Dans l'actualité :

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...

La journée de la terre sert-elle à quelque chose ?

Dans un monde qui parle de plus en plus de l’état de dégradation avancé de la planète, la journée de la terre revêt un aspect hautement symbolique. S’agit-il d’une n-ième journée qui n’aura d’autre portée que symbolique ou bien, peut-on en attendre des conséquences concrêtes ? journee-de-la-terre-karachi.jpg Durant cette journée, on parle beaucoup, on fait beaucoup de déclarations d’intentions pas toujours suivies de fait. Cette journée ressemble pas mal à la journée mondiale de l’arbre, plus connue en Afrique ou en Asie qu’en Europe, mais qui est dénoncée par de nombreux passionnés de la nature: durant la journée de l’arbre, on plante beaucoup d’arbres, mais durant les 364 autres jours de l’année, aucun choix fondamental participant à une résolution du problème de la déforestation n’est remis en cause. Au Mali, on plantera des arbres le 1er juin, mais le gouvernement a accepté d’autoriser les entreprises chinoises à exploiter la forêt d’ébéne de Kita en échange d’un hopital, alors que l’on sait que son exploitation va dévaster tout un écosystème de façon durable. En une signature, le gouvernement malien a anihilé les effets de la journée de l’arbre des 50 prochaines années. Cet exemple, purement symbolique, ne démontre d’autre chose que ces « journées mondiales » n’ont pas d’impact immédiat, mais doivent participer à une modification des comportements pour tout le reste de l’année. Dans un monde qui associe, de plus en plus, bonheur avec augmentation constante du pouvoir d’achat et où la publicité fait abstraction des conséquences sociales ou écologiques de nos choix de consommateurs, il est plus que souhaitable de rappeler régulièrement, fermement et avec enthousiasme, des principes fondamentaux. Lire la suite sur le site 24pm logo-4.jpg

 

A lire

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...

Tims : des ressources en ligne pour une mobilité durable et inclusive

Les porteurs du programme national Tims lancent le premier...

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...

En 2024, 500 000 foyers français produisent et consomment leur électricité grâce au soleil

A l’occasion de la journée internationale du soleil le...

Le vélo, une solution pour développer localement une mobilité inclusive et durable

20% de la population française est en situation de...

Agir pour le vivant et construire une écologie politique inclusive

Agir pour le vivant est un festival citoyen ouvert...

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires africaines et francophones (Cpccaf) est, depuis son origine en 1973, au service de la croissance...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux du Pays d’Aix, la nouvelle Zone de Rejet Végétalisée de la Station d’Épuration a été...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage à l’échelle des entreprises ! C’est pourquoi l’Impact Tank et le Groupe SOS prennent position...