Dans l'actualité :

Les technologies liées à l’hydrogène sont elles pertinentes pour atteindre les objectifs de développement durable ?

Ce rapport est l’œuvre d’une cinquantaine d’étudiants scientifiques tirés...

Les 10 principes du Code mondial d’éthique du tourisme

Cadre de référence fondamental pour le tourisme responsable et...

Comprendre les enjeux de la CSRD – Corporate Sustainability Reporting Directive

Tennaxia, précurseur français des logiciels de pilotage de la...

Une « Arche de Noé verte » voit le jour dans l’Arctique

L’inauguration d’une «Arche de Noé verte», abritant des graines des principales vivrières du monde, a eu lieu aujourd’hui au cœur de l’Arctique. Le but de la manœuvre est de préserver la diversité végétale mondiale menacée par les catastrophes naturelles, les guerres et le changement climatique.

La cérémonie s’est déroulée en présence de la militante écologiste kényane et prix Nobel de la paix Wangari Maathai, le premier ministre norvégien Jens Stoltenberg et le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso. Sous les yeux des participants et médias, Mme Maathai et M Stoltenberg ont déposé, dans une des chambres froides, une boîte contenant des sacs de riz.

«Un jardin d’Eden glacial». C’est par des mots émerveillés que José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, a donc inauguré ce «bunker» enfoui à 130 m sous terre dans les roches du Svalbard, un archipel norvégien perdu au large du Groenland [[L’endroit a été choisi pour la sécurité de ses lieux. En effet, le Svalbard est isolé mais accessible. Il y fait froid toute l’année et est politiquement stable. Ainsi, son sol gelé en permanence assure à la réserve de semences un minimum de fraîcheur. Perchée à 130 mètres au-dessus du niveau de la mer, la nouvelle Arche est à l’abri d’un déluge lié à la fonte des glaces. Dans son cocon de parois en béton et de portes blindées, on la dit aussi capable de résister à un missile nucléaire ou à une chute d’avion.]]. Une construction de béton certes armé, mais qui a un but noble et pacifique: à terme, les instigateurs du projet veulent y mettre à l’abri l’ensemble des types de semences existant dans le monde. La réserve pourra stocker jusqu’à 4,5 millions d’échantillons, soit deux fois plus que le nombre de variétés de cultures vivrières répertoriées sur la planète.

Tous les acteurs mondiaux de l’agronomie applaudissent l’initiative. «C’est l’une des actions les plus innovatrices et les plus impressionnantes au service de l’humanité, a souligné Jacques Diouf, directeur général de l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Les richesses stockées au Svalbard représentent une assurance mondiale afin de pouvoir affronter les défis du futur. La diversité biologique est constamment menacée par des catastrophes technologiques ou naturelles», tels les changements climatiques.

A lire

Le Service Civique écologique pour les jeunes de 16 à 25 ans

Dérèglements climatiques, menace de la biodiversité, expansion des déchets...

Quelle place pour l’écologie dans le débat public ?

Le débat public sur l'écologie, s'il est devenu plus...

Féris Barkat porte la voix de la génération Banlieues Climat

Féris Barkat est le fondateur de Banlieues Climat, une...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...

Zéro Artificialisation Nette pour réduire le mal-logement

Comment créer 400 000 nouveaux logements chaque année pendant...

Mode : comment passer du jetable au durable ?

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de...

Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de la construction

Le Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...

Les technologies liées à l’hydrogène sont elles pertinentes pour atteindre les objectifs de développement durable ?

Ce rapport est l’œuvre d’une cinquantaine d’étudiants scientifiques tirés au sort pour participer à la première « Convention scientifique étudiante ». Lancée en 2023...

Les 10 principes du Code mondial d’éthique du tourisme

Cadre de référence fondamental pour le tourisme responsable et durable, le Code mondial d’éthique du tourisme est un ensemble de 10 principes destinés à...

Comprendre les enjeux de la CSRD – Corporate Sustainability Reporting Directive

Tennaxia, précurseur français des logiciels de pilotage de la performance durable des entreprises et investisseurs, décrypte pour nous les grands thèmes de la CSRD...