Dans l'actualité :

Que valent les offres d’électricité à prix fixe ?

Pour leur abonnement d’électricité, les consommateurs disposent de plusieurs...

Adapter la France au changement climatique : nous ne sommes pas prêts !

A l’heure où une nouvelle Assemblée nationale se forme...

Mettre la relation entre l’humain et la nature au cœur des décisions

“Towards a better future for biodiversity and people :...

La météo, nouvelle arme de guerre ?

Et si les cataclysmes météorologiques n’étaient pas le fait du déchaînement des éléments naturels, mais de l’action sournoise d’un ennemi maîtrisant une technologie redoutable ? Aux Etats-Unis comme en Russie, cette hypothèse a été récemment alimentée par les cyclones Katrina et Rita.

L’idée d’une « guerre météorologique » rencontre beaucoup de succès sur Internet, relève le Business Week. Mais, « pour la quasi-totalité des scientifiques et des météorologues, cette hypothèse est ridicule. Néanmoins, il ne fait aucun doute qu’une technologie capable de contrôler les conditions atmosphériques serait une puissante arme militaire et politique », poursuit l’hebdomadaire américain.

Les Etats-Unis avaient commencé à explorer ce domaine après la Seconde Guerre mondiale et ont financé des recherches en ce sens. A partir de 1967, pendant la guerre du Vietnam, un projet « baptisé Popeye Project eut pour objectif de prolonger la saison de la mousson afin d’enliser les mouvements des troupes et la logistique de l’ennemi dans la jungle boueuse ». En 1977, le Pentagone consacrait 2,8 millions de dollars (2,34 millions d’euros) à des recherches sur la modification du climat. Mais les Nations unies s’en inquiétèrent et émirent une résolution interdisant l’usage hostile de ces techniques. « Un traité fut signé et les Etats-Unis le ratifièrent en 1978. Le Pentagone choisit de mettre fin à toutes ses recherches en 1979. Cependant, le Kremlin poursuivit les siennes », souligne Business Week.

Source : Courrier International – 21/10/2005

A lire

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Conseils pour préserver la biodiversité pendant vos aventures de plein air

Ça y est, c'est l'été ! Fini le "métro...

Éducation canine : dresser et punir ou récompenser et respecter ?

Adopter un chiot est un engagement à long terme...

Un contrat de la filière pour faire plus de vélo(s) en France

Comme prévu dans le plan vélo et marche 2023-2027...

Lidl travaille avec le WWF pour offrir des choix de produits plus durables

Lidl, un distributeur majeur en Europe, et le WWF,...

Que valent les offres d’électricité à prix fixe ?

Pour leur abonnement d’électricité, les consommateurs disposent de plusieurs choix. Ils peuvent souscrire un contrat au tarif réglementé auprès d’EDF, le fournisseur historique. Les...

Adapter la France au changement climatique : nous ne sommes pas prêts !

A l’heure où une nouvelle Assemblée nationale se forme et qu’un nouveau gouvernement se dessine, Oxfam France publie une étude sur les politiques d’adaptation...

Mettre la relation entre l’humain et la nature au cœur des décisions

“Towards a better future for biodiversity and people : Modelling Nature Futures” est un article rédigé par Kim et al. en 2023 et publié...