Dans l'actualité :

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...
Tour de l’Afrique en Tandem – 3 ans – 30 pays – 40 000 kms

Africa Tandem : un tour du monde de l’Afrique en tandem

Johanne & Guillaume JULIAN

Agé à peine de 20 ans, Guillaume Julian part en 2000 pour une expédition en canoë au Yukon (Canada-Alaska). En 2002, il traverse la France en diagonale en vélo (Alsace-Pyrénées), en 2003, il fait le tour de Bretagne à vélo, en 2004, il mène une expédition en canoë au Kamtchatka (Sibérie). De cette aventure, deux films ont été réalisés : « Kamtchatka, la rivière sauvage » (26 minutes) et « Kamtchatka, en territoire d’ours » (52 minutes). En 2005, il rencontre Johanne, « la femme de ma vie ». C’est avec elle qu’il prépare son nouveau défi : un voyage de noces de 3 ans en parcourant près de 40.000 km en tandem pour découvrir notamment les projets de développement durable menés dans les 30 pays africains visités. Avec cette initiative, le couple souhaite également favoriser une prise de conscience quant à la nature exceptionnelle de ce continent et à l’urgence de la protéger par la réalisation de supports pédagogiques dès leur retour en France.

Johanne & Guillaume JULIAN
Johanne & Guillaume JULIAN
Johanne et Guillaume JULIAN racontent : Notre rêve est d’aller rencontrer et découvrir le continent africain à deux roues et en couple. Chaque homme à travers le monde n’aspire qu’à une chose : être heureux. Pour atteindre cet objectif, nous serons amenés à modifier notre mode du vie donc notre comportement ; passer d’une vie sédentaire à nomade, d’un monde de désirs à un monde emprunt de valeurs essentielles, nous séparer de l’inutile pour passer d’« homme-moderne » à « homme-citoyen du monde ». Notre philosophie de voyage est simple : vivre une expérience de vie nomade en allant partager la vie des peuples africains. Nous séparer pour un temps de tout ce qui est artificiel et/ou lié au confort de notre société pour aller au plus proche de l’essentiel. En un mot : goûter purement et simplement l’essentiel de la moelle de la vie au cœur du continent africain. Nous aimerions concentrer l’équivalent d’un tour du monde à vélo mais sur un seul continent à la fois pour prendre le temps de réaliser un travail beaucoup plus de profondeur au cœur de la vie entre les Hommes et dans leurs environnements respectifs. « Africa Tandem » sera donc (comme son nom l’indique) : un tour du monde de l’Afrique en tandem. Notre choix volontaire de mode de déplacement non motorisé, lent, libre et écologique nous permettra de prendre le temps de nous immerger dans les espaces sauvages d’Afrique et de vivre au rythme des saisons. Nous laisserons la nature nous imprégner de sa puissance pour relativiser notre place toute relative en ce monde. Cette technique permet, à nos yeux, de voyager en harmonie avec la Nature et est respectueuse des populations rencontrées. Enfin, le tandem permet de développer la notion de duo, l’encouragement réciproque dans la volonté, la force, le courage, solidarise deux personnes dans l’effort et ainsi constituera les bases solides de notre jeune couple. A travers ce voyage au cœur des peuples et des Hommes, nous souhaitons véhiculer, colporter un message différent de l’image que peut représenter, encore aujourd’hui, « l’homme blanc ». Nous ne venons pas en conquérant de l’impossible ou en terre à conquérir ou pour combattre et vaincre les éléments naturels qui s’opposent à notre progression et à notre voyage. Nous ne cherchons pas à réaliser un exploit (des tours du monde en tandem ont déjà été réalisés par le passé ou sont en cours actuellement), nous venons de notre propre volonté, à la seule force de propulsion de nos mollets et de notre sueur, sans chercher à prouver notre supériorité technologique. Nous nous déplaçons humblement et de façon traditionnel avec l’espoir de participer à la prise de conscience collective de nos richesses naturelles mondiales, de leurs fragilités sur le plan global et planétaire. Passionnés de nature, d’aventures et de voyages, à travers ce projet, nous souhaitons rencontrer les acteurs de la protection de la nature au sein des réserves naturelles, des parcs nationaux africains ainsi que les acteurs d’ONG locales pour leur apporter un coup de main bénévole. A travers ces rencontres, nous souhaitons saisir à notre passage tous les messages d’espoir et de projets qui se concrétisent dans ces pays. Ensuite, nous retransmettrons, dès notre retour, au grand public, ces messages d’espoir et les actions de ces projets solidaires qui se concrétisent sur le terrain, comme ceux qui sont encore en cours d’élaboration et cela afin d’apporter une vision positive des actions que l’Homme est capable de mettre en place pour l’intérêt global qu’elles génèrent pour les générations futures. De même, nous souhaitons faire connaître les actions qui se donnent pour objectif de protéger la planète pour l’avenir… L’objectif étant dès notre retour de sensibiliser le grand public à l’urgence de modifier nos comportements (de consommation, d’alimentation et d’habitude de transport notamment) en rapportant en France de l’image vécue chargé d’émotions et cela pour inciter à passer à une phase d’actions concrètes pour notre planète et pour les générations futures. Cdurable.info suivra cette aventure en publiant régulièrement sur ce site le récit de Johanne & Guillaume JULIAN et leurs messages aux citoyens du monde que nous sommes …

 

Après 3 ans de préparation, ce projet est déjà soutenu par :

– M. Patrick POIVRE d’ARVOR, célèbre écrivain et journaliste,
– M. Jean-Marie PELT, célèbre botaniste-écologiste ayant publié de nombreux ouvrages traitant du monde des plantes et d’écologie,
– Mme Françoise & M. Claude HERVE, ayant réalisé un tour du monde à vélo durant 14 ans et les 5 continents sur 150 000 kms,
– Mme Sonia & M. Alexandre POUSSIN, écrivains-voyageurs, ayant notamment réalisé une traversée de l’Afrique à pied sur 14 000 kms pendant 3 ans,
– de nombreuses entreprises,
– l’association Cap Aventure Nature.

A lire

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...

Tims : des ressources en ligne pour une mobilité durable et inclusive

Les porteurs du programme national Tims lancent le premier...

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...

En 2024, 500 000 foyers français produisent et consomment leur électricité grâce au soleil

A l’occasion de la journée internationale du soleil le...

Le vélo, une solution pour développer localement une mobilité inclusive et durable

20% de la population française est en situation de...

Agir pour le vivant et construire une écologie politique inclusive

Agir pour le vivant est un festival citoyen ouvert...

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires africaines et francophones (Cpccaf) est, depuis son origine en 1973, au service de la croissance...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux du Pays d’Aix, la nouvelle Zone de Rejet Végétalisée de la Station d’Épuration a été...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage à l’échelle des entreprises ! C’est pourquoi l’Impact Tank et le Groupe SOS prennent position...