CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Finance - Contribution Economique > Entreprises durables
DECLARATION DES RESEAUX ET ORGANISATIONS PROFESSIONNELS D’ENTREPRISES

En vue de la conférence mondiale climat Paris 2015

mercredi 2 juillet 2014
Posté par Cyrille

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Le MEDEF, la CGPME et 12 organisations regroupant des entreprises sur la responsabilité sociétale et le développement durable, signent une déclaration commune. Elles affirment leur engagement à lutter contre le changement climatique et ses impacts, et à coordonner leurs efforts pour contribuer au succès de la conférence des Nations Unies sur le climat qui aura lieu à Paris/Le Bourget en décembre 2015.

Les signataires encouragent les entreprises du monde entier à faire connaître leurs actions et solutions en faveur du climat et à contribuer aux événements qu’ils organiseront tout au long de l’année prochaine à Paris et en régions. Ils appellent les gouvernements à prendre les mesures qui permettront aux entreprises de décupler leur efficacité. Cet appel d’acteurs économiques rassemblés sur les enjeux climat est une première en France.



JPEG - 11.8 ko
DECLARATION DES RESEAUX ET ORGANISATIONS PROFESSIONNELS D’ENTREPRISES En vue de la conférence mondiale climat Paris 2015

Dans 500 jours aura lieu à Paris la 21e Conférence des Etats signataires de la Convention des Nations unies pour le climat, communément appelée la COP 21. 194 pays d’une grande diversité de cultures et de niveaux de développement viendront négocier l’accord qui succèdera au protocole de Kyoto.

Le récent rapport du Groupement intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), résumant le travail de milliers de chercheurs, confirme que les dérèglements climatiques en cours vont entraîner des bouleversements considérables pour l’humanité. Pour les atténuer et limiter le réchauffement à la surface du globe, il faut absolument réduire les émissions de gaz à effet de serre, mais il faudra aussi s’adapter à des changements devenus pour partie irréversibles.

L’Union européenne a mis en place dès 2005 une politique ambitieuse en matière de lutte contre le changement climatique qui a permis d’obtenir une réduction sensible des émissions de son industrie. Toutefois, en l’absence de mesures mises en place par l’ensemble de la communauté internationale, les ressorts de l’économie mondiale ne sont pas suffisamment incitatifs pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Pourtant les entreprises sont parmi les principaux acteurs en mesure de les réduire et d’en limiter les effets. Toutes les filières professionnelles en ont conscience et agissent à leur niveau. Beaucoup d’entreprises, que ce soit des grands groupes ou des TPE-PME, s’engagent à généraliser ces démarches, guidées par les pionniers qui ont pris un peu d’avance et peuvent inspirer les autres.

Dans ce contexte, les réseaux d’acteurs et les associations d’entreprises qui agissent, avec leurs approches respectives, en faveur du développement durable et du climat, veulent coordonner leurs actions et présenter leurs priorités communes dans le cadre de la préparation de la COP 21.

Quelle meilleure occasion en effet que la COP 21 pour cristalliser ce monde des pionniers, pour donner envie aux autres et pour montrer aux citoyens du monde entier qu’il est possible de répondre au défi climatique tout en assurant la pérennité du développement humain et de l’activité économique ? Quelle meilleure occasion de porter haut et fort les compétences des entreprises en la matière ?

La COP 21 est pour les acteurs économiques et pour les organisations représentatives l’occasion de placer l’engagement contre les changements climatiques au cœur de leurs stratégies, tout en veillant à la nécessaire compétitivité des entreprises. Beaucoup d’investissements ont déjà permis de diminuer l’impact environnemental de leurs produits et services. Beaucoup d‘innovations ont été testées ces dernières années au cœur des territoires et des entreprises : mobilité, construction, énergie, économies de ressources, télécoms, alimentation... Elles devront être déployées à grande échelle, rendues accessibles à tous.

