[CDURABLE.info l'essentiel du développement durable] : LOGORAMA : manifeste contre la société de consommation ?
Oscar du meilleur court métrage d’animation lors de la 82eme cérémonie des Oscars
LOGORAMA : manifeste contre la société de consommation ?
jeudi 18 mars 2010
par David Naulin

LOGORAMA, initié, créé et conçu par le collectif H5 - composé de François Alaux, Hervé de Crécy et Ludovic Houplain -, fait l’événement. Ce court métrage d’animation français a obtenu l’Oscar du meilleur court métrage d’animation. Un signe de fair play de la part de l’Académie de Hollywood puisque LOGORAMA montre une Los Angeles transformée en ville-sandwich envahie par les marques publicitaires.

Ce film de 16 minutes décrit une course-poursuite dans les rues de la ville californienne, convoquant les personnages publicitaires ou les mascottes de marques les plus connues (on y voit le clown McDonald’s en tueur psychopathe avec des bibendum Michelin à ses trousses), alors que l’ensemble des bâtiments de la ville sont transformés en panneaux publicitaires géants. LOGORAMA s’achève dans un cataclysme réduisant à néant la Cité des Anges. Ce qui laisse dire à certains commentateurs que ce petit bijou graphique est une sorte de manifeste cynique contre la société de consommation. Pour vous faire votre propre opinion, nous vous proposons de découvrir ce court-métrage dans son intégralité :

LOGORAMA - VERSION FRANÇAISE ET INTÉGRALE

PARTIE 1

PARTIE 2

Production : Autour de Minuit, H5, Addict, Mikros Image, Arcadi, CNC, Canal+

Cet Oscar est le point d’orgue d’un long parcours, jalonné de prix, notamment à Cannes et Clermont-Ferrand. Il couronne six ans de travail (dont deux ans et demi de production).

LOGORAMA, initié, créé et conçu par le collectif H5 - composé de François Alaux, Hervé de Crécy et Ludovic Houplain