CDURABLE
Cdurable
CDURABLE.info sélectionne, depuis 15 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Média du Développement durable
Comprendre

Les rapports du GIEC sont sans appel : 3,5 milliards d’êtres humains sont exposés au changement climatique

une excellente analyse et synthèse du site indépendant Bonpote.com

jeudi 7 avril 2022
Posté par Cyrille Souche

Imprimer

Alors que le premier rapport traitait de la compréhension physique du système climatique et du changement climatique, ce nouveau rapport (le 2eme sur 3) porte sur les impacts, l’adaptation et la vulnérabilité des sociétés humaines et des écosystèmes au changement climatique. Comparé aux précédentes versions, ce rapport intègre davantage l’économie et les sciences sociales, et souligne plus clairement le rôle important de la justice sociale dans l’adaptation au changement climatique.

Cet article se concentre sur le résumé à l’intention des décideurs et le résumé technique. Il y a des mots très forts dans ce rapport, des concepts très importants, validés par les gouvernements. Ce rapport insiste sur les structures sociales et politiques, ce qui montre bien que nous avons notre avenir climatique entre nos mains. De nombreux leviers d’actions sont présentés dans le rapport et ces connaissances doivent absolument être mises à disposition du plus grand nombre.



Qu’est-ce que le changement climatique ?

Sopurce : Météo & Radar

On parle très souvent du changement climatique aujourd’hui. Mais qu’est-ce que c’est exactement ? Quelle est la différence entre le changement climatique naturel et le changement climatique provoqué par l’homme ? Quelles sont les conséquences du changement climatique pour le monde entier ? Nous essaierons de vous proposer des réponses simples et claires à ces questions.

Les changements de température mondiaux ne sont pas nouveaux

Par changement climatique, nous entendons les changements de températures qui se produisent dans le monde entier. Ces changements ne sont pas nouveaux pour notre planète, ils ont été déclenchés par des processus naturels. Cependant, à cause du développement des activités humaines, le réchauffement climatique a pris un rythme différent. Anthony Grillon, météorologue pour Météo & Radar, explique : « Les fluctuations thermiques à l’échelle mondiale sont normales et se sont toujours produites par le passé comme en témoignent les différentes données climatiques basées sur les carottes de glace. Néanmoins, la vitesse actuelle du réchauffement est beaucoup plus rapide qu’auparavant. »

Les causes naturelles du changement climatique

L’alternance de périodes froides et chaudes a ses causes naturelles, telles que les fluctuations de l’inclinaison de l’axe terrestre sur des milliers d’années. En plus de ces fluctuations, qui se produisent sur de très longues périodes, il y a aussi des changements sur des périodes plus courtes. Les effets des météorites ou des grandes éruptions volcaniques ne peuvent modifier le climat mondial que pendant quelques années. Les fluctuations de l’activité solaire jouent également un rôle dans le changement climatique. Le soleil était particulièrement actif à la fin des années 1950, ce qui a entraîné un rayonnement plus élevé et une augmentation correspondante de la température.

Changement climatique d’origine humaine

Au cours des dernières décennies, toutes les parties du système climatique, c’est-à-dire les océans, la terre et l’atmosphère, se sont réchauffées. Les scientifiques s’accordent à dire que la raison principale du changement climatique est provoquée par l’homme. Les températures de l’air augmentent fortement dans le monde entier. Par rapport à l’ère dite préindustrielle, il fait déjà plus d’un degré Celsius. Selon les données disponibles pour les 2000 dernières années, une telle température n’a jamais été enregistrée. Depuis le début de l’industrialisation, la concentration de gaz à effet de serre tels que le CO2, le méthane et l’oxyde nitreux dans l’atmosphère n’a cessé d’augmenter. Les niveaux de CO2 sont aujourd’hui plus élevés que jamais en 800 000 ans !

L’effet de serre accélère les processus de changement

En raison de la concentration accrue de gaz à effet de serre, une grande partie du rayonnement solaire est renvoyée vers la terre et ne peut pas s’échapper dans l’espace. La terre continue donc à se réchauffer. Il s’agit d’un effet de serre d’origine humaine qui, selon de nombreuses études, est à l’origine du réchauffement climatique.

Les objectifs de l’Accord de Paris pourraient bientôt être dépassés

Les modèles climatiques ont prédit le réchauffement actuel dès les années 1970 et 1980 et prédisent une nouvelle augmentation de la température jusqu’en 2100. A ce jour, l’augmentation globale de la température est d’un peu plus de 1 degré par rapport à l’ère préindustrielle. Dans le même temps, l’Accord de Paris sur le climat table sur une augmentation d’environ 1,5 degré d’ici 2100.
Cependant, si la tendance actuelle au réchauffement se poursuit, cette limite pourrait être dépassée d’une décennie. Selon les mesures prises jusqu’à présent par nos dirigeants, on pourrait plutôt envisager une augmentation de 2 à 3,5 degrés. Malheureusement, les conséquences du réchauffement sont déjà clairement visibles : fonte des glaciers, élévation du niveau de la mer et conditions météorologiques de plus en plus extrêmes.

 Source Méteo et Radar : https://www.meteoetradar.com/

Analyse et synthèse du site indépendant Bonpote.com

Article lu 2808 fois




 
Google
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable