus fortes Les principales menaces pesant sur ces ZIP sont le surpâturage (qui affecte 67% des zones), la déforestation, le développement du tourisme, l’agriculture intensive et la cueillette non soutenable de plantes à des fins médicinales et culinaires.
  • Téléchargez le rapport « Zones Importantes pour les Plantes en Méditerranée méridionale et orientale : Sites prioritaires pour la conservation » en cliquant ici.

 

Documents joints

A lire

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets...

30 solutions et retours d’expérience pour adapter les villes au changement climatique

L’Agence Parisienne du Climat et ses partenaires, dont la...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...

En 2024, 500 000 foyers français produisent et consomment leur électricité grâce au soleil

A l’occasion de la journée internationale du soleil le...

Le vélo, une solution pour développer localement une mobilité inclusive et durable

20% de la population française est en situation de...

Agir pour le vivant et construire une écologie politique inclusive

Agir pour le vivant est un festival citoyen ouvert...

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Montée des eaux : l’urgence de solutions fondées sur la nature pour le bassin méditerranéen

Une équipe de scientifiques publie de nouveaux résultats dans Conservation Biology, sur l’impact des changements climatiques à venir sur la biodiversité du bassin méditerranéen....

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert à l’approche des élections européennes, états, entreprises et ONG se mobilisent pour sauver un paquet...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets du changement climatique et estiment qu’il est urgent d’agir, la nécessité de la est...

3 Commentaires

  1. Nouveau rapport international pour sauvegarder les richesses naturelles en Afrique du Nord et au Moyen-Orient

    C’est bien de voir que des pays comme ça se mobilisent d’un point de vue écologie. Généralement se sont des pays où d’un côté les pauvres ne se soucient pas de ces aspects là parce que trop prenant en temps et en argent et de l’autre, les riches ne s’en soucient pas, parce que l’argent peut tout acheter. Alors voir qu’au Liban, en Jordanie ou en Syrie ces inégalités laissent ou laisseront place à une écologie, ça fait du bien 🙂

     
     
    Tout le personnel d’un casino en ligne se tient prêt à résoudre tout problème qui pourrait survenir sur les machines à sous ou jeux de poker que vous utilisez de casino en ligne
  2. Nouveau rapport international pour sauvegarder les richesses naturelles en Afrique du Nord et au Moyen-Orient

    Notre devoir est de protéger les ressources pour nos enfants et d’autre part de protéger l’environnement. Il faut conserver la terre autant qu’il est possible. Le rapport est un grand pas pour ces pays. Bravo!

     
     
    Dans le casino en ligne, les jeux de machines à sous, fentes et bandit manchot m’incitent à parier ici souvent pour gagner aux jeux de casino gratuit
  3. Nouveau rapport international

    Il faut qu’on protège les ressources et l’environnement. Et c’est pour ça que nous avons de spécialistes et les autres pays doivent comprendre que la Terre est sensible par rapport aux changements.

     
     
    Sur le site des casinos en ligne, les jeux de machines à sous, fentes et bandits manchots donnent aux joueurs grandes opportunités de remporter des gros prix.