Dans l'actualité :

Montée des eaux : l’urgence de solutions fondées sur la nature pour le bassin méditerranéen

Une équipe de scientifiques publie de nouveaux résultats dans...

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets...
Oser maintenant : 100 entrepreneurs sociaux s'engagent

Un Livre Blanc pour développer l’entrepreneuriat social

15 premières initiatives pour développer une autre économie

Élaboré par le CODES (Collectif pour le Développement de l’Entrepreneuriat Social), regroupant une vingtaine d’acteurs reconnus de l’entrepreneuriat (entrepreneurs sociaux, institutionnels, financeurs) créé en 2006, et par l’Avise, ce livre propose un programme ambitieux pour développer l’entrepreneuriat social (nouvelles alliances, nouveaux outils, nouvelles propositions).

Introduction du livre blanc : Osons maintenant !

Pour les auteurs de ce livre blanc, l’entrepreneuriat social contribue à changer le monde. « S’il est aujourd’hui encore à la marge, nous voulons agir pour le rendre central ». Dans l’introduction du livre blanc, ces entrepreneurs affirment : « L’entrepreneuriat social trace un chemin humaniste pour faire face aux défis sociaux et écologiques du XXIè siècle, que ni l’État, ni le marché ne savent résoudre seuls. Mais pour que sa charrue file droit et ne manque pas de force pour labourer ce sillon, il faut l’arrimer aux bonnes étoiles. Celle de l’engagement, pour un monde meilleur, pour une économie saine et durable, pour que chacun puisse vivre dignement de son travail et satisfaire ses besoins essentiels (santé, éducation, logement, alimentation, énergie, culture…). Celle de la résistance, contre les exclusions et les pauvretés sous toutes leurs formes, contre l’extension illimitée du domaine de la marchandise, contre les dérives du capitalisme financier et le productivisme qui mènent notre planète à sa perte. Si les entrepreneurs sociaux ont la tête dans ce ciel étoilé, ils ont bien en revanche les pieds sur terre. Pleinement dans l’économie de marché, ils sont acteurs de la réconciliation entre pouvoirs publics, milieux économiques et société civile. Gestionnaires de tensions, ils savent surmonter les contradictions inhérentes aux projets complexes réunissant les dimensions économique, sociale et écologique. “Il n’est point de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va”, disait Sénèque. Justement, les entrepreneurs sociaux rassemblent car ils savent où ils vont. Ils proposent une voie émancipatrice et non destructrice, une voie d’espoir et de combat, non de haine et de résignation. Ils font vivre des utopies concrètes, combinant esprit d’entreprise et volonté de changer le monde, convictions fortes et ouverture à l’Autre, réussite individuelle et intérêt collectif, capacité de révolte et ancrage dans le réel. Par leur faculté à montrer qu’au fond, le souhaitable est vraiment possible, les entrepreneurs sociaux dessinent les contours d’une économie responsable, pleinement et réellement au service des hommes et de la planète. Mais des défis de taille restent à relever pour développer l’entrepreneuriat social et donner corps à ce projet de société. Ainsi, sa notoriété a progressé mais cet engouement ne se concrétise pas encore par une augmentation significative de création et développement d’entreprises sociales. Ainsi, les initiatives et dispositifs se multiplient mais ce mouvement n’est pas encore reconnu à sa juste valeur, par les milieux économiques, les pouvoirs publics, la société civile et même par l’économie sociale et solidaire. Ainsi, la fibre entrepreneuriale progresse dans le monde associatif mais les modèles économiques de nombreuses entreprises associatives sont à renforcer et à pérenniser, car fragiles ou en mutation. Et surtout, les problèmes sociaux et écologiques persistent, s’aggravent et se transforment. Pour relever ces défis et permettre un véritable “changement d’échelle”, nous voulons impulser, partager et articuler un projet fort et une action forte. Un projet fort, ambitieux et offensif : nous ne nous contenterons pas d’évolutions périphériques, mais souhaitons un changement de braquet, une véritable rupture. Une action forte dont nous décrivons les grandes lignes dans ce livre blanc. Nous mettons ainsi en débat un véritable plan d’actions que nous vous invitons à enrichir, à critiquer et…à saisir pour agir à l’échelle des territoires,de la France,de l’Europe et même du monde, l’entrepreneuriat social étant un mouvement véritablement international. Pour joindre l’acte à la parole, nous nous engageons sur 15 premières initiatives (cf.pages11à16 du livre blanc) dont nous rendrons compte de l’avancée dans un an. Ce livre blanc est fait par les entrepreneurs sociaux pour les entrepreneurs sociaux, mais il est aussi destiné aux décideurs économiques, politiques et institutionnels, et plus largement à ceux qui souhaitent développer cette autre manière d’entreprendre. Nous souhaitons creuser ce sillon de l’entrepreneuriat social sans pour autant qu’il devienne une tranchée, derrière laquelle nous échafauderions une nouvelle “chapelle”. Pour nous, le véritable enjeu n’est pas de choisir un camp(économie sociale,économie solidaire, entreprises “classiques”…) et de le défendre bec et ongles contre “les autres”. Il est de prendre à bras le corps les grands défis sociaux et écologiques du XXIè siècle. Il est d’arriver à répondre aux besoins de ce nombre croissant de citoyens à la recherche de sens et de pratiques différentes, plus humanistes. Il est d’apporter une réponse, notre réponse, à la conjonction de crises actuelles (financière, économique, sociale, voire morale), qui va demander aux entrepreneurs sociaux d’être toujours plus innovants et toujours plus combatifs. Cette réponse ne pourra être pertinente que si les entrepreneurs sociaux parviennent à concrétiser le plein potentiel de cet entreprendre autrement. Que s’ils s’associent, avec tous ceux qui le souhaiteront, pour provoquer ce changement d’échelle: jamais la demande d’entrepreneuriat social n’a été aussi forte. Travaillons donc tous ensemble à développer l’offre qui y correspond en rendant ces alternatives plus visibles, plus nombreuses et plus fortes ! Osons, maintenant, développer l’entrepreneuriat social ! Nous vous donnons rendez-vous en février 2010, pour le premier Forum national des entrepreneurs sociaux, et sur toute l’année 2009, pour plusieurs forums et rencontres régionales d’entrepreneurs sociaux. Une formidable énergie est à l’oeuvre dans nos territoires, dans l’économie sociale et solidaire, les milieux économiques, les pouvoirs publics, la société civile, chez toutes celles et ceux,majoritaires, qui croient dans l’entreprise mais ne se satisfont plus d’une économie qui perd son sens, refuse la pluralité et ne pense qu’à la rentabilité maximale.Puisse cette publication contribuer à la renforcer. Rêvons. Agissons. Partageons« 

