CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Média du Développement durable > Presse
LaRevueDurable Numéro 42 (mai - juillet 2011)

Quels enfants laisserons-nous à la Terre ?

jeudi 9 juin 2011
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Le dossier de LaRevueDurable sur l’éducation en vue d’un développement durable (EDD), Quels enfants laisserons-nous à la Terre ? sort de presse. Sur une cinquantaine de pages, il met en scène comment l’EDD doit et peut ouvrir les enfants au monde et à ses interactions sociales, économiques et environnementales. Pour comprendre la situation de l’EDD sur le terrain, LaRevueDurable a mené un sondage auprès des enseignants français et suisses romands pour évaluer leurs difficultés, besoins et idées en la matière. Il en ressort six défis essentiels qui forment la charpente de ce dossier. Une trentaine d’exemples pionniers illustrent la manière dont des écoles et des enseignants pionniers en Suisse et en France s’y prennent pour relever ces six défis. Ce document riche d’informations et d’espoir s’adresse à tous les adultes - enseignants, parents, éducateurs, animateurs sociaux, etc. - pour qui le destin des jeunes générations est primordial.



Le défi de l’éducation à la durabilité ne se résume pas à transmettre des connaissances et des compétences. Il est de former des femmes et des hommes debout, autonomes, à même d’aller chercher en eux le meilleur dont ils sont capables pour changer l’ethos de la société, la détourner du cynisme et de l’indécence, l’emmener vers le bien commun. Bref, il est de former des adultes qui ont le sens des autres.

Un tel but, c’est une société dans son ensemble qui se révèle capable ou non de l’atteindre, et non une seule de ses institutions, fut-elle d’une importance majeure, voire un maillon décisif de la transmission entre générations. Or, qu’on l’apprécie ou qu’on le voue aux gémonies, le fait est que le développement durable est la notion officielle qui ouvre une brèche, dès aujourd’hui, sans plus tarder, pour engager les sociétés industrielles sur d’autres rails.

Concernant l’école, la décennie des Nations unies pour l’éducation au développement durable (EDD), qui a lieu de 2005 à 2014, fait souffler un vent d’espoir. En Suisse et en France, elle entraîne une réorientation des programmes éducatifs en vers l’EDD.

Ce quarante-deuxième dossier de LaRevueDurable explore six défis que les établissements d’enseignement et de formation doivent relever pour mettre en œuvre cette EDD : l’introduction à la complexité dès le plus jeune âge, la didactique, l’outillage des enseignants, la cohérence entre le dire et le faire, l’art du débat et l’ouverture à la société. Plusieurs exemples illustrent et accompagnent chacun de ces défis.

LaRevueDurable Numéro 42 (mai - juillet 2011)

Au sommaire de ce numéro :

1. Les enseignants et l’éducation en vue d’un développement durable

Exceptionnellement ce texte complet (350k) pour les enseignants et l’éducation en vue d’un DD est disponible librement au format PDF en cliquant ici.

2. Des enfants, des femmes et des hommes debout

3. Du monde objet au monde projet par Philippe Meirieu (professeur à l’Université Lyon-Lumière, en France et vice-président de la Région Rhône-Alpes (Europe Ecologie - Les Verts)). Il faut dessiner ce que pourrait être un projet éducatif pour tendre vers la durabilité. Les arguments usuels ne sont pas satisfaisants et sont porteurs de graves dérives. Inscrire un tel projet éducatif dans une perspective large sur le monde inspirée des travaux des grands éducateurs permet de dégager des pistes pédagogiques fécondes.

4. Construire une vision du monde, de la société, de l’avenir par Franziska Bertschy (dirige l’unité Recherche et développement de l’Institut école enfantine et primaire à la Haute école pédagogique de Berne, en Suisse). De 2001 à 2007, Franziska Bertschy a codirigé avec Christine Künzli David le projet de recherche « Education en vue du développement durable (EDD) : conception didactique et mise en œuvre dans la pratique scolaire ». Ce travail jette les bases de l’EDD en Suisse et fournit le socle des propositions pour son intégration à la formation de base du nouveau plan d’études romand. Cette étude pionnière a notamment amené Franziska Bertschy à travailler avec Gerhard de Haan, grande figure de l’EDD en Europe1, qui dirige le programme allemand d’éducation pour un développement durable. Directrice depuis 2008 de l’unité Recherche et développement de l’Institut école enfantine et primaire associé à la Haute Ecole pédagogique (HEP) de Berne, elle livre ici ses principaux résultats de recherche, évoque ses travaux en cours et ses préconisations pour intégrer et généraliser l’EDD à l’école dès le plus jeune âge.

5. Double page d’exemples sur le thème « Adopter le bon ton au bon moment »

6. Donner du sens à l’école par Francine Pellaud (professeur spécialisée en didactique des sciences et éducation au développement durable à la Haute Ecole pédagogique de Fribourg, en Suisse). Adopter une approche systémique, travailler sur les représentations et les valeurs, se projeter dans l’avenir, mobiliser des savoirs autour d’une action. Ces quatre principes phares de la didactique de la durabilité présentent des avantages majeurs pour l’élève, sa compréhension de soi et du monde, le sens et la motivation qu’il trouve dans sa vie à l’école. Application dans le domaine alimentaire avec des élèves de 8-9 ans.

7. Double page d’exemples sur le thème « aller au delà des écogestes »

8. Un nouveau métier : éduquer au développement durable par Jean-Marc Lange (chercheur en éducation au développement durable à l’Unité mixte de recherche Sciences, techniques, éducation, formation (UMR STEF), à l’Ecole normale supérieure de Cachan, en France) et Patricia Victor (chercheuse en éducation à la santé, au laboratoire Processus d’action des enseignants, déterminants et impacts (Paedi), à l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand, en France). L’éducation vers un développement durable (EDD) a notamment pour but de faire participer les élèves et à les préparer à s’impliquer dans la société. En France, elle est obligatoire dans l’enseignement scolaire depuis la rentrée 2004, mais peine à se généraliser sous cette forme. En cause : la rupture profonde avec la mission usuelle des enseignants, qui est d’instruire. Analyse et pistes pour changer la donne.

9. Double page d’exemples sur le thème « Outiller les enseignants »

10. Les établissements d’enseignement agricole tracent la voie des Agendas 21 scolaires en France par Christian Peltier (animateur du réseau national Education pour un développement durable de l’enseignement agricole (Maaprat/DGER)). L’EDD est une pédagogie de l’agir. Quel meilleur terrain d’action et d’expérimentation que la cour, le préau, les terrains, les bâtiments et les infrastructures de l’école ? En France, les établissements qui visent une gestion durable de leurs installations sont de plus en plus nombreux à investir tous ces lieux. Mais pour être véritablement éducatives et durer dans le temps, ces démarches doivent intégrer tous les acteurs internes à l’école et toutes les personnes qui ont un lien avec l’école sur le territoire.

11. Double page d’exemples sur le thème « construire ensemble des écoles cohérentes »

12. Le débat, outil pédagogique privilégié pour inventer l’avenir par François Audigier (professeur honoraire à la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’Université de Genève, en Suisse, didactiques des sciences sociales (histoire, géographie, citoyenneté)). A l’Université de Genève, François Audigier anime une équipe de recherche en didactiques des sciences sociales (histoire, géographie, citoyenneté)1. Elle conduit, depuis 2006, des recherches sur la contribution des sciences sociales à l’Education en vue du développement durable (EDD) : au-delà de certains faits incontestables qui minent la durabilité, quelles actions faut-il entreprendre en priorité ? Quels choix faut-il privilégier pour préparer au mieux l’avenir ? Faut-il, par exemple, moins consommer de viande ? Les réponses à ces questions sont diverses et reposent sur des valeurs et des savoirs, des visions du monde et des présupposés différents qui traversent les sociétés, les familles, les médias… les enseignants et les élèves. Les sciences sociales aident à organiser le débat à l’école de manière « raisonnée » et constructive tout en évitant de verser dans le militantisme.

13. Double page d’exemples sur le thème « explorer l’art du débat »

14. Des communautés d’apprentissage pour avancer avec toute la société. L’apprentissage à l’école ne constitue qu’une partie de l’éducation, celle qui relève de l’instruction. Valeurs et habitudes, contrôle de soi et capacité à agir, autres composantes tout aussi essentielles de l’éducation, s’acquièrent ailleurs, en famille et dans la société de manière plus large. Pour parvenir à ses fins, l’EDD doit donc aussi avoir lieu au contact de la « vraie » vie.

15. Double page d’exemples sur le thème « ouvrir l’école à la société »

16. Embarquer les enfants sur le navire du changement par Sophie Rabhi-Bouquet (éducatrice et cocréatrice du Hameau des Buis, Ardèche, en France).

Article lu 1685 fois

lire aussi :
  • Financer la transition des territoires - Propositions pour les Agendas 21
  • L’évolution en marche : du Parvis de Notre Dame au Mont Saint Michel


  •  

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9840685

    31 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable