Dans l'actualité :

Pourquoi arracher les haies malgré les bénéfices environnementaux et sociaux de leur maintien ?

Depuis 40 ans, les haies font l’objet de politiques publiques...

La consommation écoresponsable et les jeunes : faites ce qu’on dit, pas ce qu’on fait ?

Découvrez dans cet avis-d’expert, les 3 raisons pour lesquelles...

Un MOOC pour comprendre la crise écologique et réinventer l’entreprise

Le MOOC gratuit et multi niveaux : Transformer l’entreprise pour...
Les 30 ans de Médecins du monde

On est tous Médecins du Monde pour refuser le malheur des Hommes

Depuis 1980, Médecins du Monde soigne les populations les plus vulnérables, les victimes de conflits armés, de catastrophes naturelles, ceux et celles que le monde oublie peu à peu. A l’occasion de ses 30 ans, Médecins du Monde a fait le choix de mettre en avant ses combats et ceux qui les portent : les donateurs et les acteurs de l’association autour d’une même idée : « On est tous médecins du monde ».

Une campagne au ton provocant

Depuis le 7 juin dernier vous avez certainement vu dans la presse, la dernière campagne de Médecins du Monde. Cette campagne conçue par l’agence Saatchi & Saatchi et destinée au public 25 / 35 ans présente quatre des combats menés par l’ONG. Avec un ton provocant, les visuels évoquent la prévention du sida, les violences faites aux femmes, l’aide aux migrants et l’action d’urgence. La mise en scène induit une fausse piste autour de l’indifférence ou du mépris présumé des personnes présentées. L’explication met à mal le cliché a priori et révèle qu’ils sont soutiens et donateurs de Médecins du Monde. L’ONG estime que c’est « une campagne optimiste, qui combat l’idée reçue d’un monde devenu égoïste, replié sur soi, où les individus et notamment les plus jeunes n’auraient aucune idée de la solidarité ».
Avant Mathieu elles n'avaient pas le sida. Mathieu a donné 80 € à Médecins du Monde, ce qui a permis à deux femmes de passer un test de dépistage et de recevoir un traitement contre le SIDA en Birmanie. Comme lui, vous pouvez faire un don sur medecinsdumonde.org
Avant Mathieu elles n’avaient pas le sida. Mathieu a donné 80 € à Médecins du Monde, ce qui a permis à deux femmes de passer un test de dépistage et de recevoir un traitement contre le SIDA en Birmanie. Comme lui, vous pouvez faire un don sur medecinsdumonde.org
– Découvrez l’intégralité de cette campagne, en cliquant ici.
Extraits de la campagne On est tous Médecins du Monde
Extraits de la campagne On est tous Médecins du Monde
– Découvrez également « j’ai 30 ans, MdM a 30 ans » avec 5 acteurs de l’association dans 5 pays emblématiques : éducateurs pairs, voltigeurs d’urgence, agents communautaires… Ils ont 30 ans et comme beaucoup de ceux qui font Médecins du Monde, ils continuent l’aventure des french doctors mais ils ne sont pas forcément blancs et pas forcément docteur. Pour voir ce web documentaire en images, cliquez ici.

Témoignages : à quoi servent vos dons

– Pour voir d’autres témoignages, cliquez ici. – Vous pouvez aussi découvrir à quoi servent vos dons, en cliquant ici.

Un livre : Refuser le malheur des hommes

Refuser le malheur des hommes
Refuser le malheur des hommes
Refuser le malheur des hommes et donner vingt-cinq ans de sa vie à Médecins du Monde… C’est le choix qu’a fait Michel Brugière quand, las de la médecine de campagne, de la politique locale et de l’élevage de chèvres dans le Cantal, désespéré de la vacuité des choses et de son avenir qu’il voyait comme un livre bien construit, il décide de « monter » à Paris et de s’engager à Médecins du Monde. Parti pour une mission de six mois à Bamako, il y restera quatre ans. Suivront le Liberia, la Tanzanie, l’Afrique du Sud, le Cambodge, l’Angola, le Kosovo… autant de lieux de conflits, de famines, de pénuries, d’épidémies. Rapidement membre des instances dirigeantes de l’association, Michel Brugière sait et raconte mieux que tout autre les trente ans d’existence de Médecins du Monde. Il y a eu des polémiques, des stigmatisations… oui, mais il y a surtout eu des vies sauvées par milliers, des médecins formés dans des territoires oubliés de tous, des épidémies endiguées, des hommes, des femmes, des enfants soldats de 10 ans et des affamés par centaines, des rencontres. Passé, présent, et un avenir qu’il voit se profiler avec appréhension : Michel Brugière dit tout sur son engagement et celui que sera, il le sait, celui de ses successeurs. – Références : Refuser le malheur des hommes du Dr Michel Brugière – Éditeur : Le Cherche Midi – Date de parution : juin 2010 – ISBN : 978-2-7491-1039-4 – Prix public : 17 € – Achetez le livre « Refuser le malheur des hommes : Les 30 ans de Médecins du Monde » chez notre partenaire Amazon.fr en cliquant ici.

 

A lire

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Européennes 2024 : des enjeux cruciaux pour le climat

Christian de Perthuis, Université Paris Dauphine – PSL Sur le...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

La consommation écoresponsable et les jeunes : faites ce qu’on dit, pas ce qu’on fait ?

Découvrez dans cet avis-d’expert, les 3 raisons pour lesquelles...

Comment s’adapter à la chaleur en gardant son logement frais tout l’été ?

Rester au frais dans son logement en été, tout...

(Re)donner et faire confiance à la jeunesse dans notre société

La Fabrique Spinoza publie une étude scientifique qui dépeint...

Le véganisme, serait-il l’idiot utile de la société de consommation ?

On peut être végane pour diverses raisons : pour la...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Pourquoi arracher les haies malgré les bénéfices environnementaux et sociaux de leur maintien ?

Depuis 40 ans, les haies font l’objet de politiques publiques qui tentent de dissuader les agriculteurs n’en voyant plus l’utilité de les arracher. Si l’inefficacité...

La consommation écoresponsable et les jeunes : faites ce qu’on dit, pas ce qu’on fait ?

Découvrez dans cet avis-d’expert, les 3 raisons pour lesquelles les jeunes peinent à aligner leurs pratiques de consommation avec leurs convictions écologiques, le fameux,...

Un MOOC pour comprendre la crise écologique et réinventer l’entreprise

Le MOOC gratuit et multi niveaux : Transformer l’entreprise pour la transition écologique, lancé en 2021 en accès libre par le Collège des Directeurs Développement...