CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Librairie Développement Durable > Economie
Le Prix Nobel d’économie prédit la fin d’un monde

Le triomphe de la cupidité par Joseph Stiglitz

Sommes-nous à l’aube de la fin du capitalisme ou de la mort d’un système ?

jeudi 11 février 2010
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Voici un livre qui était très attendu : l’analyse de la crise et de l’avenir de l’économie mondiale par le célèbre prix Nobel qui dénonce, depuis plus de 10 ans, le fondamentalisme du marché, la libéralisation à outrance des capitaux, les dérégulations et la montée des inégalités. Joseph Stiglitz est l’un des très rares économistes qui avait prédit les risques de crise. Pour l’auteur, ce qui s’est passé en septembre 2008 est comparable à la chute du mur de Berlin pour le communisme en 1989. Il s’agit donc aujourd’hui de la fin d’un système et de la nécessité vitale de penser autrement le monde. Ce livre sera sans conteste un livre de référence tant la réputation mais également la force d’analyse et de prédictions de l’auteur sont grandes.



MISE A JOUR du 21 SEPTEMBRE 2010 - NOUVEAU LIVRE : Le rapport Stiglitz : pour une vraie réforme du système monétaire et financier international après la crise mondiale. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Cette crise, l’auteur l’avait annoncée. Aujourd’hui il démontre qu’elle est au système néolibéral ce que la chute du mur de Berlin, en 1989, fut à l’économie soviétique. Il ne s’agit donc pas d’y répondre dans le cadre exigüe de nos références mais de faire un pas de côté et de la considérer globalement jusqu’à remettre en cause les fondations qui l’ont rendue possible.

Comment en est on arrivé là ? Quelles sont les véritables causes de cette crise ? Comment un système économique a pu ainsi s’imposer au monde ? Comment les élites politiques n’ont pas su entendre les signes avant coureurs (crise asiatique, crise argentine, effondrement d’Enron…) ? Comment le monde de la finance a t il pu prendre le pas sur le monde politique ? Comment un récit économique est il devenu le seul possible sans aucun contre pouvoir ? Comment avons-nous pu accepter une telle montée des inégalités sans prendre conscience des conséquences ? Comment, alors même que l’histoire nous susurrait de prendre garde, avons-nous dérégulé et libéralisé à outrance les capitaux ? Comment la crise du crédit s’est-elle emballée ? Comment expliquer la faillite des institutions et des Etats ? Comment n’a-t-on pas pu ou voulu contrôler les dérives des produits financiers ?

Le triomphe de la cupidité par Joseph Stiglitz C’est l’histoire de cette crise que l’auteur analyse, toujours avec pédagogie, beaucoup de vie et dans un langage accessible à tous. Mais il ne s’arrête pas là : nous sommes aujourd’hui à la croisée des chemins.

Soit nous continuons à faire triompher la cupidité, à mettre au cœur de nos sociétés économiques le libre marché, l’obsession du court terme, les déréglementations, la libre circulation des capitaux, responsables des pires dérives du système financier ; soit nous acceptons de faire un pas de côté et de considérer les causes fondamentales de notre échec.

Joseph Stiglitz ouvre des réflexions passionnantes et si vitales aujourd’hui : Sommes-nous à l’aube de la fin du capitalisme ou de la mort d’un système ? Que doit-on faire pour en sortir ? Sommes nous prêts à une véritable refondation ou, comme il le semble, nous limitons nous à quelques remèdes cosmétiques ? Bref, est-il raisonnable d’appliquer à une plaie largement gangrénée un simple mercurochrome ?

Joseph Stiglitz apporte dans ce livre des solutions. Il démontre magistralement que les mesures actuellement prises aux États-Unis ou en Europe ne sont pas à la hauteur de l’enjeu et contribueront, pour nombre d’entre elles, à relancer un système qui a échoué et qui ira de crise en crise. Les banques vont poursuivre leurs activités comme avant, la déréglementation dans certains domaines continue à bon train... Ce livre résonne comme un appel, il nous invite, si nous voulons nous garder de terribles déconvenues, à remettre à plat les fondements mêmes de l’économie mondiale.

- Au sommaire : Fabrication d’une crise - La chute et l’après-chute - Réaction malheureuse - Le scandale des prêts hypothécaires - Le grand hold-up américain - La cupidité triomphe de la prudence - Un nouvel ordre capitaliste - De la reprise mondiale à la prospérité du monde - Réformer la science économique - Pour une nouvelle société.

Le triomphe de la cupidité par Joseph Stiglitz
- Références : Le triomphe de la cupidité de Joseph Stiglitz - Éditeur : Les liens qui libèrent - Parution : 10/02/2010 - 474 pages - EAN13 : 9782918597056 - Prix public : 23,00 €

- Acheter l’ouvrage "Le triomphe de la cupidité" chez notre partenaire Eyrolles pour 21,85 € en cliquant ici.

Joseph Stiglitz sur France Inter : écoutez son intervention dans la matinale de Nicolas Demorand

Nicolas Demorand reçoit dans le 6h30/10h de France Inter, Joseph Stiglitz, prix nobel d’économie (08h20 - 12 Février 2010) :

Joseph Stiglitz, prix nobel d’économie répond aux questions de Nicolas Demorand, Bernard Guetta, Philippe Lefébure, Thomas Legrand et des auditeurs dans Interactiv’ sur France Inter (08h40 - 12 Février 2010) :

Article lu 24790 fois

lire aussi :
  • Le Prix de l’inégalité de Joseph Stiglitz


  •  

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9835874

    62 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable