Dans l'actualité :

Un indice « actuariel » climatique sur les données françaises pour le secteur de l’assurance

CNP Assurances, en partenariat avec la Chaire DIALog, publie...

REEVES, le programme de Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS

Avec le programme REEVES (Recherche sur les Espèces Exotiques...

Pourquoi arracher les haies malgré les bénéfices environnementaux et sociaux de leur maintien ?

Depuis 40 ans, les haies font l’objet de politiques publiques...
Présence CDURABLE*

Eco TLC – La Fibre Du Tri : La seconde vie des Textiles, Linge et Chaussures (TLC)

Tous les TLC se recyclent, même usés ou déchirés !

1 français sur 2 qui fait le tri dans ses armoires au moins une fois par an, confie ses Textiles, Linge et Chaussures (TLC) à un point d’apport volontaire identifié dans la filière. Il y a 35 000 points d’apport en tout. Plusieurs milliers de tonnes sont collectées chaque année et permettent au plan environnemental, social et économique : – de réduire le volume des déchets, préservant les ressources naturelles et limitant les pollutions – d’éviter de refabriquer des matières déjà disponibles grâce au recyclage – la création d’activité induisant l’embauche, notamment des personnes en difficulté au regard de l’emploi le développement de produits innovants, redonnant de la valeur à ce qui, sinon, serait détruit.

Quelles sont les consignes pour bien trier ces TLC ?

– Ils doivent être propres, secs et déposés en sac fermé – Ne pas hésiter à déposer les TLC usagés : draps déchirés, chaussettes trouées, … ils seront valorisés – Les chaussures doivent être liées par paire, pour éviter qu’elles se séparent au moment du tri – Les textiles et linge humides doivent être lavés et séchés avant d’être apportés.

Où peut-on déposer ces TLC ?

Dans un Point d’Apport Volontaire (PAV). C’est un lieu équipé pour récupérer et stocker les TLC en bon état ou usés, protégés des intempéries et de l’humidité. Il y a différents types de Points d’Apport Volontaire : – Les conteneurs mis à disposition sur la voie publique, les parkings de magasins ou d’entreprises – Les locaux d’associations ou des boutiques « repreneuses » – Des sacs de collecte mis à disposition dans les halls d’immeuble
Eco TLC - La Fibre Du Tri : La seconde vie des Textiles, Linge et Chaussures (TLC)
Eco TLC – La Fibre Du Tri : La seconde vie des Textiles, Linge et Chaussures (TLC)
– Les espaces réservés aux TLC en déchetterie ou dans un local communal
Ils portent tous le « point repère » :
Cette carte est disponible sur le site www.lafibredutri.fr (également en version mobile) et via une application (disponible en version Iphone et Androïd)..
LA FIBRE DU TRI par ECO TLC
LA FIBRE DU TRI par ECO TLC
Plus de 35 000 points d’apport de TLC usagés, gérés par plus de 150 organisations : associations, entreprise d’insertion, communautés et professionnels de la collecte etc …

Que deviennent les TLC collectés et recyclés ?

Ils sont triés en fonction de leur état. On parle de réutilisation pour les TLC récupérés en bon état qui sont réutilisés dans leur fonction première ou de recyclage lorsqu’il s’agit de TLC usés qui vont être valorisés au travers de nouvelles applications. Lorsqu’ils sont déposés :
Une carte interactive de tous les points d’apport volontaire participants en France
Une carte interactive de tous les points d’apport volontaire participants en France
– Dans les antennes locales d’association : Une partie des TLC en bon état est donnée aux plus démunis ou revendus à prix modique. Certaines associations peuvent effectuer des travaux de réparation, générant ainsi de l’activité. Les TLC usés sont revendus à des négociants, générant des revenus pour l’association et permettant de financer d’autres projets : logement, éducation, nourriture, santé, etc. – Dans les conteneurs, les boutiques, en déchèterie ou en local communal : Les pièces en bon état seront revendues en friperies en France ou à l’étranger. Les articles non réutilisables seront recyclés.

En quoi consiste le recyclage des TLC ?

– Les tissus majoritairement en coton peuvent être découpés en chiffons à usage industriel ou ménager. – Selon les matières : ils sont déstructurés par effilochage ou défibrage, broyés, découpés ou effilochés pour retourner à l’état de fibres ou de matières ou fabriquer de nouveaux produits : en filature, en non tissé pour des isolants, des feutres ou du rembourrage.
Eco TLC - La Fibre Du Tri : La seconde vie des Textiles, Linge et Chaussures (TLC)
Eco TLC – La Fibre Du Tri : La seconde vie des Textiles, Linge et Chaussures (TLC)

Le site internet “La Fibre du Tri”

Toutes les informations et réponses aux questions du grand public sur le tri et le recyclage des TLC sont disponibles sur le site www.lafibredutri.fr
Eco TLC - La Fibre Du Tri : La seconde vie des Textiles, Linge et Chaussures (TLC)
Eco TLC – La Fibre Du Tri : La seconde vie des Textiles, Linge et Chaussures (TLC)
Cet outil pratique et ludique propose de nombreuses rubriques et contenus : – Une carte interactive de tous les points d’apport volontaire participants en France – Un espace Actualités régulièrement mis à jour présentant les dernières informations et innovations en matière de recyclage des TLC – Des vidéos pédagogiques – Des conseils et le rappel des consignes pour bien trier – Un espace jeunesse avec un jeu, des kits pour faire des ateliers en groupe et former les animateurs autour des gestes de tri des TLC usagés

Les acteurs de la filière :

Que deviennent les TLC collectés et recyclés ?
Que deviennent les TLC collectés et recyclés ?
Les citoyens, premier maillon de la chaîne par leur apport volontaire de TLC qu’ils n’utilisent plus. – Les metteurs en marché, incorporent progressivement de la fibre recyclée dans les nouveaux produits. – Les communes et Collectivités Territoriales, coordonnent les Points d’Apport Volontaire sur leur territoire, informent leurs administrés et les sensibilisent au geste de tri. – Les détenteurs de PAV, ce sont les antennes locales d’associations, des boutiques « repreneuses », ou des propriétaires de conteneurs. – Les collecteurs, gèrent le ramassage des articles déposés dans les PAV. – Les trieurs, préparent les articles collectés à leur deuxième vie. – Les boutiques de seconde main, revendent les articles collectés encore utilisables. – Les recycleurs, transforment les TLC non réemployables en matières premières secondaires pour la fabrication de nouveaux produits. – Les éliminateurs, traitent les textiles qui n’ont pas trouvé de valorisation par incinération ou enfouissement. – Eco TLC est la plateforme de mise en relation des parties prenantes concernées par la valorisation des TLC en fin de vie.

Kit de formation des messagers du tri

Télécharger le Kit de formation des messagers du tri.

Les chiffres de la filière

– 2,5 milliards de TLC sont mis sur le marché tous les ans, représentant un volume évalué à 600 000 tonnes soit environ 9,6 kg par an et par habitant. – En 2013, 2,5 Kg de TLC par habitant ont été collectés ce qui représente plus de 160 000 tonnes, soit 27% du gisement potentiel.
Eco TLC - La Fibre Du Tri : La seconde vie des Textiles, Linge et Chaussures (TLC)
Eco TLC – La Fibre Du Tri : La seconde vie des Textiles, Linge et Chaussures (TLC)
– Les 60 centres de tri conventionnés à ce jour traitent des volumes en croissance régulière, passant de 65 000 tonnes en 2006 à plus de 159 000 tonnes en 2013. – 94% des TLC triés sont valorisés, dont 65 % qui sont réutilisés en l’état par les trieurs conventionnés Eco TLC, 35% sont recyclés (10% en chiffons, 25 % en effilochage). – + de 35 000 : c’est le nombre de Points d’Apport Volontaire identifiés en France au travers de l’identification de plus de 150 organismes collecteurs. (sources Eco TLC – chiffres 2013)

 

* Présence CDURABLE : Article sponsorisé

Source : www.lafibredutri.fr

A lire

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Européennes 2024 : des enjeux cruciaux pour le climat

Christian de Perthuis, Université Paris Dauphine – PSL Sur le...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

La consommation écoresponsable et les jeunes : faites ce qu’on dit, pas ce qu’on fait ?

Découvrez dans cet avis-d’expert, les 3 raisons pour lesquelles...

Comment s’adapter à la chaleur en gardant son logement frais tout l’été ?

Rester au frais dans son logement en été, tout...

(Re)donner et faire confiance à la jeunesse dans notre société

La Fabrique Spinoza publie une étude scientifique qui dépeint...

Le véganisme, serait-il l’idiot utile de la société de consommation ?

On peut être végane pour diverses raisons : pour la...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication Cdurable.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Un indice « actuariel » climatique sur les données françaises pour le secteur de l’assurance

CNP Assurances, en partenariat avec la Chaire DIALog, publie un livre vert intitulé « Risque climatique et impact en assurance ». Cette chaire académique...

REEVES, le programme de Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS

Avec le programme REEVES (Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS), SNCF Réseau mène une démarche pionnière dans le monde des gestionnaires d’infrastructure. Il...

Pourquoi arracher les haies malgré les bénéfices environnementaux et sociaux de leur maintien ?

Depuis 40 ans, les haies font l’objet de politiques publiques qui tentent de dissuader les agriculteurs n’en voyant plus l’utilité de les arracher. Si l’inefficacité...