Dans l'actualité :

Les 10 principes du Code mondial d’éthique du tourisme

Cadre de référence fondamental pour le tourisme responsable et...

Comprendre les enjeux de la CSRD – Corporate Sustainability Reporting Directive

Tennaxia, précurseur français des logiciels de pilotage de la...

Lutte contre la dépendance énergétique : les politiques énergétiques française et européenne en 2024

Depuis 2019, la France a intégré dans sa législation...
Note méthodologique du Comité 21

Concertation avec les parties prenantes

Un enjeu stratégique pour l’entreprise

Le Comité 21 conçoit et anime depuis 2004 des démarches de concertation avec des parties prenantes, anticipant ainsi la loi Grenelle II qui préconise « d’introduire le débat sur le développement durable et la responsabilité sociétale dans les entreprises ». En amont de la future norme ISO 26000 sur la responsabilité sociétale des organisations, qui prévoit d’identifier et de s’engager avec les parties prenantes, le Comité 21 publie une note méthodologique sur cette démarche innovante, afin de faciliter sa mise en oeuvre par toute entreprise qui souhaite améliorer son processus de dialogue.

Face aux enjeux complexes que rencontrent les entreprises dans le cadre de leur activité (biodiversité, climat, santé, diversité, risques sanitaires, investissement etc.), celles-ci doivent pouvoir les anticiper et y faire face. L’échange avec des représentants de la société civile, au fait des métiers de l’entreprise et de leurs impacts, leur permet de mieux exercer leur responsabilité sociale, sociétale et environnementale (RSE) et de conserver leur confiance pour continuer d’exercer leur métier (licence to operate). Le Comité 21 a été la première association à concevoir et animer des démarches de concertation avec des panels de parties prenantes issues notamment de son réseau (chercheurs, syndicats, institutions, collectivités territoriales, ONG…). Il accompagne, à leur demande, des entreprises adhérentes (AREVA, Coca-Cola, Eiffage, GDF SUEZ, SUEZ Environnement…), sur la base de règles déontologiques. La note ci-jointe présente les raisons qui poussent entreprises et parties prenantes à s’engager dans cette démarche. Elle comporte de nombreux témoignages et expose également la méthodologie appliquée par le Comité 21. La concertation avec les parties prenantes demeure encore marginale en France. Les entreprises qui s’engagent sont pionnières. Il s’agit pourtant d’une voie de progrès qui redonne du souffle à une stratégie de développement durable et permet, grâce à l’anticipation des enjeux, de gagner du temps et de bénéficier d’un avantage compétitif. Les parties prenantes partagent l’intérêt de cette démarche, qui représente une opportunité rare de s’adresser directement aux décideurs de l’entreprise. Cette co-construction s’inscrit dans la durée et peut être source de partenariats, au-delà de l’exercice de concertation.

Sommaire

Remerciements Résumé Introduction Répondre à des enjeux complexes Une opportunité de progrès pour l’entreprise et les parties prenantes Une co-construction de la stratégie de développement durable Stratégie versus communication 1 – Pourquoi s’engager dans un processus de concertation ? Des actionnaires aux parties prenantes Un critère de base pour les investisseurs Un enjeu stratégique pour l’entreprise 2 – la concertation selon le Comité Les préalables nécessaires Le rôle du facilitateur Principes et règles Parties prenantes 3 – Déroulement de la concertation Sessions plénières et réunions thématiques Les fonctions assumées par le Comité 21 Perspective : concertation et ancrage territorial de la responsabilité Conclusion – Contact : Christine Delhaye, responsable de l’information – 01 55 34 75 23
bandeau Comité 21
bandeau Comité 21

 

Documents joints

Le Comité 21 est un réseau d’acteurs engagé dans la mise en oeuvre opérationnelle du développement durable. Il a pour mission d’anticiper les enjeux du développement durable, d’accompagner les changements à entreprendre, de les faire partager au sein de son réseau et de les porter à la connaissance de tous. Créé en 1995 pour faire vivre en France l’Agenda 21 (programme d’actions pour le XXIème siècle
ratifié au Sommet de la Terre de Rio), l’association regroupe aujourd’hui plus de 400 adhérents répartis en quatre Collèges : entreprises, collectivités, ONG / associations, institutions / enseignement supérieur et
médias. Ce réseau fonde son action sur le partenariat pluri-acteurs et sur l’action concrète.

A lire

Le Service Civique écologique pour les jeunes de 16 à 25 ans

Dérèglements climatiques, menace de la biodiversité, expansion des déchets...

Quelle place pour l’écologie dans le débat public ?

Le débat public sur l'écologie, s'il est devenu plus...

Féris Barkat porte la voix de la génération Banlieues Climat

Féris Barkat est le fondateur de Banlieues Climat, une...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...

Zéro Artificialisation Nette pour réduire le mal-logement

Comment créer 400 000 nouveaux logements chaque année pendant...

Mode : comment passer du jetable au durable ?

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de...

Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de la construction

Le Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication Cdurable.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Les 10 principes du Code mondial d’éthique du tourisme

Cadre de référence fondamental pour le tourisme responsable et durable, le Code mondial d’éthique du tourisme est un ensemble de 10 principes destinés à...

Comprendre les enjeux de la CSRD – Corporate Sustainability Reporting Directive

Tennaxia, précurseur français des logiciels de pilotage de la performance durable des entreprises et investisseurs, décrypte pour nous les grands thèmes de la CSRD...

Lutte contre la dépendance énergétique : les politiques énergétiques française et européenne en 2024

Depuis 2019, la France a intégré dans sa législation l'objectif de la neutralité carbone d'ici 2050, conformément à l'Accord de Paris sur le changement...