Dans l'actualité :

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski,...

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Agir pour le climat soutient la mise en place...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...
18èmes Rencontres de l’AMRAE, du 27 au 29 janvier 2010 à Deauville

Développement durable : quelle convergence entre gestion des risques et développement durable ?

« Risques et développement durable – Management des hommes et gestion des risques pour l’entreprise – Mauvaise appréhension des coûts de la protection sociale et risques RH – Mise en responsabilité des administrateurs en cas de défaillance dans la gestion des risques – Terrorisme et assurance – Impact en communication financière sur les risques et leur management – Gestion de crise ou gestion des conflits – Risques de fraude et programmes anti-fraude», ces nombreux thèmes seront débattus dans les ateliers des Rencontres de l’AMRAE.

Le principe de précaution et l’évaluation des risques sont inscrits dans l’article 5 de la Charte de l’Environnement votée par le Parlement réuni en Congrès (février 2005). La loi du 3 juillet 2008 a demandé aux présidents de sociétés cotées de rendre compte des procédures de gestion des risques et de contrôle interne mises en oeuvre au sein de leur entreprise. L’ordonnance du 8 décembre 2008 a enjoint au comité d’audit de s’assurer du suivi de l’efficacité des systèmes de gestion des risques et de contrôle interne. Le management des risques est ainsi devenu un élément indispensable et obligatoire de la gouvernance des entreprises. A l’heure où la crise et la mondialisation débouchent sur des dilutions de commandement et de responsabilité, la fixation de repères et le partage d’expérience sont devenus indispensable pour les professionnels du risque. « Plus que jamais nous avons besoin de nous retrouver et d’échanger pour avancer tous ensemble dans la maîtrise des risques de nos entreprises. A Deauville, le concentré d’expertise et d’intelligence sur nos métiers est unique. » précise Gérard Lancner, président de l’AMRAE. Ce sont plus de 1 500 participants : dirigeants d’entreprise privées et publiques, risk managers, assureurs, courtiers et consultants qui se retrouveront à Deauville du 27 au 29 janvier 2010. Cette 18ème édition des Rencontres de l’AMRAE réunira non seulement des dirigeants de grands groupes tels Patrick Werner (Banque Postale), Jean-Pierre Letartre (Ernst and Young), Jacques Richier (Allianz France), Pascal Poupelle (Dexia France), des praticiens d’entreprises et des philosophes comme André Comte-Sponville pour la séance inaugurale ou le journaliste historien Alexandre Adler. – Télécharger le programme des 18èmes Rencontres de l’AMRAE au format PDF.

 

A propos de l’AMRAE : L’Association pour le Management des Risques et des Assurances de l’Entreprise rassemble 735 membres appartenant à 400 entreprises françaises publiques et privées (dont 36 des 40 entreprises du CAC 40). L’association a notamment pour objectif de développer la « culture » du Management des Risques dans les organisations, l’aide de ses membres dans leurs relations avec les acteurs du monde de l’assurance et les pouvoirs publics. Elle les conseille dans l’appréciation des risques, la maîtrise de leurs financements et de leurs dépenses d’assurance. Elle a développé AMRAE Formation, en coopération avec l’Insurance Institute of America et le Carm Institute, qui lui permet avec le Centre d’Etudes et de Formation pour la gestion des Assurances et des Risques (CEFAR), sa filiale dédiée à la formation, de dispenser des programmes et séminaires
thématiques diplômants ou qualifiants de haut niveau.

A lire

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski,...

Un monde sans argent inspire partage et rencontres …

Un monde sans argent, une idée du Grand Projet...

Quels sont les enjeux écologiques des élections européennes ?

Les prochaines élections européennes seront cruciales pour l’avenir de...

Accélérer le passage à l’action pour la résilience des stations de montagne

Un séminaire de travail Green Cross a eu lieu...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Roots of Tomorrow : un Jeu Vidéo gratuit pour comprendre l’agroécologie

Gamabilis, studio indépendant français, a créé Roots of Tomorrow,...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Bachelor ACT, un diplôme pour les métiers porteurs de sens

Alors que de plus en plus de jeunes expriment...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions. Formation "Devenir journaliste" au CFPJ en 2022

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski, Université de Strasbourg; Emmanuel Guillon, Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA); Romain Debref, Université de Reims...

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Agir pour le climat soutient la mise en place d'une taxe européenne sur les transactions financières dont les recettes serviraient la transformation écologique de...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des émissions de gaz à effet de serre. L’agriculture régénératrice permet de séquestrer du carbone dans...