Dans l'actualité :

Les 10 principes du Code mondial d’éthique du tourisme

Cadre de référence fondamental pour le tourisme responsable et...

Comprendre les enjeux de la CSRD – Corporate Sustainability Reporting Directive

Tennaxia, précurseur français des logiciels de pilotage de la...

Lutte contre la dépendance énergétique : les politiques énergétiques française et européenne en 2024

Depuis 2019, la France a intégré dans sa législation...

Lutte contre les nuisances sonores : un plan qui va faire du bruit

Le 8 juillet, Chantal Jouanno a présenté de nouvelles mesures pour lutter contre le bruit et a annoncé la création d’observatoires du bruit, conformément à la demande formulée par France Nature Environnement (FNE) lors du Grenelle de l’Environnement. Explications.

Le bruit, un problème de santé publique hors de prix !

Qu’il s’agisse d’exposition au bruit en zone aéroportuaire, en zone urbaine dense, ou en zone rurale, les dégâts du bruit en matière de santé publique et de qualité de vie sont mal quantifiés même si ils sont bien connus : troubles de l’audition, du sommeil, de l’humeur, dépression, trouble de jouissance de son bien (jardins « interdits »)… Autant de facteurs responsables d’une partie des arrêts de travail, d’accidents du travail et de la route par perte de vigilance, et donc d’une part du déficit du régime de la Sécurité sociale, mais aussi de contentieux répétés.

FNE entendue

Dans le cadre du Grenelle de l’Environnement, FNE a demandé (proposition inscrite dans la plateforme présentée en juillet 2007) la création d’observatoires du bruit pour chaque agglomération (au sens de la directive bruit) de 250.000 habitants et qu’il leur soit confié la coordination technique des cartes de bruit d’agglomération, leur publication, suivi et mise à jour. Rappelons que le premier observatoire de ce type, Bruitparif, a démarré en Ile de France et que notre fédération régionale IDFE a été largement à l’initiative de ce projet.

Des observatoires pour faire silence

Les observatoires font avancer les choses en réunissant autour de la même table tous les acteurs et fournissent des outils utiles à la prise de conscience de la population et à la recherche de solutions négociées entre les parties. Cette prise de conscience, preuves à l’appui, peut permettre de faire pression sur les décideurs locaux afin qu’ils fassent évoluer la situation. Dans le cas présent, une cartographie fine d’exposition au bruit permet aux locataires d’exiger de leurs propriétaires des travaux d’isolation (phonique et thermique) et aux responsables politiques d’assoir leur stratégie de renouvellement urbain, qu’il s’agisse d’un meilleur partage de l’espace public, avec moins de place aux auto-solo, ou de couvertures de voies passantes.

José Cambou, pilote du réseau Santé-Environnement de FNE : « Dans le cadre du Grenelle j’ai présenté l’intérêt de la création de tels observatoires, qui pouvaient être par ailleurs des lieux privilégiés pour la concertation. Le rapport final du groupe précisait, à notre demande, que la généralisation de ces observatoires dans les régions ou les grandes agglomérations devait être encouragée. »

A lire

Le Service Civique écologique pour les jeunes de 16 à 25 ans

Dérèglements climatiques, menace de la biodiversité, expansion des déchets...

Quelle place pour l’écologie dans le débat public ?

Le débat public sur l'écologie, s'il est devenu plus...

Féris Barkat porte la voix de la génération Banlieues Climat

Féris Barkat est le fondateur de Banlieues Climat, une...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...

Zéro Artificialisation Nette pour réduire le mal-logement

Comment créer 400 000 nouveaux logements chaque année pendant...

Mode : comment passer du jetable au durable ?

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de...

Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de la construction

Le Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...

Les 10 principes du Code mondial d’éthique du tourisme

Cadre de référence fondamental pour le tourisme responsable et durable, le Code mondial d’éthique du tourisme est un ensemble de 10 principes destinés à...

Comprendre les enjeux de la CSRD – Corporate Sustainability Reporting Directive

Tennaxia, précurseur français des logiciels de pilotage de la performance durable des entreprises et investisseurs, décrypte pour nous les grands thèmes de la CSRD...

Lutte contre la dépendance énergétique : les politiques énergétiques française et européenne en 2024

Depuis 2019, la France a intégré dans sa législation l'objectif de la neutralité carbone d'ici 2050, conformément à l'Accord de Paris sur le changement...

5 Commentaires

  1. Lutte contre les nuisances sonores : un plan qui va faire du bruit
    On ne peut que se féliciter de telles mesures indispensables mais avec des effets attendus à moyen voire à long terme.
    Qu’attendons nous pour prendre des mesures fermes et immédiates vis à vis de tous ces véhicules pétaradants qui polluent la tranquillité de nos villes ?
    Pourquoi les normes européennes autorisent-elles des niveaux de 80 dB pour les motos ?
    Pour des raisons économiques ou de saturation des réseaux, il y aura de plus en plus de véhicules motorisés à 2 roues, il est donc urgent d’agir.

    • Lutte contre les nuisances sonores : un plan qui va faire du bruit
      Personellement je suis devenu hyperacousique et acouphenique et je suis motard!!!.Avec un echapement tout se qu’il y de plus homologué!. Soit 92 db il me semble mais a 4500 tours (meusure legale).Apres si le motard est pas tout a fait abrutie il ne roule pas a plus de 4500 tour en ville et fait atention a ne pas gener par le bruit de son echapement les riverains.Se qui est mon cas mais de la a metre sa sur le dos des motards je dit STOP!!. Combiens de scooters ou harley ou meme automobiles font plus de bruit qu’une moto tous se qu’il y a de plus homologuer…..bien plus que vous ne le pensiez a priori. Et je parle pas des camions et surtout des sirenes utilises par la police pour se rendre plus vite a leur commissariat.J’habite bordeaux a 300 metre de l’hotel de police je sais de quoi je parle , c’est insupportable c’est toute les minutes et a chaques feux rouges!!. Pourquoi ne sont ils pas « reglementés eux aussi!!.Sont ils au dessus des lois!!!.

      • Lutte contre les nuisances sonores : un plan qui va faire du bruit
        Une rue considérée comme très bruyante génère 75dB !
        Ce que je propose c’est de limiter les normes des motos, scooters ou tout autre engin à une valeur inférieure à ce quelles sont actuellement. Pour moi les motards qui se valorisent par le bruit de leur engin sont non seulement des abrutis mais également des citoyens indignes de vivre en société. Si selon la loi de Pareto, il y a 20% d’abrutis chez les conducteurs de voiture , le chiffre s’inverse chez les motards avec 80% d’abrutis.
        Vous semblez faire partie de ces 20% ,alors comprenez que 92dB pour un seul passager soit inacceptable quand un bus avec 60 passagers génère moins de 80dB !..
        Vous avez raison pour les nuisances liées aux camions, mais la solution n’est pas aussi évidente que pour les 2 roues. Une récente directive Européenne impose de baisser de 6dB le bruit généré par les prochains poids lourds et les villes s’efforcent de chercher des solutions pour contourner les centres villes.

        • Lutte contre les nuisances sonores : un plan qui va faire du bruit
          à la campagne
          que faire quand la chaudière du voisin fait trop de bruit, nuit et jour
          chaudière au fuel
          mais sans doute pas de silencieux, comme d’habitude !
          et dire que je lui ai payé le précédent !
          mais il vient de changer de chaudière

  2. Lutte contre les nuisances sonores : un plan qui va faire du bruit
    Certaines motos font un peu de bruit ? et alors, C’est pour eux aussi un moyen de se signaler dans une circulation de plus en plus dense. Un peu de tolérance, au regard du nombre de conducteurs qui ne devrait pas conduire en raison de leurs handicap physique : la vision notamment…