Notre pays, par exemple, sait déjà fabriquer des voitures qui consomment peu, bâtir ou rénover des bâtiments économisant l’énergie, édifier des centrales électriques qui n’émettent pas de CO2, optimiser le déplacement de trains à grande vitesse, créer des procédés industriels performants, et bien d’autres innovations indispensables pour progresser. C’est ainsi que la France est l’un des pays industrialisés les plus performants au monde en matière d’émissions de gaz à effet de serre par habitant.
Ces déploiements et les transformations nécessaires doivent se faire à une époque où la capacité d’investissement public est faible, il faut donc aussi ouvrir le chantier du financement, accroître les effets de levier entre le public et le privé, promouvoir un signal prix du carbone.

Agir pour le climat est une démarche qui dépasse largement les frontières, dans une économie mondialisée. C’est pourquoi les réseaux d’acteurs et les associations d’entreprises signataires décident, au travers d’une série d’événements tout au long de l’année 2015 à Paris et en province, d’inviter les acteurs économiques européens et mondiaux à faire connaître leurs engagements et leurs actions en faveur du climat, et à démontrer par un dialogue constructif avec les pouvoirs publics combien les entreprises assumeront leurs responsabilités dès lors que les règles fixées par les gouvernements - dans un cadre mondial aussi harmonisé que possible entre principaux pays émetteurs - favoriseront la visibilité et les changements de comportements.

La Conférence de Paris 2015, présidée par la France, sera une réussite si elle organise une convergence des politiques nationales des principaux pays émetteurs, appuyée par des règles d’harmonisation et des mécanismes de coopération qui valorisent les solutions concrètes tout en respectant l’équité et la nécessité du développement humain. Les entreprises inviteront les 195 Etats à s’engager avec force et cohérence, à donner un signal clair aux acteurs économiques, à encourager le déploiement des solutions techniques et organisationnelles offrant le meilleur rapport coût-efficacité, à favoriser l’investissement dans la transition vers une économie mondiale bas carbone.

Juin-juillet 2014

Solutions COP21

Solutions COP21


- Contact : Entreprises COP21, c/o AFD, 5 rue Roland-Barthes, 75598 Paris cedex 12

et les responsables des organisations concernées.

Organisations par ordre alphabétique  : AFEP, CDP, Clean Tuesday, Comité 21 (Comité français pour le développement durable), Collège des directeurs du développement durable (C3D), Club France Développement durable, Croissance Plus, Entreprises pour l’environnement (EpE), FIR, Global Compact France, Orée, Shift Project… et bientôt d’autres.


Article lu 2715 fois

lire aussi :
  • Demain en mains
  • Cadre européen Climat-Énergie 2030
  • Synthèse finale du 5ème rapport du GIEC sur le Climat
  • Comprendre (et contrer !) les dérèglements du climat en 10 points clés


  • forum

    • En vue de la conférence mondiale climat Paris 2015
      29 septembre 2014, par Cyrille

      A l’occasion de la Conférence des Parties sur les changements climatiques (COP21) qui aura lieu en décembre 2015 en France, le Secrétariat de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, le Danish Board of Technology, la CNDP et le cabinet Missions publiques organisent un débat citoyen planétaire sur l’énergie et le climat. En juin 2015, des citoyens de 100 pays seront invités à débattre, au cours de la même journée et selon un même protocole, afin d’apporter un éclairage sur les négociations en cours auprès des gouvernements et institutions décisionnaires mondiales. Ce débat citoyen planétaire s’inscrit dans le cadre de la méthode « World Wide Views » déjà testée en 2009 et en 2012.

