[CDURABLE.info l'essentiel du développement durable] : Impasses de Grenelle - De la perversité écologiste
Un pamphlet impitoyable de Jean-Marc Fedida
Impasses de Grenelle - De la perversité écologiste
mercredi 11 juin 2008
par David Naulin

Et si l’écologie était la plus mauvaise réponse politique à la pertinente question de la nécessaire sauvegarde de l’environnement ? Et si à faire une incursion dans le laboratoire d’une telle idéologie, on trouvait d’étranges potions toutes totalitaires et amères, mélangées par de biens rebutants sorciers dictateurs et superstitieux ? Et si l’écologie était tout entière régressive pour l’humanité et agressive pour les droits de l’homme ? Jouant sur nos peurs, ces imprécateurs de l’apocalypse que sont les écologistes ont désigné le coupable de tous nos maux : l’humain, cet ennemi, et ses insupportables libertés. Au nom du principe de précaution, il faut contraindre l’inventivité ! Au nom du droit des animaux il faut substituer à l’expérimentation animale celle des inutiles humains ?
Au nom de la santé de la biosphère, contrôler les naissances, voire diminuer de façon drastique l’espèce humaine ? Mais l’écologie a pourtant saturé tout le champ politique, et les préconisations de ce véritable concile que fut le Grenelle de l’Environnement furent à l’image de cette idéologie en guerre contre l’homme. Créer une fiscalité vertueuse, pénalisant les comportements humains décrétés comme immoraux afin in fine d’influencer le comportement individuel de chacun. Contraindre la liberté d’entreprendre autant que celle de penser. Bref plutôt que cette écologie de guerre n’existe-il pas une écologie de paix ? Un pamphlet impitoyable.

L’auteur : Jean-Marc Fédida est né en 1963 à Lyon, il devient avocat en 1988. Collaborateur de Georges Kiejman, il intervient très tôt dans les affaires les plus sensibles. Installé en 1991, il poursuit une carrière essentiellement consacrée aux affaires politiques et pénales sensibles. Son baptême du feu, c’est la défense de Madeleine Germon dans l’affaire de la profanation du cimetière juif de Carpentras. Depuis il est de tous les combats judiciaires politico-financiers médiatisés : HLM de la Ville de Paris, les affaires Tiberi, Tranchant, Bourgoin, Rossi, Chirac, Schuller, Clearstream, Total, etc. Il fait figure de plus jeune ténor du barreau parisien.
Il a publié en 2006 un essai, salué par toute la presse, intitulé L’Horreur sécuritaire, Les Trente Honteuses, ouvrage dans lequel il développe la thèse d’une régression sans précédent dans l’histoire de la République des libertés individuelles et publiques.

Impasses de Grenelle - De la perversité écologiste de : Jean-Marc Fédida - Editeur : Ramsay - Format : 140 x 205 - Nombre de pages : 208 - ISBN : 978-2-84114-950-6 - EAN : 9782841149506 - Prix public : 17,00