Dans l'actualité :

Panorama de l’organisation et la performance des services publics de l’eau et d’assainissement

L’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, piloté par...

La consommation mondiale d’énergie et les émissions de CO2 sont encore à la hausse … Jusqu’où ?

Enerdata, un bureau d'études spécialisé dans le secteur de...

10 victoires de POLLINIS en 2023 pour empêcher l’extinction des pollinisateurs !

L’équipe de POLLINIS se bat, depuis plus de 10 ans, grâce au soutien d’une poignée de citoyens déterminés, pour forcer un changement de paradigme agricole et oeuvrer à une transition vers un modèle vertueux, bénéfique aux agriculteurs, aux populations et à l’environnement, et non plus dicté par les profits de quelques multinationales agro-industrielles. Rétrospectives des 10 victoires de l’année 2023.

Derrière le réideau vert : une enquête POLLINIS
Derrière le réideau vert : une enquête POLLINIS

POLLINIS agit pour :

  • empêcher l’extinction de milliers d’espèces d’abeilles, de papillons, de bourdons, de syrphes, de bombyles, et de la prodigieuse variété d’insectes pollinisateurs qui ont évolué depuis des millénaires avec les plantes dont ils assurent la reproduction…
  • transmettre à nos enfants, et leurs enfants après eux, ces services écosystémiques indispensables à la production de la majorité des fruits et légumes dont tous les êtres humains ont besoin pour se nourrir…
  • restaurer l’honneur et la fierté du travail d’agriculteur, et redonner à ceux qui assurent la lourde charge de nourrir le monde les moyens de vivre dignement de leur travail en prenant soin de protéger l’environnement que nous laisserons aux générations futures…

10 victoires de POLLINIS en 2023 pour empêcher l’extinction des pollinisateurs !

Grâce aux 22 000 citoyens qui ont décidé de s’engager aux côtés de POLLINIS en soutenant financièrement les actions de l’association en 2023, des batailles ont été menées contre les lobbys dans les Parlements et institutions européennes et nationales, et la lutte a continué jusque devant les Tribunaux. Des projets scientifiques et de terrain ont été menés pour protéger les insectes pollinisateurs avant que l’agrochimie n’ait décimé leurs dernières populations. Et grâce au soutien des citoyens, ils ont remporté de belles avancées, dont voici 10 d’entre elles.

1. Victoire en justice contre l’Etat pour l’obliger à sauvegarder la biodiversité

Malgré les pressions de l’industrie agrochimique qui s’est invitée dans le procès pour peser de tout son poids contre nos arguments, nous avons tenu bon et convaincu les juges, qui ont finalement tranché pour un jugement historique en faveur du vivant. Le Tribunal a ainsi reconnu, pour la première fois dans l’Histoire, la responsabilité de l’État dans l’effondrement du Vivant, et ses insuffisances dans l’évaluation des risques des pesticides.

1-4.png

2. Mobilisation des citoyens contre l’introduction de nouveaux OGM en Europe

Face aux géants mondiaux qui veulent faire main basse sur l’agriculture européenne en imposant leurs organismes génétiquement modifiés contre la volonté des agriculteurs et des citoyens, face à la Commission européenne qui propose une loi pour leur dérouler le tapis rouge au mépris des risques pour les pollinisateurs et les écosystèmes, nous avons fait front commun avec plus de cinquante organisations européennes environnementales, citoyennes et agricoles, et mobilisé près d’un demi-million de citoyens. Nous avons été reçus au cabinet de la Première ministre, du ministre de l’Environnement, et par de nombreux députés européens, et nous avons démarré des actions en magasins pour informer les consommateurs qui n’auront plus la possibilité de choisir une alimentation naturelle sans OGM.

2-2.png

3. Victoire contre les néonicotinoïdes tueurs d’abeilles enterrés à tout jamais

Après des années de bataille en France pour obtenir l’interdiction et le retrait total de ces pesticides, identifiés par des centaines d’études scientifiques et par les autorités sanitaires comme mortels pour les abeilles, l’acharnement de POLLINIS a été consacré par le Conseil d’Etat qui a annulé les dernières dérogations qui permettaient encore à certains exploitants de déverser des néonicotonoïdes dans les champs malgré leur interdiction, faisant suite à une décision de la Cour de justice de l’Union européenne. Grâce à votre mobilisation sans faille, plus aucune de ces molécules funestes ne devrait être désormais déversée dans la nature !

3-15.jpg

4. Aide aux scientifiques pour mieux connaître et protéger les pollinisateurs

Grâce aux contributions des donateurs de l’association, un premier recensement des espèces d’abeilles sauvages de l’île de Groix a permis d’identifier pas moins de 88 espèces sur ce territoire spécifiquement préservé. Nous avons aussi continué à travailler avec des scientifiques dans les Parcs nationaux de forêts et de la Vanoise, pour étudier la vie des abeilles mellifères sauvages et recenser les pollinisateurs sauvages.

4-10.jpg

« On pensait qu’il n’y avait plus de colonies d’abeilles dans nos forêts. On en a trouvé quatre qui ont survécu. C’est une étude vraiment importante pour enrichir les connaissances sur les colonies à l’état sauvage et […] établir des statuts de conservation de l’espèce »

Dr Fabrice Requier, spécialiste de l’écologie et des pollinisateurs.

5. Lutte renforcée pour libérer l’agriculture européenne des pesticides toxiques

Après avoir activement contribué à la mobilisation historique de plus d’un million de citoyens européens qui, par une Initiative Citoyenne Européenne (ICE) ont exigé la sortie des pesticides, nous avons participé aux négociations sur le règlement sur l’usage durable des pesticides (SUR) et apporté notre soutien à Sarah Wiener, députée européenne, pour sa version du projet visant à réduire l’usage et le risque des pesticides de 50% en Europe d’ici 2030.

5.png

6. Scandale des pesticides génétiques ARNi testés en plein champs en France

Après de premières analyses suggérant le risque potentiel pour les pollinisateurs et les insectes auxiliaires de cette nouvelle classe de pesticides capables d’interférer avec l’expression génétique des insectes, nous avons publié une série d’enquêtes inédites pour informer le plus large public possible du lobbying actif des firmes pour faire autoriser rapidement leurs produits en Europe en tentant d’échapper à la réglementation. Leur stratégie : faire passer ces produits pour du “contrôle biologique”, et participer à l’élaboration des protocoles censés déterminer la dangerosité de leurs propres produits pour permettre leur commercialisation. POLLINIS a aussi révélé que de premiers tests avaient été réalisés en plein champs en France et a demandé des comptes aux autorités à ce sujet.

6-5.jpg

L’enquête en 4 volets de POLLINIS montre les manœuvres des firmes pour imposer leurs nouveaux pesticides génétiques en Europe.

7. Visibilité des pollinisateurs et de leur extinction silencieuse

Avec 156 retombées médiatiques, un compte Instagram en hausse de 378% et de nombreuses coopérations audiovisuelles et évènementielles, nous avons exposé ces précieux mais méconnus butineurs au regard du grand public, et avons rendue visible leur dramatique extinction. Grâce à deux nouvelles affiches pédagogiques sur les papillons de France qui viennent compléter notre affiche sur les abeilles sauvages, nous espérons que ces précieux butineurs pourront s’imposer dans de nombreux foyers et salles de classe, afin de sensibiliser les jeunes générations et s’assurer qu’elles aient à coeur leur essentielle protection dans leurs choix futurs.

7.png

8. Lutte contre la mainmise des lobbys dans les procédures d’autorisation

Après un long combat en justice contre la Commission européenne pour obtenir les documents secrets du SCoPAFF, ce comité technique aux débats confidentiels qui a empêché pendant près de 10 ans la mise en place de protocoles de tests de la toxicité des pesticides avant leur autorisation qui auraient pu épargner des millions d’abeilles, la Cour de Justice de l’UE nous a donné raison et a obligé la Commission à nous livrer 78 documents. Nous avons continué la lutte pour que ces protocoles ne tombent pas dans l’oubli, et participé à l’élaboration de leur version actualisée en empêchant les lobbys d’imposer leurs désideratas, avec l’objectif de ne plus permettre à des pesticides toxiques pour les abeilles d’être mis sur le marché et utilisé dans la nature en Europe.

8-3.jpg

9. Défense du droit des individus et des organisations à protéger leur environnement

Face aux grandes firmes agro-industrielles qui tentent de détourner les moyens de l’Etat pour réduire au silence les opposants à l’agriculture intensive et aux pesticides, nous sommes allés jusqu’au bout de notre procès contre la cellule de surveillance des militants écologistes Demeter, et avons soutenu les Soulèvements de la Terre dans la contestation de leur dissolution répressive devant le Conseil d’Etat.

9.png

10. Procédure en justice contre la prolongation abusive d’un dangereux pesticide SDHI

Alors que plusieurs études scientifiques mettent en garde contre les effets potentiellement délétères pour les abeilles et la santé humaine de cette classe de pesticides qui s’attaquent à la respiration cellulaire, les autorités européennes ont décidé de prolonger arbitrairement l’autorisation du fongicide SDHI Boscalid. Une décision que nous avons attaquée en justice, en dénonçant dans un rapport le système inique qui permet de telles dérogations, tandis qu’en France une nouvelle vague d’interpellation des ministres de la Santé, de l’Agriculture et de la Transition écologique a mobilisé 56 000 personnes pour une interdiction des fongicides SDHI sur notre territoire.

10.png

Chacune de ces victoires, chacune de ces actions, a été rendue possible grâce au soutien et à la persévérance d’une poignée de citoyens : 22 000 personnes ont fait un don à l’association en 2023, parmi 1,2 million de sympathisants.

Face aux montagnes d’argent des firmes agrochimiques et leurs armées de lobbyistes qui disposent de moyens illimités pour imposer leur loi aux décideurs nationaux et européens, POLLINIS a certes peu de moyens – mais l’association a le nombre, et sa détermination pour :

  • empêcher la mise en place de la réglementation autorisant les produits issus des biotechnologies en Europe, dont l’unique but est de pérenniser un modèle agricole destructeur du vivant et des moyens de subsistance des agriculteurs ;
  • réviser d’urgence les procédures d’évaluation européennes et nationales qui ont permis l’emploi massif de pesticides chimiques aux effets catastrophiques, qui prétendent aujourd’hui évaluer les NGT et les pesticides génétiques de la même manière, en exonérant les laboratoires et les firmes agrochimistes – et désormais, agro-génétiques – de toutes responsabilités financières ou morales quant aux effets de leurs produits sur l’environnement et la santé ;
  • amorcer d’urgence, de façon collective, un changement radical dans la manière de produire notre nourriture pour permettre aux agriculteurs de se passer de tout intrants chimiques ou génétiques dans les années qui viennent, et de se libérer du joug étouffant des firmes agro-industrielles.

L’association refuse les financements publics, ou même d’entreprises privées pour ne pas mettre POLLINIS à leur merci, et risquer d’être réduits au silence lorsqu’il s’agit de révéler un scandale, comme celui des pesticides génétiques testés en plein champs en France au mépris des risques pour notre santé et notre environnement…

POLLINIS a fait le choix de garantir son indépendance et sa liberté d’action en s’appuyant sur les dons de personnes qui ont à cœur de protéger les abeilles et la nature, et refusent de laisser sacrifier l’environnement et leur alimentation pour garantir les profits de quelques multinationales bien placées.

Par leurs dons, des personnes courageuses et acharnées permettent à POLLINIS de soulever des montagnes pour protéger les abeilles et les pollinisateurs sauvages, et perpétuer pour des millénaires encore leurs indispensables services de reproduction des plantes sur Terre !

Pour les aider à continuer et amplifier ces actions salutaires pour la biodiversité et le futur de notre système alimentaire, vous pouvez rejoindre les rangs des donateurs de POLLINIS !

► FAIRE UN DON A POLLINIS
► FAIRE UN DON A POLLINIS

Faire front commun avec les apiculteurs, les agriculteurs, les scientifiques, au nom de plus d’un million de citoyens en défense des pollinisateurs et du vivant, pour reprendre le pouvoir des mains des lobbys, et les empêcher de décimer ce qui reste encore de colonies d’abeilles et de pollinisateurs !

lrfxyfyp4om4.png

 

A lire

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Conseils pour préserver la biodiversité pendant vos aventures de plein air

Ça y est, c'est l'été ! Fini le "métro...

Éducation canine : dresser et punir ou récompenser et respecter ?

Adopter un chiot est un engagement à long terme...

Un contrat de la filière pour faire plus de vélo(s) en France

Comme prévu dans le plan vélo et marche 2023-2027...

Lidl travaille avec le WWF pour offrir des choix de produits plus durables

Lidl, un distributeur majeur en Europe, et le WWF,...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication Cdurable.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Les Solutions fondées sur la Nature (SfN) offrent la possibilité de recréer un littoral désirable demain et pour tous 

Réputées peu coûteuses et faciles à mettre en œuvre, les solutions fondées sur la nature (SfN)1 sont mises en avant pour lutter contre les...

Panorama de l’organisation et la performance des services publics de l’eau et d’assainissement

L’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, piloté par l’Office français de la biodiversité avec l’appui des services de l’État, vient de publier son...

La consommation mondiale d’énergie et les émissions de CO2 sont encore à la hausse … Jusqu’où ?

Enerdata, un bureau d'études spécialisé dans le secteur de l'énergie et de son impact sur le climat, publie l'édition 2024 de son rapport “Global...