CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Humain - Contribution Sociale > Réseau des acteurs du DD
Lettre Infos 21 du Comité 21 : Réseau des acteurs du développement durable

Spécial Transport et logistique durable

2013, une année de coproduction pour le Comité 21

mardi 5 février 2013
Posté par Cyrille

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Parmi les actions des adhérents du Comité 21 en matière de transport et de logistique durable, l’exemple de EDF, Samada (filiale logistique de Monoprix), du Pôle emploi, de Sanofi-logistique, Séché Environnement, La Région Ile de France, L’Essonne, Besançon, L’ADEME et le COE (Cercle pour l’Optimodalité en Europe).

Des exemples et infos à retrouver juste après l’édito de Gilles Berhault, Président du Comité 21, sur le thème "2013, une année de coproduction pour le Comité 21"



 Edito

JPEG - 20.8 ko
Gilles Berhault, Président du Comité 21

2013, une année de coproduction pour le Comité 21

Dans les traces de 2012, 2013 s’annonce elle aussi marquée par de criantes inégalités entre les humains, et de graves dégradations des ressources naturelles, parfois irréversibles.

A la fin de l’année, le cinquième rapport du GIEC (groupement d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) confirmera sans aucun doute l’ampleur des changements et du réchauffement climatiques ! Le monde va devoir orienter sa mondialisation autour de la lutte contre les changements climatiques avec plus de solidarité. Nous avons à adapter nos territoires et nos organisations, et à faire évoluer nos comportements...

C’est avant tout une question de coopérations. Nous avons appris avec les Agenda 21 la concertation, souvent même une réelle gouvernance : nous devons passer aujourd’hui à une réelle coproduction ! La 10e université d’été de la communication pour le développement durable a entamé le chantier. Nous verrons comment concrètement mettre en oeuvre cette coproduction en 2013 toujours à Bordeaux.

2012 a été marquée par le Sommet de la terre Rio+20 ! Le Comité 21 y a emmené une délégation française de plus 150 personnes de la société civile. Cela a été une étape importante pour le Comité 21, un vrai virage vers une activité internationale, tant pour partager au delà de nos frontières que pour s’inspirer de ce qui peut se passer ailleurs. Le rôle du Comité 21 est de favoriser les partenariats et collaborations, c’est ce qui a été fait en réunissant 60 réseaux français dans le cadre du Club France Rio+20, devenu depuis le Club France du développement durable.

Rio+20 m’a beaucoup enrichi et conforté dans la conviction que notre démarche multiacteurs, fondée sur la collaboration, est la bonne. Je reprends les quelques mots cités en votre nom à tous devant le Président de la république, François Hollande, sur le Pavillon de la France à Rio « Aujourd’hui, nous avons une déception et un grand espoir. Une déception sur une déclaration, trop faible, et un grand espoir porté par la place nouvelle donnée à la société civile élargie qui a fait la part de succès de Rio+20. »

Aujourd’hui, le Comité 21 se tourne vers l’avenir à l’aube de ses 20 ans : prospective, régionalisation de son action, animation du Club France du développement durable et renforcement de l’animation de son réseau de 475 adhérents, sont les grandes orientations fixées pour la période 2013-2015.

Nous vivons une époque où chaque action a son importance, toute contribution est utile. C’est le moment de faire un pas de côté, le succès n’est pas si improbable. N’attendons pas de qui que ce soit, ce que nous pouvons faire nous même.

La France recevra le Sommet mondial climatique sur le climat COP21 en 2015. Ensemble, nous pouvons y contribuer très utilement. C’est une échéance importante qu’il faut préparer dès maintenant. Le Comité 21 est unique car il fédère 475 organisations de natures très différentes qui ont décidé de s’associer en faveur du développement durable. Pour démultiplier les initiatives et jouer la partition du développement durable du local à l’international, le réseau joue un effet de levier. De plus, la légitimité du Comité 21 pour agir et s’exprimer repose sur le réseau des adhérents. Rejoignez-nous : ensemble, nous serons plus forts !

Je vous souhaite une belle année 2013. Puisse-t-elle vous apporter de l’enthousiasme pour relever les défis collectifs en vue d’une métamorphose de notre monde.

Gilles Berhault, président

 EDF

EDF soutient le transport de marchandises en ville


Le transport de marchandise pour répondre aux objectifs de la Ville de demain et du développement du commerce en ligne, débute sa mutation aussi bien dans l’organisation de la distribution que dans l’intégration de véhicules propres et silencieux.
Les exploitants seront dans un avenir proche amenés à collaborer pour massifier leurs transports et mutualiser les livraisons et parallèlement ils devront intégrer les nouvelles énergies de motorisation comme l’électricité.
La mutation des flottes thermique de véhicules vers l’électricité nécessite un travail amont entre les exploitants et les constructeurs pour définir les cycles d’usages et les contraintes spécifiques d’exploitation.
Dans cette phase, EDF apporte auprès des acteurs son savoir faire sur l’instrumentation des véhicules et son expertise dans le choix de la technologie des batteries.
La première réalisation est le Maxity électrique, véhicule de livraison de 3,5 t qui est issu du partenariat entre Renault Trucks et EDF dont une trentaine d’exemplaires est déjà en circulation.
De plus, Sodetrel, filiale d’EDF, propose une solution full service sur les batteries pour les exploitants qui souhaitent une garantie totale de fonctionnement sur cet organe.
- Brigitte Fargevieille

 Samada

La SAMADA, filiale logistique de Monoprix, propose des livraisons responsables


La Samada, filiale logistique de Monoprix, a investi dans des moyens de transports innovants pour diminuer la pollution et le bruit en ville au travers d’une nouvelle flotte de véhicules : 1 camion roulant au bio-éthanol, 2 camions hybrides et 2 remorques frigorifiques silencieuses.
Ces nouveaux camions viennent compléter les 26 camions roulant au GNV qui livrent déjà les magasins sur Paris et l’Ile de France.
Les retours des chauffeurs sont très positifs, tant sur la perception valorisée de leur métier avec la diminution des nuisances et des pollutions que le sentiment de fierté de conduire des véhicules innovants, encore inédits sur les routes.
Par ailleurs, la Samada a adhéré à la démarche Certibruit qui concerne les livraisons nocturnes, de 22h à 7h.
Sur un magasin de Lyon, la Samada va tester la mise en application de la charte « Livraisons de nuit  ».
Cette charte requiert l’utilisation de matériel silencieux, la formation des chauffeurs, l’aménagement de la réception du magasin, l’information des riverains par affichage et une hotline spécialisée pour traiter leurs remarques éventuelles, des évaluations régulières au niveau du bruit ...
ce qui permettra d’obtenir un label certifié au bout de quatre mois d’expérimentation.
- Hélène Pasquet

 Pôle emploi

Pôle emploi organise des ateliers d’orientation vers les métiers du transport et de la logistique durable


Les services nationaux de la formation-orientation et de la RSE de Pôle emploi ont bâti en 2012, avec le concours de représentants de la profession - AFT IFTIM (formation transport logistique) et OPCA Transports -, un dispositif visant à orienter les demandeurs d’emploi vers les métiers du transport et de la logistique durable.
Invités en agence dans le cadre d’un atelier, les demandeurs d’emploi, venant d’autres horizons professionnels, découvrent les métiers de ces secteurs avec un focus sur les enjeux en termes de développement durable.
Ils ont ensuite la possibilité soit de postuler directement à des offres disponibles, soit d’engager une démarche d’orientation professionnelle avec évaluation des besoins d’accompagnement (formation notamment).
Ces ateliers sont actuellement en cours de déploiement au sein du réseau de Pôle emploi afin d’aider les bénéficiaires à se positionner par rapport au opportunités du secteur.
- Hélène Rambourg

 Sanofi

Sanofi - Logistique : une solution innovante en faveur de l’environnement


Certains médicaments dits « thermosensibles » doivent être conservés et transportés à une température constante comprise entre 2 et 8°C pour garantir leur qualité et la sécurité des patients.
Jusqu’à récemment, les médicaments « thermosensibles » commercialisés par Sanofi pour les hôpitaux français étaient transportés dans des emballages isothermes volumineux incluant des packs de glace.
Ces emballages et packs de glace ne pouvaient être ni aisément recyclés en raison d’une réglementation pharmaceutique contraignante, ni valorisés.
La division Logistique du site de distribution de Sanofi basée à Marly La Ville (France) a mis en place un projet consistant à remplacer ces emballages isothermes par des boites en carton transportées dans des camions à température contrôlée (2 à 8°C).
Au-delà de garantir des conditions optimales de transport pour ces produits, la solution mise en place a permis : une réduction du poids moyen des emballages (passant de 7 kg à 2 kg) ; une diminution de l’ordre de 20% des volumes d’emballages stockés par Sanofi et par les pharmacies hospitalières ; une baisse du nombre de tournées de livraisons par un remplissage optimisé des camions, contribuant à diminuer les émissions de CO2 dues aux transports, et une économie substantielle sur les coûts d’emballage de l’ordre de 700 k euros dès la première année.
- Didier Terolle

 Séché Environnement

Séché Environnement s’investit dans des solutions multimodales


Séché Transports a obtenu dès décembre 2010 l’agrément « objectif CO2 les transporteurs s’engagent », reconnaissance des efforts menés dans le cadre d’une démarche volontaire de réduction des émissions de CO2.
A partir de cet engagement initial de la filiale spécialisée en logistique, des formations « éco conduite » ont été étendues aux chauffeurs des différents sites de Séché Environnement, dont certaines menées en collaboration avec un pétrolier dans le cadre des certificats d’économie d’énergie.
Conscient de l’impact du transport routier surtout dans des zones à forte densité de populations, Séché Environnement a en outre initié depuis quelques mois une solution alternative par voie fluviale pour des déchets inertes de la région parisienne destinés à être valorisés en reconstitution paysagère en zone Seine aval.
Sur le port de Gennevilliers, le Groupe a ouvert une plateforme de 4.000 m2 destinée à leur transit par voie fluviale, avec un objectif en rythme de croisière de 100.000 tonnes par an, soit l’équivalent de 5.000 rotations de camions évitées.
- Daniel Baumgarten

 La Région Ile de France

La Région Ile de France s’engage dans une stratégie d’intervention en matière de logistique urbaine


La Région Ile de France s’inscrit depuis plusieurs années dans une stratégie de reconversion écologique et sociale de ses politiques afin de favoriser la transition de l’économie régionale vers un modèle durable.
A la suite des Assises du fret et de la logistique organisées en juin 2011, la Région a renforcé sa stratégie d’intervention en matière de logistique urbaine notamment au travers d’actions qui seront engagées dans les cinq ans (2012-2016), découlant directement du PDUIF (Plan de déplacement urbain d’Ile de France).
Tout d’abord, elle souhaite mettre en oeuvre progressivement une politique de préservation et d’aménagement des sites logistiques en zone urbaine dense.
De plus, la gestion des flux dans les zones urbaines denses doit être améliorer en favorisant l’harmonisation des pratiques et des règlementations par l’élaboration de chartes marchandises, puis la réalisation d’une carte des itinéraires privilégiés pour la circulation des poids lourds (la Région a d’ailleurs apporté son soutien dans la réalisation de la charte du 93 et du 77 à ce jour).
La Région soutient les entreprises qui souhaitent davantage utiliser les modes ferroviaires et fluviaux, favoriser la réalisation d’embranchements ferrés et fluviaux et de zones de transbordement privés et faciliter l’expérimentation de nouveaux services destinés à rendre plus efficaces les chaînes logistiques et à réduire leurs impacts sur l’environnement (la Région a soutenu l’entreprise Vert Chez Vous et le projet de Casino Franprix entre en Seine).
Pour finir, un centre de ressources et d’échanges destiné à informer les acteurs à travers la création d’un observatoire régional des marchandises est mis en place depuis peu, il s’agit du CERlog, animé par l’IAU et la DRIEA.
- Severine Dumont

 L’Essonne

L’Essonne se mobilise pour la logistique urbaine


L’Agence pour l’économie en Essonne, le Conseil général, la Chambre de commerce et d’industrie, en lien avec Essonne logistique, structure regroupant les professionnels du secteur du département , mènent une démarche conjointe pour mieux intégrer la logistique dans le développement du département.
Au-delà de l’objectif de faire connaître un secteur qui pâtit d’une image obsolète par rapport à ses récentes évolutions, cette initiative cherche à identifier les activités logistiques répondant aux attentes des intercommunalités et aux besoins des entreprises et à accompagner les intercommunalités dans la conduite de leurs projets.
En juin 2012, le premier rendez-vous des rencontres Essonne logistique a porté sur la question de la logistique urbaine.
- Pour en savoir plus
- Laurence Caille

 Besançon

Besançon forme ses agents à l’écoconduite


Dans le cadre de son Agenda 21, la ville de Besançon* a initié une formation à l’éco conduite dès 2008 auprès de agents municipaux.
Cette dernière s’est inscrite dans le cadre d’un plan d’actions plus global visant à la réduction des gaz à effets de serre, la maîtrise des coûts et l’amélioration de la sécurité routière.
Des référents chauffeurs ont été formés avec la charge de former à leur tour près 2000 agents de la ville et de l’agglomération.
En 2011, le pool automobile est devenu centre de référence pour la formation à la conduite économe en partenariat avec le CNFPT.
En 2011, 600 789 litres de carburant ont été consommés (baisse de 5% /2010 soit 30 441 litres).
Avec la conduite rationnelle, était attendue une économie/an de 31 561 litres de carburant et de 73 tonnes de CO2.
- Rokaya Toubale

*Le parc automobile de la ville de Besançon représente ainsi 657 véhicules, 847 engins et matériels divers, qui ont parcouru 3 316 561 km en 2010.

 L’ADEME

L’ADEME s’engage aux côtés de la CGI pour un transport plus durable


La Confédération française du commerce interentreprises (CGI), qui représente l’ensemble des grossistes-distributeurs en France, et l’ADEME ont signé le 16 janvier dernier un acte d’engagement en faveur de la charte « Objectif CO2  ».
La CGI souhaite ainsi encourager ses 120 000 entreprises du secteur (de la PME aux grands groupes internationaux) à s’engager en faveur d’une mobilité plus durable.
En effet, la plupart des entreprises possèdent leur propre flotte de véhicules ou sont acheteuses de prestations de transport de marchandises.
Les professionnels signataires de cette charte - essentiellement des grossistes distributeurs- en tireront un triple bénéfice : économique, puisqu’ils réaliseront des économies substantielles de carburant ; commercial, puisqu’ils disposeront d’un avantage concurrentiel en réponse à la demande croissante des donneurs d’ordre de réduire l’impact carbone de leur activité ; environnemental, car la réduction des émissions de CO2 permet de lutter contre le changement climatique.
12 000 entreprises adhérentes devraient avoir signé la charte d’ici fin 2015 ; c’est en tout cas l’un des objectifs de cet engagement de la Confédération.
L’ADEME souhaite ainsi renforcer la dynamique de la charte « Objectif CO2 », qui a déjà permis à plus de 700 entreprises d’améliorer concrètement leurs performances environnementales.
- Nicolas Delcey
- Pour en savoir plus
- La Charte Objectif CO2 CGI-ADEME

 COE

Le Cercle pour l’optimodalité en Europe, porteur de la première agence de notation « transport »


Unique association représentant l’ensemble des acteurs des différents modes de transports de fret, et espace de collaboration et de dialogue entre ses membres et les partenaires publics, le Cercle pour l’Optimodalité en Europe (COE) a choisi de favoriser un format innovant pour optimiser au plan économique, technique, environnemental et sociétal, chaque mode de transport, et toute combinaison efficace des modes entre eux.
Créée fin 2011 par Philippe Mangeard, président-fondateur du COE, European TK’Blue Agency est la première agence de notation « Transport » de l’empreinte environnementale globale des choix logistiques des donneurs d’ordre.
Celle-ci note et valorise les efforts environnementaux et sociaux réalisés par les entreprises dans le domaine du transport.
Au cours de l’année 2012, European TK’Blue Agency a mené un pilote avec Greenmodal Transport, filiale du groupe CMA CGM et commissionnaire de transport précurseur dans l’utilisation de solutions de transport durable.
Celui-ci a permis de valider la pertinence de la notation TK’Blue comme outil de mesure, d’amélioration et de valorisation des efforts de réduction d’empreinte environnementale « Transport  » des entreprises, tout en préservant leur performance économique.
Greenmodal Transport a également pu apprécier la performance de l’utilisation optimodale de sa flotte en propre sur les trois modes concernés dans ce pilote : ferroviaire, fluvial et routier.
Ce sont aujourd’hui de nombreux partenaires et acteurs du transport qui lui font confiance, au premier rang desquels SNCF, VNF, RFF, TLF, Haropa, Crystal Group et Carrefour.
Les études en 2013 vont permettre l’extension de la méthodologie au transport urbain et l’ouverture de la notation TK’Blue à un périmètre mondial avec la prise en compte de l’aérien.
- Marie-José Navarre
- www.optimodality.eu
- www.tkblueagency.eu


Comité 21
132 rue de Rivoli - 75001 Paris
tél. : 01 55 34 75 21 - fax : 01 55 34 75 20
Contact : Christine Delhaye

- Site internet du Comité 21


Article lu 2979 fois

lire aussi :
  • Spécial Rubans du développement durable
  • Rapports développement durable 2013 d’entreprises et collectivités
  • Spécial Ville durable
  • Spécial Rio+20 : engagements et contributions
  • Rubans du développement durable 2012
  • Spécial Semaine du développement durable
  • Spécial Solidarité et Développement Durable
  • Vraiment durable, revue scientifique interdisciplinaire du développement durable
  • Spécial RH responsables
  • Spécial Communication et marketing responsables
  • Les Rubans du développement durable 2011
  • Rapports développement durable 2010 des adhérents du Comité 21
  • Sélection d’outils et ressources par le Comité 21
  • Le guide pratique du marketing durable : écoutez notre entretien avec Gilles Berhault, Président et Dorothée Briaumont, directrice générale du Comité 21
  • Du quartier à la ville durable, vers un nouveau modèle urbain ?
  • Spécial Marketing durable
  • Le développement durable en action : Spécial Agenda 21
  • Territoires durables : le Comité 21 lance un nouveau portail des démarches Agenda 21 en France
  • Le développement durable en actions
  • Rapports développement durable 2009 des Adhérents du Comité 21
  • Spécial Education au Développement Durable
  • Sélection d’outils et de ressources par le Comité 21
  • Sélection d’outils et de ressources par le Comité 21
  • Spécial Agenda 21 : perspectives et bilan
  • Eduquer les citoyens de demain avec l’Agenda 21 scolaire
  • Nouveau numéro 82 Infos 21 : Sous le soleil exactement ...
  • Spécial genre et diversité
  • Spécial financement, innovation et développement durable
  • Spécial Complémentarité des acteurs et articulation des démarches dans les territoires
  • Propriétaire ou artiste ? Manifeste pour une écologie de l’être
  • Spécial Changement climatique
  • Spécial Education au changement climatique


  •  

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9977709

    63 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable