Dans l'actualité :

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Rendre irrésistible la bascule de l’économie extractive vers l’économie régénérative !

62 entreprises imaginent, produisent, diffusent et financent les récits...
Sensibiliser, accompagner, et responsabiliser les familles modestes aux enjeux environnementaux

Service civil : des médiaterre pour enseigner les réflexes écologiques dans les quartiers populaires

L’association Unis Cités lance le programme « Les Médiaterre » en faveur de l’environnement. A partir d’octobre 2009 pour une première année pilote, 120 jeunes volontaires en service civil, âgés de 18 à 25 ans accompagneront des familles résidant dans des quartiers populaires pendant plusieurs mois. Selon le Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de la Mer, « dès la fin 2010, plusieurs milliers de familles pourraient être ainsi accompagnées par des jeunes en service civique pour adopter des comportements favorables à l’environnement en matière de gestion des déchets, de consommation d’eau et d’énergie ».

Lancée mardi par Valérie Létard, secrétaire d’Etat au Développement durable, l’opération est une initiative de l’association Unis-Cité. Unis-Cité est parti du constat qu’aujourd’hui, le grand public est suffisamment sensibilisé sur les grands enjeux environnementaux, l’enjeu est maintenant d’aider les citoyens à passer à l’acte, et de s’assurer, par un accompagnement rapproché, de véritables changements de comportement. C’est donc dans le cadre d’un service civil volontaire, qu’une centaine de jeunes interviendra sur sept sites pilotes engagés dans le programme : Bordeaux, Nantes, Angers, Villiers-le-Bel, Lille, Lens, et Valenciennes. Ces médiateurs verts tenteront, en l’espace de six mois, de faire changer les comportements dans des milieux moins aisés. Les familles modestes issues de quartiers populaires sont en effet davantage touchées par la précarité énergétique et confrontées à de nombreuses nuisances (vétusté des immeubles, bruits, déchets jetés par les fenêtres… ). « Parmi la population française le moins aisée, une personne sur quatre n’a jamais entendu parler du Grenelle de l’environnement », constate Matthieu Orphelin, directeur de cabinet du président de l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie). « Ma mission consiste à démocratiser, d’aucuns diraient “déboboïser”, l’écologie, et à faire en sorte qu’elle soit l’affaire de tous, quel que soit le niveau d’instruction, ou de revenus », a indiqué Valérie Létard. Environ 400 familles volontaires vont donc recevoir un accompagnement personnalisé, qui devrait leur permettre de réaliser de réelles économies au quotidien. Ainsi, chaque famille bénéficiera d’une séance de formation, de sorties pédagogiques mais aussi d’outils : des fiches par enjeu thématique et par éco-geste et un poster des écogestes.
Chaque famille recevra le poster
Chaque famille recevra le poster
Au-delà de la question écologique, cette campagne est également une bonne opportunité pour les jeunes qui y participent. « Cette expérience est un tremplin vers l’avenir, et les métiers de la croissance verte », affirme la secrétaire d’Etat.
Vous avez entre 18 et 25 ans ? Vous avez envie de vous engager pour aider les autres et vivre une expérience humaine unique ?
Vous avez entre 18 et 25 ans ? Vous avez envie de vous engager pour aider les autres et vivre une expérience humaine unique ?

 

A lire

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Européennes 2024 : des enjeux cruciaux pour le climat

Christian de Perthuis, Université Paris Dauphine – PSL Sur le...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Le véganisme, serait-il l’idiot utile de la société de consommation ?

On peut être végane pour diverses raisons : pour la...

Réussir l’éducation canine de son chien et le promener sans laisse !

Vous avez certainement déjà vu un chien obéir à...

Le plaisir est essentiel pour engager les Français dans la transition alimentaire

Une étude Jacquet Brossard menée avec BVA révèle que...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle Greenpeace qui sort de sa neutralité comme certains syndicats. "Après le choc des élections européennes,...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité ? Dans quelle mesure les transitions actuelles – écologiques, énergétiques, technologiques… – annoncent-elles des changements...

Rendre irrésistible la bascule de l’économie extractive vers l’économie régénérative !

62 entreprises imaginent, produisent, diffusent et financent les récits avec le mouvement de la Convention des Entreprises pour le Climat (CEC) qui place les...