    • Coup d’envoi de « Solutions COP21 », vitrine des innovations climat
      31 juillet 2014, par Cyrille

      A 500 jours de la 21e Conférence des Nations unies pour le climat (COP21), le Comité 21 et le Club France Développement Durable a donné le coup d’envoi de Solutions COP21. Ce dispositif unique a pour objectif de mettre en lumière les solutions concrètes de lutte contre le dérèglement climatique et ses effets, de valoriser les acteurs qui innovent et de révéler les initiatives pionnières. Qu’elles soient portées par des entreprises, associations, collectivités ou centres de recherche ; qu’il s’agisse de produits, services ou procédés ; les solutions climat seront au cœur d’un programme d’actions de 18 mois, avec en point d’orgue une opération d’envergure ouverte à tous au Grand Palais en décembre 2015. Les partenaires fondateurs, acteurs publics et privés de premier plan, se sont engagés ce matin dans la démarche en signant l’acte fondateur de Solutions COP21.

      « donner à voir les solutions climat »

      Dans la perspective de la COP21, conférence des Nations Unies sur le climat prévue à Paris en décembre 2015, Solutions COP21 est un dispositif inédit de valorisation des initiatives et solutions pour le climat portées par tous types d’acteurs de tous les secteurs : entreprises, institutions, collectivités, centres de recherche, associations...

      Initié par le Comité français pour le développement durable, le Comité 21, avec le Club France Développement durable (regroupement de plus de 70 réseaux français), cette initiative a vocation à présenter les solutions et initiatives des entreprises, institutions, centres de recherche, collectivités et associations impliqués dans la lutte contre le dérèglement climatique. L’objectif : montrer à un large public les multiples produits, services, process et innovations existants et en projet à travers le monde pour lutter contre le dérèglement climatique et ses impacts.

      Beaucoup d’entreprises, que ce soit des grands groupes ou des TPE-PME, innovent dans leur secteur d’activité pour proposer des technologies, procédés ou services qui contribuent à atténuer les effets du réchauffement. Les centres de recherche sont très actifs. Les collectivités territoriales expérimentent, à leur échelle, des systèmes permettant de réduire les GES, optimiser l’utilisation de l’énergie ou changer les comportements humains. De même, l’engagement des institutions, des ONG et des associations est décisif pour éveiller les consciences et montrer la voie.

      Mobilisation jusqu’en déc. 2015 à Paris au Grand Palais

      Pendant les 18 mois qui précèdent la COP21, des rencontres, des événements d’information et d’échanges, et des visites sur le terrain seront organisés. Dès le mois d’octobre 2014, une plateforme web destinée à tous les publics sera lancée. Elle présentera des informations inédites, actualités, photos, vidéos sur les produits, services et innovations autour des enjeux climatiques.

      En point d’orgue, une opération d’envergure sera orchestrée en décembre 2015 pendant une semaine au Grand Palais pour montrer les solutions et innovations en faveur du climat au plus large public à travers 4 000 m² d’exposition et d’espaces pédagogiques et 60 conférences, rencontres et tables-rondes. Au total 50 000 visiteurs de tous horizons et de toutes nationalités sont attendus.

      En parallèle, un pavillon Solutions COP21 sera présent au Bourget, site de la conférence Paris Climat 2015. Enfin, des visites seront organisées pour faire découvrir les innovations et les bonnes pratiques des entreprises, de l’administration, des collectivités et des structures académiques partout en France.

      Lancement officiel du Club des fondateurs

      Des partenaires fondateurs, de premier plan des secteurs public et privé se sont mobilisés pour que Solutions COP21 puisse voir le jour : ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), AFD (Agence Française de Développement), CARREFOUR, CLIMATE KIC, EPE (association Entreprises pour l’environnement), GDF SUEZ, GENERALI, HAROPA, IKEA France, INPI (Institut national de la propriété industrielle), Club Finance de l’ORSE (Observatoire de la responsabilité sociétale des entreprises), REXEL, SCHNEIDER ELECTRIC, SOFIPROTÉOL, SUEZ ENVIRONNEMENT, VEOLIA et VILLE DE PARIS.

      Représentatifs de différents secteurs d’activités, ils ont tous signé l’acte fondateur de Solutions COP21.

      Les partenaires fondateurs de Solutions COP21

      De nombreux contributeurs et partenaires seront rassemblés pour Solutions COP21. La participation à l’ensemble du dispositif est possible sous bien des formes et est ouverte à tous types d’acteurs, français et internationaux.

      Le climat sera traité sous plusieurs thématiques, notamment celle de la ville durable. Suez Environnement a déjà confirmé un partenariat « Ville durable » en tant que membre de VIVAPOLIS, marque ombrelle des acteurs français pour la ville durable à l’export.

      Egalement, plusieurs contributeurs apporteront un soutien à l’organisation des grands débats, forums et plateaux TV sur les solutions, comme par exemple l’IRIS (Institut des Relations Internationales et Stratégiques) ainsi que des ONG expertes sur le climat.

      Selon Gilles Berhault, président du Comité 21 et président du Comité d’orientation du Club France Développement Durable : « La COP21 va être une occasion unique pour valoriser les initiatives pionnières de tous types d’acteurs : entreprises, institutions, collectivités, centres de recherche, associations… Donner envie aux autres et montrer aux citoyens du monde entier qu’il est possible de répondre au défi climatique, c’est toute l’ambition de Solutions COP21 ! »

      A propos de Solutions COP21

      Solutions COP21 est un dispositif inédit de valorisation des solutions pour le climat créé en perspective de la conférence des Nations Unies qui se déroulera à Paris en décembre 2015. L’objectif : montrer à un large public les multiples produits, services, process et innovations existants et en projet à travers le monde pour lutter contre le dérèglement climatique et ses impacts.

      Solutions COP21 a été initiée par le Comité 21 avec le Club France Développement durable (rassemblant déjà plus de 70 réseaux). Elle est réalisée par le cabinet Alliantis et Le Public Système.

      @SolutionsCOP21

      #SolutionsCOP21

      contact@solutionscop21.org

    • ParIS Green : Investir pour l’avenir
      31 juillet 2014, par Cyrille

      L’Agence Parisienne du Climat et Paris Développement ont souhaité constituer une plateforme pour partager le socle et les atouts de la métropole parisienne comme ville durable, smart city et ville innovante. Cette initiative témoigne ainsi d’une dynamique territoriale forte de la transition énergétique. Elle s’adresse aux acteurs économiques, académiques ou institutionnels et s’inscrit notamment comme une contribution à la mobilisation pour la Conférence mondiale sur le climat en décembre 2015 à Paris.

      "Le temps est venu et il nous est compté. Le rapport du GIEC est clair. Nous sommes entrés dans le moment de l’action. Paris est déjà en marche avec un Plan Climat ambitieux et en action depuis 2007. Les réalisations en témoignent et les projets sont là. Cela constitue un facteur d’attractivité déterminant dans le concert des métropoles « monde ». L’Agence Parisienne du Climat y travaille de façon opérationnelle depuis plus de de 3 ans avec ses 85 partenaires. Ainsi, ParIs Green a bénéficié des expertises et des expériences des acteurs majeurs du territoire métropolitain, et contribue à cette mise en mouvement du territoire. C’est ce que nous avons voulu mettre en visibilité dans ce nouveau site ParIS Green.

      Face à ce défi de société , c’est aussi une nouvelle façon de faire qui s’impose : de nouveaux regards sont indispensables, croisés entre différentes problématiques, systémiques dans leurs approches et leurs mises en mouvement, citoyennes et politiques dans leur gouvernance. ParIS Green c’est aussi et surtout cela.

      Avec Karine Bidart, directrice de Paris Développement, notre détermination est forte à poursuivre dans ce sens avec ceux qui nous accompagnent depuis le début de ce projet. Fil rouge de la mise en visibilité du territoire smart et durable pour la COP 21, nous invitons ceux qui partagent cet esprit à nous rejoindre sur ParIS Green !" Anne Ged, directrice de l’Agence Parisienne du Climat.

     

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9843483

    50 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable