CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Humain - Contribution Sociale > Réseau des acteurs du DD
Initiative : 1er tour de roues pour Jean-Gabriel Chelala

Expédition « 48° Nord », un tour du monde écologique à la force des mollets

mercredi 16 janvier 2008
Posté par Cyrille

Imprimer Enregistrer au format PDF

Jean-Gabriel Chelala, 27 ans, ingénieur, diplômé de l’Ecole spéciale des travaux publics, s’est lancé dimanche dernier pour le défi « 48° Nord ». Le 1er périple en solitaire de 30.000kms autour du globe, réalisé uniquement grâce à la force humaine. Un tour du monde à la force des mollets ! Ses moyens de locomotion : un VTC (vélo tous chemins) à terre, et en mer, une embarcation à propulsion humaine conçue par l’architecte naval Guy Saillard, construite par Alain Gabbay.



Jean-Gabriel est-il tombé sur la tête ?

« Pas du tout, je ne suis pas fou, plutôt prudent et je privilégie la sécurité. Même si je ne suis pas un aventurier professionnel, ce n’est pas la 1ère expé dans laquelle je me lance. J’ai déjà réalisé des expéditions en haute montagne et à l’étranger. Je voulais que celle-ci soit forte de sen et mettre au coeur de l’expé, la force humaine et l’écologie pour montrer que le rêve est accessible à tous, avec de la volonté, du courage, de l’énergie puisée uniquement dans la force physique ou mentale ».


« 48° Nord, 2° Est (position géographie de Paris), ciel dégagé, je décolle en direction d’Orléans » lance Jean-Gabriel Chelala à la foule venue l’encourager, en s’élançant à 12h, avec son sac à dos, du parvis de Notre-Dame à Paris, suivi par quelques amoureux de la petite reine jusqu’à la porte d’Orléans. « Je pense que je réaliserai réellement ce soir quand je vais dresser ma petite tente pour la nuit et dormir dans mon sac de couchage ».

Après une mise en jambe de 60kms, Jean-Gabriel a posé sa tente dans un centre équestre près d’Etampes (91). « Je suis claqué, fatigué, épuisé, demain aux aurores, je vais acheter un porte bagages. Avec le sac sur les épaules, ce n’est pas très confort ! ». Une 1ère étape terrestre de 2.000 kms en VTC (vélo tout chemin), qui mènera l’ingénieur en bâtiment, à Orléans, puis Bordeaux, la traversée des Pyrénées, Sagres, à la pointe sud-ouest du Portugal. De là, il embarquera dans un hydrocycle de 7,50m, genre rameur de haute mer avec 2 cabines, un pédalier et une hélice, pour traverser l’Atlantique et relier la Floride. Il enfourchera de nouveau son vélo direction l’Alaska, la traversée du Pacifique pour la Sibérie avec son " pédalo ", l’Europe de l’Est pour rejoindre Paris à vélo, terminus de son périple.

Jean-Gabriel Chelala estime avoir bien mûri son projet. « Je pars en solitaire, mais il y a une équipe qui me suit et me soutient, en France » explique-t-il. « À terre, en France, une dizaine de personnes : logistique, routeur, préparateur, nutritionniste, webmaster, communication,… . Au quotidien d’un point de vue pratique, tout est prévu. Pour les étapes terrestres, c’est assez simple : tente, sac de couchage, pas trop de problèmes pour me nourrir. Je retrouverai des personnes de mon équipe aux étapes clés pour l’échange de matériel entre les parties terrestres et maritimes. En mer, j’emmène des produits lyophilisés, un désalinisateur pour avoir de l’eau potable et des moyens de communication ».

« C’est déjà un énorme succès d’être sur la ligne de départ, même si je n’ai pas finalisé le budget de l’opération, je sais que mon aventure va intéresser des partenaires. L’expédition dure presque un an, mon idée : être de retour à Paris pour le 48ème Salon Nautique International de Paris, en décembre prochain ».

Au-delà du projet purement sportif, l’expédition comporte des aspects éducatif et environnemental. « Avec l’ADEME (Agence de l’environnement et de la Maîtrise de l’Energie), nous avons conçu des fiches pédagogiques qui, tout au long de ce tour du monde, vont aborder différents thèmes comme la biodiversité, les milieux naturels, la géographie, agir pour la planète, … Par ailleurs, les observations sur le terrain alimenteront une bibliothèque pédagogique pour parents et enseignants ». Avec ce défi, Jean-Gabriel veut « rappeler que nous avons tous la force de réagir, d’agir et de changer nos comportements. Les solutions n’existent que parce nous avons la force de les trouver. La force humaine, qu’elle soit physique ou mentale, est notre première énergie. Cette énergie propre et inépuisable existe en chacun de nous et peut à elle seule déplacer des montagnes. Le pédalo et le vélo, c’est 0% de CO2 pour réaliser un tour du monde ! »

Les passionnées de voyages pourront suivre l’expédition et les aventures de Jean-Gabriel Chelala sur son site Internet. A l’issue de l’expédition 48° Nord, 3 livres doivent paraître retraçant le périple de l’aventureux ingénieur, dont une BD racontant les aventures d’Oscar. Des conférences seront organisées et le bateau devrait à nouveau être exposé sur le parvis du 48ème Salon Nautique International de Paris 2008.

Les plus jeunes pourront suivre les aventures d’Oscar autour du monde. Qui est Oscar ? Un personnage imaginaire de 12 ans (qui ressemble fort étrangement à Jean-Gabriel) curieux de la planète et des défis écologiques qu’il rencontre. Chaque semaine, les aventures et avancées d’Oscar seront disponibles sur Internet sur le site de Jean-Gabriel Chelala

- Télécharger le dossier de presse

Jean-Gabriel Chelala

Age : 27 ans
Poids : 54kg
Profession : ingénieur, responsable de chantier pour une filiale de Bouygues Construction à Rennes
2007 : Traversée Nord / Sud à pied de la Corse en solitaire et en complète autonomie, 170kms en 58h
2006 : Ascension du Stock Kangri 6.153m dans l’Himalaya indien
2004 : Tour du monde en solitaire à la rencontre des peuples et de leur habitat traditionnel avec parution d’un livre « A la rencontre des peuples et de leurs habitats » ABM Editions, en octobre 2006
2004 : Ascension en solitaire du Kilimandjaro 5.895m en Tanzanie en 15 heures
2003 : Ascension en solitaire de l’Aconcagua 6.962m en Argentine
2003 : Ascension du Mont Olympe en Grèce 2.912m
2002 : Ascension en solitaire et en complète autonomie du Mont Blanc (4.808m)
2001 : Ascension du Mont Toubkal 4.167m au Maroc
2000 : Aide au développement local en Bolivie
1998 : Tour de l’Ecosse à vélo 1.300kms du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest
1997 : Traversée Nord – Sud de la Corse
1996 : Aide au développement local au Maroc et ascension du Mont Toubkal (4.167m)
1995 : 1ère expédition à 14 ans 1.400kms à vélo sur le Chemin de Compostelle en Espagne


Médiatisation & Relations Presse
Sylvie Fourcade - Réseau Humacom


Article lu 3047 fois



 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 10490365

56 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable