Dans l'actualité :

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski,...

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Agir pour le climat soutient la mise en place...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Diversification des protéines, Extinction ou Régénération : 2023 peut-elle changer la donne ?

La crise environnementale actuelle nécessite une réponse mondiale qui permette la transformation de nos systèmes alimentaires et agricoles. Repenser notre alimentation fait partie intégrante de l’équation. Lors de la conférence Extinction ou Régénération organisée les 11 et 12 mai 2023 par l’ONG internationale CIWF, des intervenants de renommée mondiale partageront des solutions pour opérer la transition vers des systèmes agroécologiques et régénératifs, et pour accélérer la diversification nécessaire des protéines dans nos régimes alimentaires. Des millions de personnes s’intéressent de plus en plus activement à leur santé et leur régime alimentaire et Veganuary a enregistré une participation mondiale inédite. L’année 2023 pourrait-elle marquer un tournant dans notre alimentation et notre consommation de protéines alternatives ?

Un système alimentaire ubuesque…

Arrêtons de faire des tonnes de souffrance animale
Arrêtons de faire des tonnes de souffrance animale
Notre système actuel de production basé sur l’élevage industriel épuise les animaux, mais il a aussi des répercussions sur les êtres humains et la planète. Les constats sur les dommages collatéraux ne sont plus à démontrer : ses impacts négatifs sur la santé humaine, sur le climat et la biodiversité s’accélèrent.
Arrêtons de faire des tonnes d'émissions de gaz à effet de serre
Arrêtons de faire des tonnes d’émissions de gaz à effet de serre
La production alimentaire d’origine animale occupe la plus grande partie des terres agricoles, avec 87 milliards d’animaux terrestres élevés et abattus chaque année pour l’alimentation. À l’échelle mondiale, 36 à 40% des calories des cultures et jusqu’à 30% des prises de poissons sont utilisées pour nourrir les animaux d’élevage alors qu’elles pourraient servir à nourrir les hommes directement. People Food Security Nous produisons de telles quantités que nous pourrions nourrir jusqu’à 2 fois la population mondiale actuelle et un tiers de cette production est perdu ou gaspillé. Pourtant, si 1,9 milliard de personnes sont en surpoids ou obèses, plus de 820 millions de personnes ne mangent pas à leur faim. Injuste, absurde, défaillant, notre système alimentaire mondial est désormais dans une impasse.

Extinction ou Régénération !

Arrêrons de faire des tonnes de céréales issues de la déforestation
Arrêrons de faire des tonnes de céréales issues de la déforestation
Se détourner de la production de viande issue de l’élevage industriel, réduire notre consommation de protéines d’origine animale pour la réorienter vers des produits issus d’élevages durables et respectueux du bien-être animal et vers une plus large part de protéines alternatives, produites de manière responsable, favorise la transition vers une agriculture plus régénératrice et respectueuse de la nature, qui aide la faune et les sols à prospérer. In fine, cela participe au développement d’un système alimentaire mondial durable. C’est possible !

Conférence CIWF en mai 2023 à Londres

L’ONG internationale CIWF organise ainsi, avec ses partenaires, la conférence « Extinction ou Régénération » qui se tiendra les 11 et 12 mai au QEII Conference Centre de Londres (elle sera également disponible en ligne). Cette conférence rassemblera des experts et des parties prenantes du monde entier pour partager des solutions, notamment sur le potentiel des protéines alternatives, afin de soutenir la transformation du système alimentaire. Alors que les protéines végétales sont déjà largement disponibles, la viande cellulaire n’a, jusqu’à présent, été autorisée à la vente qu’à Singapour. 100 entreprises dans le monde, dont 30 en Europe, ont des projets d’innovation dans ce domaine. Fabriquée à partir de cellules prélevées sur des animaux sans qu’il soit nécessaire de les abattre et cultivées dans un environnement stérile, la viande cellulaire pourrait faire partie d’un ensemble de solutions, au même titre que les protéines végétales peu ou pas transformées, ou encore les produits de la fermentation. Le marché des protéines alternatives connaît une croissance rapide. Selon certaines estimations, il pourrait atteindre 17,9 milliards de dollars US d’ici 2025 et représenter 60% du marché mondial des 5 produits carnés d’ici 2040. Notre conférence offrira aux particuliers, aux organisations, aux entreprises et à d’autres experts une présentation des solutions possibles dans les domaines de l’environnement, de la santé publique, de l’agroalimentaire, des politiques alimentaires et nutritionnelles, de la conservation, de la finance et du bien-être animal. Des experts de renommée mondiale et des représentants de premier plan de différents secteurs présenteront et animeront les débats, notamment Olivier De Schutter, co-président de IPES-Food et ancien Rapporteur spécial sur l’extrême pauvreté et les Droits de l’Homme auprès des Nations Unies, Raj Patel, activiste et auteur primé, Vandana Shiva, activiste, universitaire et militante, John Webster, professeur émérite, Université de Bristol, ou Corinna Hawkes, directrice, Centre for Food Policy, City University de Londres.

A propos de CIWF

capture_d_e_cran_2023-01-19_a_11.24_23.png CIWF a été fondée en 1967 par un éleveur laitier britannique en réaction à l’intensification de l’élevage industriel. Depuis plus de 50 ans, CIWF milite pour le bien-être des animaux d’élevage et pour la mise en place d’un système alimentaire durable. Avec plus d’un million de sympathisants, CIWF a des représentants dans 11 pays européens, aux États-Unis, en Chine et en Afrique du Sud.
  • www.ciwf.org
  • www.ciwf.fr

 

Documents joints

A lire

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski,...

Un monde sans argent inspire partage et rencontres …

Un monde sans argent, une idée du Grand Projet...

Quels sont les enjeux écologiques des élections européennes ?

Les prochaines élections européennes seront cruciales pour l’avenir de...

Accélérer le passage à l’action pour la résilience des stations de montagne

Un séminaire de travail Green Cross a eu lieu...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Roots of Tomorrow : un Jeu Vidéo gratuit pour comprendre l’agroécologie

Gamabilis, studio indépendant français, a créé Roots of Tomorrow,...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Bachelor ACT, un diplôme pour les métiers porteurs de sens

Alors que de plus en plus de jeunes expriment...

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski, Université de Strasbourg; Emmanuel Guillon, Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA); Romain Debref, Université de Reims...

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Agir pour le climat soutient la mise en place d'une taxe européenne sur les transactions financières dont les recettes serviraient la transformation écologique de...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des émissions de gaz à effet de serre. L’agriculture régénératrice permet de séquestrer du carbone dans...