Dans l'actualité :

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

21 résolutions pour agir en faveur des zones humides, de l’humanité et de la nature

La 14e conférence des pays signataires de la Convention...

Crise agricole : analyser les vrais problèmes et éviter les fausses solutions …

Revenus agricoles, haires, jachères, ecophyto... : voici une analyse...

Un mandat pour le climat et la biodiversité : 25 scientifiques devant l’Assemblée pour former les 577 nouveaux député-es

25 scientifiques de renom devant l’Assemblée du 20 au 22 juin pour former les 577 nouveaux député-es Le symbole est fort ! Dès le lendemain du deuxième tour des élections législatives, 25 scientifiques experts des enjeux de climat et de biodiversité – auteurs du GIEC, de l’IPBES, économistes du climat, de l’environnement… – viendront devant l’Assemblée nationale dans une démarche totalement apartisane, aux côtés de la jeunesse engagée dans le collectif Pour un Réveil Écologique et de la société civile. Pendant 3 jours, du 20 au 22 juin, ils seront à disposition des député-es qui viendront chercher leur mallette d’accueil pour leur transmettre, via des formations d’une vingtaine de minutes, le consensus scientifique justifiant l’urgence à agir dans tous les secteurs. Les faits scientifiques montrent que l’ampleur des changements de demain dépend des choix et des actions d’aujourd’hui pour préserver le climat et la biodiversité. Chaque fraction de degré de réchauffement supplémentaire est une menace pour les sociétés humaines (pour la santé, la sécurité alimentaire, les infrastructures…) et les écosystèmes. Cette nouvelle mandature n’a d’autre choix que d’être celle de l’adaptation à un climat changeant et celle de la réduction massive des émissions de gaz à effet de serre pour stabiliser le niveau de risques climatiques. Le climat et la biodiversité n’attendront pas une nouvelle mandature pour se rappeler à nous ; partout, l’urgence environnementale s’accélère. La vague de chaleur qui va étouffer la France cette semaine en est un exemple parlant, avec des températures exceptionnelles voire records pour un mois de juin. Les transformations nécessaires posent de véritables défis dans tous les secteurs, mais représentent également de réelles opportunités, compte tenu des nombreux co-bénéfices à l’action climatique et environnementale (amélioration de la santé, réduction des inégalités…). Cette initiative, basée sur une idée de Matthieu Orphelin, futur ex-député écologiste de Maine-et-Loire, et Christophe Cassou, climatologue, est une première mondiale. C’est la première fois qu’une session de formation est ainsi offerte aux nouveaux parlementaires. Ce bagage scientifique permettra de guider et irriguer l’ensemble des décisions des député-es lors de leur mandat et d’étoffer la mallette d’accueil. Celles et ceux qui participeront à ces formations recevront des documents synthétiques clés sur ces sujets. C’est un premier rendez-vous dans ce mandat, en espérant qu’il puisse amener la présidence de l’Assemblée et du Sénat à organiser dans les prochains mois une formation plus poussée de tous les parlementaires sur ces enjeux, notamment à l’occasion de la sortie du rapport de synthèse du 6ème rapport du GIEC fin 2022 – début 2023 ou lors de la COP15 biodiversité en octobre 2022. Les premières expériences en commission développement durable à l’Assemblée et au Sénat en fin d’année dernière ont montré la nécessité d’élargir ce type de pédagogie à l’ensemble des décideurs, gouvernement compris. Cet événement est co-organisé, au-delà des scientifiques et de la jeunesse représentée par Pour un Réveil Écologique, avec la société civile : le Réseau Action Climat et l’association Sciences Citoyennes apportent leur aide opérationnelle. Un collectif de scientifiques et le collectif Pour un Réveil Écologique

Liste des scientifiques présents : (en date du 13/06)

Pierre-Marie Aubert, Laurent Bopp, Christophe Cassou, Michel Colombier, Couvet Denis, Wolfgang Cramer, Charlotte Francesiaz, François Gemenne, Philippe Grandcolas, Agnès Hallosserie, Emma Haziza, Gerhard Krinner, Goneri Le Cozannet, Louise Kessler, Sabrina Krief, Benoît Leguet, Nadia Maïzi, Xavier Poux, Magali Reghezza, Jean-Baptiste Sallée, Sophie Szopa, Hélène Soubelet, Lola Vallejo
10 points clés du dernier rapport du GIEC
10 points clés du dernier rapport du GIEC

 

A lire

Un monde sans argent inspire partage et rencontres …

Un monde sans argent, une idée du Grand Projet...

Quels sont les enjeux écologiques des élections européennes ?

Les prochaines élections européennes seront cruciales pour l’avenir de...

Accélérer le passage à l’action pour la résilience des stations de montagne

Un séminaire de travail Green Cross a eu lieu...

L’agriculture et l’écologie sont condamnées à réussir ensemble selon la LPO

La transition agroécologique s’impose pour assurer la souveraineté alimentaire,...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Bachelor ACT, un diplôme pour les métiers porteurs de sens

Alors que de plus en plus de jeunes expriment...

Accompagner l’éco-anxiété à l’école et au travail, un rapport de la Fondation Jean Jaurès

Répondre à l’impuissance, la peur, la colère Par Maxime Dupont,...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es considèrent la mobilisation et l’action citoyenne comme des solutions efficaces dans la lutte contre le...

21 résolutions pour agir en faveur des zones humides, de l’humanité et de la nature

La 14e conférence des pays signataires de la Convention de Bonn pour la protection et la conservation des espèces animales migratrices (COP 14 CMS)...

Crise agricole : analyser les vrais problèmes et éviter les fausses solutions …

Revenus agricoles, haires, jachères, ecophyto... : voici une analyse rapide et, quand c'est pertinent, une "remise en contexte" des principaux arguments avancés par la...