Dans l'actualité :

« Urgence climatique » : une action à l’inverse des mots, malgré l’enfer des chiffres

On parle depuis plus de 20 ans d'urgence climatique !...

Les technologies liées à l’hydrogène sont elles pertinentes pour atteindre les objectifs de développement durable ?

Ce rapport est l’œuvre d’une cinquantaine d’étudiants scientifiques tirés...

Les 10 principes du Code mondial d’éthique du tourisme

Cadre de référence fondamental pour le tourisme responsable et...
ECO-TOURISME DURABLE

Tribewanted : Vorovoro, une île écolo ?

L'eco-village qui respecte les règles d'un développement durable

L’expression « tourisme durable », solidaire, équitable ou éthique est en vogue. Elle exprime le souci de certains touristes d’être impliqués dans de véritables rencontres humaines, en respectant mieux la nature, en évitant les gaspillages (un estivant dans un hôtel de luxe consomme jusqu’à 250 litres d’eau par jour), en dépassant le misérabilisme et le voyeurisme. A Vorovoro, atoll fidjien de 80 hectares, une tribu d’Occidentaux bâtit une société fondée sur des valeurs éthiques. Sur le site internet de cet Utopialand, un appel est lancé aux jeunes qui aident à amener l’eau potable, créer de l’énergie verte, gérer les déchets et qui acceptent de se priver de climatisation et de piscine.

A la base, cette île déserte des Fidji, d’une superficie de 80 hectares et située dans l’Océan Pacifique, était habitée par quatre autochtones. Pour développer leur île ils ont accepté pour 3 ans un projet estampillé « développement durable » : « tribe wanted » … Ben Keene et Mark James, les deux anglais fondateurs du projet ont lancé en 2006 un appel à cinq mille participants, qui deviennent officiellement membres de la tribu pour 1 à 3 ans, moyennant 178 à 519 euros. Le but du jeu : créer de toute pièce un village écolo, dans le respect des règles de développement durable. Mais les Tribewanted doivent aussi composer avec Tui Mali. Ce dernier est l’un des quatre habitants de l’île avec son frère et leurs épouses. C’est lui qui a accepté d’ouvrir son territoire pour apporter de la prospérité à sa communauté, en développant notamment la formation et la pêche. «Nous recherchons des gens qui ont des idées pour faire bénéficier l’île de leur savoir-faire. L’objectif est de réunir des gens avec un dessein commun», indiquent les pères britanniques du projet.

Le principe politique est la démocratie : une personne = une voix

Par un système de rotation, 100 membres de la communauté se retrouvent en permanence sur l’île. Seule restriction : ne pas passer plus de trois semaines par an sur l’île. Sur le net, les 4900 autres membres peuvent suivre chaque semaine le développement de l’île en vidéo et participent aux décisions de la communauté écolo en votant en ligne. Et comme pour un projet qui se dit écolo, prendre l’avion sur de longues distances, pour de courtes durées c’est plutôt limite, ils doivent tous calculer le coût environnemental de leur trajet et compenser les émissions de CO2 occasionnées par leur voyage, en soutenant des projets écologiques comme le financement des énergies renouvelables.
L'île de Vorovoro
L’île de Vorovoro
Le projet Tribewanted s’arrêtera fin 2009, après quoi l’île sera rendue complètement à la communauté locale.

 

A lire

Le Service Civique écologique pour les jeunes de 16 à 25 ans

Dérèglements climatiques, menace de la biodiversité, expansion des déchets...

Quelle place pour l’écologie dans le débat public ?

Le débat public sur l'écologie, s'il est devenu plus...

Féris Barkat porte la voix de la génération Banlieues Climat

Féris Barkat est le fondateur de Banlieues Climat, une...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...

Zéro Artificialisation Nette pour réduire le mal-logement

Comment créer 400 000 nouveaux logements chaque année pendant...

Mode : comment passer du jetable au durable ?

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de...

Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de la construction

Le Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

« Urgence climatique » : une action à l’inverse des mots, malgré l’enfer des chiffres

On parle depuis plus de 20 ans d'urgence climatique ! Cette expression remonte à 1997 dans la presse française, nous rappelle Iris Viloux (Université Paris-Panthéon-Assas). Et...

Les technologies liées à l’hydrogène sont elles pertinentes pour atteindre les objectifs de développement durable ?

Ce rapport est l’œuvre d’une cinquantaine d’étudiants scientifiques tirés au sort pour participer à la première « Convention scientifique étudiante ». Lancée en 2023...

Les 10 principes du Code mondial d’éthique du tourisme

Cadre de référence fondamental pour le tourisme responsable et durable, le Code mondial d’éthique du tourisme est un ensemble de 10 principes destinés à...