Télécharger le livre blanc

Dans ce livre blanc, vous trouverez notamment les 15 premières initiatives préconisées pour développer l’entrepreneuriat social : – Démultiplier les dispositifs d’appui à la création d’entreprises sociales – Mobiliser l’épargne salariale solidaire sur le financement de l’innovation et de l’expérimentation sociales – Faire reconnaître l’innovation sociale – Créer une fonction « banque d’affaires de l’entrepreneuriat social » – Développer l’entrepreneuriat social au niveau international – Soutenir une école dédiée à l’entrepreneuriat social – Promouvoir l’entrepreneuriat social auprès des grandes écoles – Sensibiliser les élèves des lycées et collèges à l’entrepreneuriat social – Former et mobiliser les collectivités locales sur le développement de l’entrepreneuriat social – Mesurer la performance sociale des entreprises sociales – Analyser les « verrous » de croissance des entreprises sociales – Assurer une veille et un suivi sur les thèmes émergents relatifs au développement des entreprises sociales – Mobiliser une communauté d’entrepreneurs sociaux – Créer un site portail pour les entrepreneurs sociaux – Lancer une campagne de promotion de l’entrepreneuriat social – Télécharger le livre blanc

A vous de jouer !

Vous êtes un acteur économique, politique ou de la société civile ? – Réagissez et transmettez à l’Avise vos commentaires, compléments ou propositions à l’adresse mail suivante : osermaintenant@avise.org Vous êtes entrepreneur social ? Rejoignez les 100 premiers entrepreneurs sur www.avise.org/100entrepreneurssociaux pour : – Donner votre avis sur ce texte et sur les actions menées – Vous investir dans une dynamique territoriale en faveur du développement de l’entrepreneuriat social – Tout savoir sur le “1er Forum National des entrepreneurs sociaux” en février 2010 Ou contactez les à : osermaintenant@avise.org

 

A lire

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets...

30 solutions et retours d’expérience pour adapter les villes au changement climatique

L’Agence Parisienne du Climat et ses partenaires, dont la...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...

En 2024, 500 000 foyers français produisent et consomment leur électricité grâce au soleil

A l’occasion de la journée internationale du soleil le...

Le vélo, une solution pour développer localement une mobilité inclusive et durable

20% de la population française est en situation de...

Agir pour le vivant et construire une écologie politique inclusive

Agir pour le vivant est un festival citoyen ouvert...

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Montée des eaux : l’urgence de solutions fondées sur la nature pour le bassin méditerranéen

Une équipe de scientifiques publie de nouveaux résultats dans Conservation Biology, sur l’impact des changements climatiques à venir sur la biodiversité du bassin méditerranéen....

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert à l’approche des élections européennes, états, entreprises et ONG se mobilisent pour sauver un paquet...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets du changement climatique et estiment qu’il est urgent d’agir, la nécessité de la est...