[CDURABLE.info] : 2012 : Nicolas Hulot, meilleur candidat écolo pour un Français sur trois
Sondage Terra eco / Opinion way
2012 : Nicolas Hulot, meilleur candidat écolo pour un Français sur trois
mardi 31 août 2010
par David Naulin

Près d’un Français sur trois juge que Nicolas Hulot est, parmi les écologistes, la personnalité susceptible de réaliser le meilleur score lors de l’élection présidentielle, selon un sondage OpinionWay publié vendredi sur internet par le mensuel Terra Eco.

Selon ce sondage, 30% des Français jugent que le père du Pacte écologique de 2007 réaliserait le meilleur score en 2012, juste devant Daniel Cohn-Bendit, leader d’Europe Ecologie (29%) et très nettement devant l’ex-juge Eva Joly (19%). Cécile Duflot et José Bové arrivent très loin derrière (6%).

L’auteur du "Syndrome du Titanic", dont la Fondation a suspendu sa participation au Grenelle de l’environnement à la suite de l’abandon de la taxe carbone, est très discret dans les médias depuis le printemps. Interrogé début avril sur l’éventualité d’une candidature à la présidentielle de 2012, il avait renvoyé à la célèbre formule du candidat Nicolas Sarkozy pour 2007 : "Un, je ne me rase pas tous les jours. Deux, je ne sais absolument pas comment je vais poursuivre mes engagements. La seule chose qui m’intéresse, c’est de savoir comment être le plus utile sans ajouter de division".

Selon ce sondage, plus d’un électeur du PS sur trois préférerait la députée européenne Éva Joly pour représenter les écologistes en 2012. Et la cote de l’ancienne juge est même plus forte chez les socialistes que chez les écologistes.

L’idée de voir un écologiste diriger le pays semble cependant encore loin de faire l’unanimité. Près de deux Français sur trois (60%) considèrent en effet qu’un écologiste n’est pas capable de diriger la France. En détail : si les sympathisants de gauche estiment à 67% qu’un candidat écologiste est capable de diriger le pays, ils ne sont que 14% de sympathisants de droite à le penser.

Ce sondage a été réalisé en ligne auprès d’un échantillon de 1.034 personnes, constitué selon la méthode des quotas, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Il a été réalisé du 24 au 26 août, soit quelques jours après les Journées d’été des Verts et Europe Ecologie qui ont lancé Eva Joly dans la course à la présidentielle.