Dans l'actualité :

Les prairies et parcours : des systèmes vivants pour la transition agroécologique  

Les prairies naturelles ou permanentes et parcours, riches en...

Les produits issus du pétrole ont une empreinte carbone plus élevée qu’estimée 

De nouvelles données publiées récemment influencent de manière significative...

Pour une transition écologique, équitable et solidaire de notre agriculture et de notre alimentation

A l'occasion du Salon de l’agriculture, 12 ONG réunies...

« Minuscule – la vallée des fourmis perdues » Un film tourné dans les Parcs nationaux de France au cinéma aujourd’hui !

Le film « Minuscule – la vallée des fourmis perdues » est à l’affiche des cinémas de France aujourd’hui, avant une sortie internationale prévue dans plus de 30 pays dans le monde ! Forte de son succès à la télévision (France Télévisions), la série « Minuscule » devient un long-métrage en 3D produit par Futurikon Films, société de production française. Les auteurs et réalisateurs Thomas Szabo et Hélène Giraud donnent le jour à une histoire de 89 minutes à la dimension épique, une aventure qui fourmille de rebondissements… Une sorte de Seigneur des Anneaux chez les insectes ! Singulier à plus d’un titre – c’est un film sans paroles ni dialogues – « Minuscule » est un des 1er films français d’auteurs à utiliser une technologie nouvelle permettant d’associer des personnages d’animations incrustés dans les décors naturels et réels, pour une diffusion en 3D. C’est dans les espaces naturels protégés des Parcs nationaux du Mercantour (04 et 05) et des Ecrins (05) que Thomas Szabo et Hélène Giraud ont trouvé le cadre parfait pour faire évoluer leurs minuscules héros :
« Le choix des décors réels, de cette « scène tridimensionnelle » que demande un tournage en relief est un élément essentiel du film ; nous évoluons dans une échelle très petite, celle du monde des insectes. Cette particularité nous contraint à une sélection très précise des lieux et des espaces, leur beauté et leur esthétisme est à la base de notre création, ils font l’objet d’un vrai casting ! Pour répondre à cette ambition, nous avons décidé de tourner dans des secteurs naturels protégés, principalement les Parcs nationaux du Mercantour et des Ecrins. Ces territoires, d’une qualité visuelle exceptionnelle, présentant une grande diversité d’espèces végétales, correspondent parfaitement à l’aspect sauvage dans lequel nous voulions plonger acteurs et spectateurs. Tous ces décors naturels offrent de merveilleuses possibilités, permettent de capter des ambiances, de montrer une vie réelle bien plus active qu’on ne le croit ou ne le voit à hauteur d’homme …« 
En cohérence avec le sujet du film – la découverte du monde vivant de la nature, Futurikon a choisi d’agir pour minimiser l’impact du tournage sur l’environnement, soutenue notamment par le programme AGIR de la Région Provence Alpes Côte d’Azur. Un Carbon’Clap, calculateur de carbone a été mis en place par Eco Prod, afin de maitriser l’empreinte écologique du tournage sur les lieux de prises de vues. La lumière électrique (simple utilisation de réflecteurs /lumière naturelle), les déplacements de l’équipe ont été réduits, une cantine bio 100% ravitaillée par les producteurs locaux a été créée. Cette démarche d’éco-tournage, particulièrement aboutie, a convaincu les parcs nationaux d’autoriser l’équipe du film à travailler sur ces territoires exceptionnels. Un partenariat fondé sur des valeurs communes s’est noué entre Futurikon Films et Parcs nationaux de France (PNF) dans le but de permettre au grand public de mieux connaître les territoires et les missions des parcs nationaux français et de communiquer sur la nécessité de préserver la nature. Sans pour autant être porteur d’un message militant, « Minuscule » se réclame des valeurs de préservation, de connaissance et d’accès à la nature portées par les parcs nationaux. Sensible et à l’humour décalé, le film propose de mettre à profit son image et sa notoriété internationale pour sensibiliser le public au monde naturel qui l’entoure, encourager la découverte de la biodiversité, précieuse et fragile et valoriser le travail de préservation réalisé sur les espaces naturels remarquables que sont les parcs nationaux.

A découvrir sur www.minuscule.com

« la gazette des petites bêtes« , une rubrique dédiée qui permet de découvrir de manière ludique l’univers et les missions des 10 parcs nationaux français. – le livret pédagogique à l’attention des enseignants et des scolaires, réalisé en collaboration avec Parcs nationaux de France, disponible en téléchargement. « Minuscule » a obtenu un label lui permettant d’étendre sa diffusion au réseau national des cinémas d’art et d’essai.
Télécharger le livret pédagogique d'accompagnement du film
Télécharger le livret pédagogique d’accompagnement du film

Parcs nationaux de France et les 10 parcs nationaux français.

Parcs nationaux de France
Parcs nationaux de France
Parcs nationaux de France (PNF) PNF, basé à Montpellier-Agropolis est un établissement public de l’Etat, né de la loi du 14 avril 2006. Sa vocation est de créer du lien entre les établissements publics des parcs nationaux, de renforcer leur culture commune, de les promouvoir aux niveaux national et international et de contribuer à la qualité de leur gestion. Les 10 parcs nationaux français : grande diversité, hautes valeurs Regroupés au sein de PNF, les 10 parcs nationaux français – la Vanoise, les Ecrins, le Mercantour, Port-Cros, les Calanques, les Cévennes, les Pyrénées, la Guadeloupe, La Réunion et la Guyane participent de l’identité culturelle de la Nation au même titre que les équipements culturels les plus prestigieux. Ils jouissent auprès de tous les publics d’une valeur symbolique très forte. Reconnus au niveau international comme des territoires d’exception, ils offrent une combinaison d’espaces terrestres et maritimes remarquables et un mode de gouvernance et de gestion qui leur permettent d’en préserver les richesses. Parcs nationaux de France
Château de La Valette
1037 rue Jean-François Breton – 34090 Montpellier – www.parcsnationaux.fr – www.facebook.com/Parcs.nationaux.de.France – @parcsnationaux.fr

 

A lire

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La vue, le bruit ou l'odeur. Tels sont les...

Un monde sans argent inspire partage et rencontres …

Un monde sans argent, une idée du Grand Projet...

Quels sont les enjeux écologiques des élections européennes ?

Les prochaines élections européennes seront cruciales pour l’avenir de...

Accélérer le passage à l’action pour la résilience des stations de montagne

Un séminaire de travail Green Cross a eu lieu...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Roots of Tomorrow : un Jeu Vidéo gratuit pour comprendre l’agroécologie

Gamabilis, studio indépendant français, a créé Roots of Tomorrow,...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Bachelor ACT, un diplôme pour les métiers porteurs de sens

Alors que de plus en plus de jeunes expriment...

Les prairies et parcours : des systèmes vivants pour la transition agroécologique  

Les prairies naturelles ou permanentes et parcours, riches en biodiversité, présentent de nombreux atouts pour la transition agroécologique. Ils aident les agriculteurs à temporiser...

Les produits issus du pétrole ont une empreinte carbone plus élevée qu’estimée 

De nouvelles données publiées récemment influencent de manière significative les comparaisons ACV des plastiques issus du carbone renouvelable et des plastiques issus du pétrole...

Pour une transition écologique, équitable et solidaire de notre agriculture et de notre alimentation

A l'occasion du Salon de l’agriculture, 12 ONG réunies au sein du collectif Cap Nature & Biodiversité dénoncent la volonté de faire de l’écologie...