Dans l'actualité :

Quelles perspectives sur les ressources mondiales 2024

Le monde est confronté à une triple crise planétaire...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...
Participez à la Semaine du Développement durable du 1er au 7 avril 2008

Semaine du développement durable 2008 : produire et consommer durables

Le ministre de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durables, Jean-Louis BORLOO, a lancé l’appel à projets pour l’édition 2008 de la Semaine du Développement durable. « Au lendemain du Grenelle Environnement, il est important que nous restions tous des acteurs du développement durable. J’invite donc les particuliers, les entreprises, les associations, les établissements scolaires, les collectivités locales… à participer à la Semaine du Développement durable en organisant des actions qui se dérouleront du 1er au 7 avril 2008 ». Alors si on passait à l’action ?

La Semaine du Développement durable se déroule chaque année et mobilise tous les acteurs pour informer et sensibiliser le public aux composantes du développement durable et sur leur nécessaire complémentarité. Cette opération permet de motiver et de soutenir des changements de comportements pour un passage à l’acte, en expliquant les bonnes pratiques quotidiennes à adopter en faveur du développement durable. Cette nouvelle édition est le premier grand rendez-vous citoyen qui intervient à la suite du « Grenelle Environnement » et de l’engagement du Président de la République. Afin de donner toute son importance à cet événement majeur, qui valorise l’action de chacun d’entre-nous, le ministère de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durables a choisi de recentrer l’opération 2008 sur un thème en particulier : la production et la consommation durables. Ce thème est à la jonction des 3 composantes du développement durable. Nos modes de production et de consommation ont une portée directe sur le développement durable : lorsque nous achetons un produit, nous achetons aussi les conditions de travail de ceux qui produisent, les conditions de fabrication, d’évolution et de destruction du produit, et donc leur impact sur la planète et sur l’être humain. « A chaque fois que nous rentrons dans un magasin, nous votons » Alors pendant nos achats, nous devons privilégier désormais des produits plus respectueux de l’environnement (quantité d’emballage, mode de production, provenance géographique…), des produits fabriqués dans des conditions sociales acceptables (rémunération au juste prix, conditions de travail…). Face aux enjeux sociaux et environnementaux de notre siècle, nous devons passer à l’acte et consommer autrement. Pour être sélectionnée dans le cadre de l’appel à projets, une action doit prendre en compte le thème défini et mettre en avant au moins 2 des 3 composantes du développement durable : développement économique, évolution sociale et protection de l’environnement. Les participants devront organiser leurs actions en fonction de la thématique production et consommation durables, qu’ils pourront traiter sous ses différents aspects (déchets, énergie, commerce équitable, transports, écolabels, habitat, tourisme, loisirs…), afin d’informer et de sensibiliser le grand public, et lui donner les moyens d’agir au quotidien. – Qui peut participer ? Tous les acteurs de la société peuvent participer à la Semaine du développement durable : entreprises, collectivités, associations, services publics, établissements scolaires… – Quels sujets aborder ? L’édition 2008 de l’opération est recentrée sur le thème de la production et la consommation durables. Les participants devront obligatoirement organiser une ou plusieurs action(s) sur la production et/ou la consommation durables, qu’ils pourront traiter sous différents aspects : – déchets – énergie – commerce équitable – transports – écolabels – habitat – tourisme – loisirs… – Quel type d’action organiser ? Pour sensibiliser et informer le grand public ou un public ciblé (scolaires, salariés, commerçants…) organisez une ou plusieurs action(s) sur le thème de la production et/ou la consommation durables : – festival – village associatif – réalisation et distribution d’outils de communication – information ou actions pédagogiques – journées d’animation thématiques – conférence / débat / colloque – exposition – parcours ou randonnées pédagogiques – portes ouvertes…

 

A lire

Efficacité, rénovation et transition énergétique : ambition 2030

Chantier prioritaire de la planification écologique, la rénovation énergétique...

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Élu(e)s pour agir ? Rejoignez le réseau Ademe !

Gilles Pérole est adjoint au maire de Mouans-Sartoux (06)...

Quand les agriculteurs s’impliquent dans les énergies renouvelables

Quand agriculteurs et riverains d’un territoire s’associent pour développer...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais

Avec + 4,9 % d'après l'INSEE, l'inflation des produits...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions. Formation "Devenir journaliste" au CFPJ en 2022

Quelles perspectives sur les ressources mondiales 2024

Le monde est confronté à une triple crise planétaire : le changement climatique, la perte de biodiversité, la pollution et les déchets. L'économie mondiale...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse les inégalités, consume la bio-régénérescence de la planète et accélère le dérèglement climatique. Il y...

Pourquoi bouder l’alimentation bio malgré la réduction de l’écart de prix avec les produits conventionnels ?

Choisit-on consciemment ce que l'on mange ? Chaque jour, nous favorisons, à travers nos choix alimentaires, un type d’agriculture plutôt qu’un autre. Les aliments...