Dans l'actualité :

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...

Tourisme responsable : comment choisir ?

72% des français se disent intéressés par le tourisme responsable et 50% se disent prêts à acheter un voyage de ce type. Une demande en hausse qui cependant se heurte à un foisonnement de labels et d’initiatives. Entre tourisme vert, voyages solidaires et projets de développement, l’offre est aujourd’hui éclectique. Une première certification a vu le jour en France, celle de l’association ATR, rejointe depuis peu par Voyageurs du Monde.

Tourisme vert, tourisme équitable et solidaire, écotourisme, tourisme social… la demande est à la hausse et incontestablement, le tourisme alternatif se développe. Beaucoup de petites agences et d’associations proposent aujourd’hui aux voyageurs « responsables » de contribuer au développement local des pays émergents. En France, l’Association du tourisme équitable et solidaire (ATES) rassemble 16 associations spécialisées dans les voyages solidaires dans 40 pays, l’association française d’écotourisme (AFE) fédère celles qui proposent des services respectant l’environnement et l’association Agir pour un tourisme responsable (ATR), réunit quand à elle 15 voyagistes, pour la plupart issus du tourisme d’aventure, qui ont élaboré la première certification du secteur en France (Allibert, Atalante, Voyageurs du Monde, Terre d’aventure, Nouvelles frontières…). ATR –dont les membres affichent 270 000 clients pour 270 millions d’euros de chiffre d’affaires- a élaboré avec l’AFNOR les différents critères qui couvrent la transparence de l’offre, le respect de l’environnement, l’emploi, le développement local et le respect des populations et des cultures.

(…)

VOIR AUSSI :

Le guide Lonely Planet

Le site d’Echoway

A lire

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...

Tims : des ressources en ligne pour une mobilité durable et inclusive

Les porteurs du programme national Tims lancent le premier...

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...

En 2024, 500 000 foyers français produisent et consomment leur électricité grâce au soleil

A l’occasion de la journée internationale du soleil le...

Le vélo, une solution pour développer localement une mobilité inclusive et durable

20% de la population française est en situation de...

Agir pour le vivant et construire une écologie politique inclusive

Agir pour le vivant est un festival citoyen ouvert...

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires africaines et francophones (Cpccaf) est, depuis son origine en 1973, au service de la croissance...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux du Pays d’Aix, la nouvelle Zone de Rejet Végétalisée de la Station d’Épuration a été...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage à l’échelle des entreprises ! C’est pourquoi l’Impact Tank et le Groupe SOS prennent position...