CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Planète - Contribution Ecologique
Citoyenneté

Greenpeace demande à Canon de s’engager en faveur de la protection des baleines

lundi 11 février 2008
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF

Canon, l’entreprise japonaise leader dans le secteur du matériel de photo, a assis sa réputation de défenseur de l’environnement en commanditant diverses expéditions sur la préservation d’espèces menacées. Curieusement, Canon refuse de condamner le programme du gouvernement japonais de chasse à la baleine. Pour Greenpeace, les valeurs que Canon véhicule par le biais notamment de sa publicité devraient se traduire plus clairement par des prises de positions publiques.



Il y a quelques semaines, Greenpeace a officiellement demandé au P.D.G. de Canon, au Japon, M. Fujio Mitarai, de dénoncer la chasse baleinière japonaise. Dans une réponse que Canon a fait parvenir à Greenpeace la semaine dernière, ce fleuron de l’industrie japonaise a refusé de prendre position contre le massacre de milliers de baleines situées dans le Sanctuaire baleinier de l’Océan Antarctique, arguant que les avis scientifiques divergent quant à l’impact du programme japonais de chasse. Selon Michel Temman (Libération du 8 février 2008) Fujio Mitarai aurait détesté la méthode. Laquelle met en cause les grands principes environnementaux de l’entreprise. A Tokyo, le groupe rappelle ainsi qu’il est « partenaire » depuis 1998 d’une ONG concurrente (WWF) et que « l’écologie et l’environnement sont deux chevaux de bataille de Canon ». Ce n’est pas assez, lance Greenpeace : "Partout dans le monde, des photographes professionnels et amateurs, à l’aide de leurs d’appareils-photos Canon, immortalisent les baleines lors d’expéditions d’observation. Par ailleurs, dans une large mesure, Canon est parvenue à asseoir sa réputation de défenseur de l’environnement en finançant des programmes de préservation d’espèces menacées d’extinction. Canon publie régulièrement dans les pages du magazine National Geographic des publicités où l’entreprise exprime son « respect de l’environnement », en plus d’apporter son soutien à des groupes-conseils du monde entier voués à la conservation grâce à des dons, du matériel et de l’expertise".

- Agissez : demandez au président de Canon de s’engager en faveur de la protection des baleines.

Extrait de la pétition lancée par Greenpeace : Nous croyons que lorsqu’une entreprise retire des bénéfices et améliore son image de marque par le biais des causes environnementales, elle a la responsabilité morale de prendre publiquement position sur ces enjeux. Nous osons croire que la plupart des membres du personnel dévoué de Canon, la première compagnie au monde parmi celles qui associent leurs noms à la sauvegarde des espèces, partage notre conviction, à savoir que les baleines ne devraient pas se faire tuer sans raison au nom d’activités prétendument « scientifiques ».

Si aujourd’hui le P.D.G. de Canon, un homme très influent au Japon, s’opposait publiquement à la chasse à la baleine, ses propos pourraient contribuer à mettre fin à une farce « scientifique » et à des subventions scandaleuses à l’industrie baleinière. Une telle attitude donnerait aussi davantage de poids à l’engagement en faveur de l’environnement de Canon. C’est pourquoi Greenpeace demande à tous les défenseurs des baleines et à ceux qui nous appuient (et plus particulièrement aux clients de Canon) de presser cette entreprise de revoir sa position et de prendre publiquement position en faveur de la protection des baleines.

Une entreprise qui s’affirme comme engagée en faveur de la vie sauvage, pour la défense des espèces menacées, ne peut pas le faire par le seul biais de belles images. Il n’est pas suffisant de sponsoriser des associations, Canon doit aussi utiliser son immense pouvoir pour se faire entendre et agir pour un monde meilleur !

- Si vous estimez que M. Mitarai se doit de prendre position en faveur de la protection des baleines dans l’Océan austral, cliquez ici

La polémique a déjà rebondi en Australie et en Nouvelle-Zélande, farouche opposants aux chasses à la baleine et aux dauphins du Japon, où le nom de Canon apparaît sur des listes d’appels au boycott de produits japonais. Selon Michel Temman (Libération du 8 février 2008), de récents acheteurs menacent de ramener au magasin l’un des derniers modèles de Canon sorti, prenant au mot le nom de l’appareil photo : le Rebel XTi… Là-bas, les antichasse multiplient actions et campagnes sur Internet. Des pétitions circulent. Les entreprises japonaises, Sony, Mitsubishi Motors et Japan Airlines pour l’heure, subissent déjà les mêmes pressions.


Source : Greenpeace France - Libération (édition du 8 février 2008)


Article lu 1484 fois



 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 10184938

35 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable