Dans l'actualité :

Mettre la relation entre l’humain et la nature au cœur des décisions

“Towards a better future for biodiversity and people :...

Protégeons la biodiversité, le réseau vital dont nous dépendons tous

Selon un sondage réalisé par Harris Interactive pour l’Office...

Océan Call : 50 organisations et personnalités mobilisées pour faire entrer l’océan à la table des négociations du G7

Alors que le Président Macron annonçait vouloir un G7 de Biarritz « inclusif », Surfrider Foundation Europe organisait cette semaine le « Pavillon Ocean », un pré-sommet pour la protection de l’Océan. Après 4 jours d’ateliers et de conférences, réunissant des experts scientifiques et économiques internationaux, des sportifs de haut niveau et des représentants de la société civile[[Les signataires de l’Ocean Call : Alliance of Solwara Warriors, ANJEC – Local Environment Matters, OceanCare, Azul, BeMed – Beyond Plastic Med, Bizi !, Blue Flag, Break Free From Plastic, By the Ocean we Unite, Center of International Environmental Law (CIEL), Children for the Oceans, Clean Ocean Action, ClientEarth, Coalition Clean Baltic, Confédération mondiale des activités subaquatiques (CMAS), Coral Guardian, Deep Sea Mining Campaign, EcoPel – Environmental Coalition of the Pelhams, EIA (Environmental Investigation Agency), European Anglers Alliance, European Network of Outdoor Sports (ENOS), European Surfing Federation, European Triathlon Union, FracTracker Alliance, Friends of the Earth Europe, Fundación Malpelo Colombia, Gaia, Global Ocean Trust, Hawaii Wildlife Fund, HFO-FREE ARCTIC, Inland Ocean Coalition, Lonely Whale, MIO-ECSDE, New Economics Foundation, NGO Shipbreaking Platform, Ocean & Climate platform, Ocean As Common, Ocean Unite, Ocean Voyages Institute, OKEANOS Foundation, Our Fish, Plastic Pollution Coalition, Plastic Soup Foundation, Project Aware, Rame pour ta planète, Save Our Shores, Save The Waves Coalition, Seas at Risk, Surfers Against Sewage, Surfrider Foundation Europe et son réseau international, The Ocean Foundation, The Story of Stuff Project, Whale and Dolphin Conservation (WDC), Wildcoast COSTASALVAJE, Zero Waste Europe, Zero Waste Washington.]], l’association a dévoilé ce jour le « Ocean Call » Océan Call : 50 organisations et personnalités mobilisées pour faire entrer l’océan à la table des négociations du G7 Ce plaidoyer, cosigné par une cinquantaine d’organisations, a un double objectif : d’une part, présenter les engagements des acteurs présents lors du Pavillon Ocean ; d’autre part, adresser des propositions concrètes aux décideurs. Surfrider Europe et les signataires de l’Ocean Call, se satisfont aujourd’hui de l’intégration des propositions de l’Ocean Call dans les négociations, et attendent désormais tant des décisions concrètes des décideurs du G7, qu’une mise en œuvre rapide et effective des mesures. La santé de l’océan, principal régulateur du climat et producteur de la moitié de l’oxygène sur Terre, en dépend. « La démarche collective initiée par Surfrider Foundation Europe permet non seulement d’appeler unanimement les membres du G7 à faire de l’Océan une priorité, mais aussi d’encourager de nombreux acteurs à s’engager. En signant l’Ocean Call, tous se mobilisent aujourd’hui pour préserver les ressources marines, maintenir la capacité de l’Océan à réguler le climat et contribuer ainsi à assurer notre avenir sur la planète. » Florent Marcoux, Directeur de Surfrider Foundation Europe

Inciter les grandes puissances à prendre part au combat de la préservation de l’Océan

À travers leur participation active au pré-sommet « Pavillon Océan » et leur plaidoyer commun intitulé « Ocean Call », tous les partenaires de Surfrider Foundation Europe souhaitent inciter les pays membres du G7 à appliquer des politiques concrètes au service de quatre défis majeurs :
  1. Promouvoir le tourisme durable et les sports et activités récréatives nautiques à faible impact comme opportunités de connexion avec un océan protégé.
  2. Assurer la protection et la conservation de la biodiversité de l’Océan et des écosystèmes.
  3. Réduire la production et la consommation plastique et lutter contre la pollution de l’Océan par le plastique afin de le protéger.
  4. Maintenir et restaurer la santé de l’océan pour un climat protégé.
Ils soumettent aujourd’hui un programme d’actions complet et ambitieux au groupe des 7 pour que des mesures soient enfin adoptées dans le but de garantir la résilience de l’Océan face à de nombreuses menaces comme la pollution, l’acidification, le changement climatique ou la perte irréversible de biodiversité.

Des acteurs engagés dans la préservation de l’Océan pour couvrir un large périmètre d’action

En plus de leur démarche d’interpellation, les participants du « Pavillon Océan » ont profité de ce temps d’échange et de réflexion pour formaliser des engagements concrets à leur échelle. Collectivités, entreprises, acteurs de la recherche, ONG… Tous ont travaillé sur des actions à mettre rapidement en œuvre. Il s’agira par exemple de réduire les déchets plastiques, éviter les rejets de polluants en mer, préserver et restaurer les écosystèmes marins, réduire l’impact du transport maritime ou encore favoriser la finance durable. D’autres projets au service de la recherche scientifique ou de l’information citoyenne sont également prévus dans la liste des engagements.

L’Océan, une ressource fondamentale pour l’humanité toute entière

L’Océan abrite une part considérable de la biodiversité de notre planète et joue un rôle majeur dans la régulation du climat. Il couvre plus des deux tiers de la surface de la planète et contient 97 % des eaux du globe. Source de bien-être, d’énergie, de nourriture et d’emplois, l’Océan joue un rôle clé dans notre développement et contribue à l’économie mondiale à hauteur de 3 000 milliards de dollars par an. Pas moins de 90 % des marchandises sont aujourd’hui transportées par voie maritime. Les ressources halieutiques fournissent plus de 15 % de leur nourriture à 4,3 milliards d’individus et les zones côtières fournissent des services essentiels aux communautés locales. Dans le monde entier, près de 3 humains sur 4 vivent au bord de la mer, qui est une source de plaisir pour tous. Cependant, les activités humaines nuisent profondément au milieu océanique et affectent la vie marine et les écosystèmes, ainsi que la résilience de l’océan et sa capacité à fournir des services écosystémiques essentiels. Au-delà de l’importance d’avoir un océan sain pour la régulation du climat, cette dégradation affecte également la santé et le bien-être de tous. Pour Florent Marcoux, Directeur de Surfrider Foundation Europe : « La fragilisation de l’Océan est un facteur majeur d’inégalité sociale, sujet central des discussions de ce G7. A travers notre plaidoyer, nous apportons des propositions concrètes aux leaders politiques. Nous attendons donc de ces derniers qu’ils prennent des engagements forts pour la préservation de l’Océan, lors de ce Sommet de Biarritz comme des prochaines échéances internationales de 2019 et 2020. »

A propos de Surfrider Foundation Europe

Surfrider Foundation Europe
Surfrider Foundation Europe
Créée en 1990 par un groupe de surfeurs désireux de défendre leur terrain de jeu, Surfrider Europe a dans son ADN la mobilisation citoyenne en faveur de la protection de l’océan et du littoral. Surfrider Foundation Europe est une association à but non lucratif, chargée de la protection et de la mise en valeur des lacs, des rivières, de l’océan, des vagues et du littoral. Elle regroupe à ce jour plus de 13 000 adhérents et intervient sur 11 pays via ses antennes bénévoles. Surfrider Foundation Europe intervient sur 3 domaines spécifiques sur lesquels l’organisation a acquis une expertise reconnue depuis presque 30 ans : les déchets aquatiques, la qualité de l’eau et la santé des usages, l’aménagement du littoral et le changement climatique.

 

Documents joints

A lire

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Conseils pour préserver la biodiversité pendant vos aventures de plein air

Ça y est, c'est l'été ! Fini le "métro...

Éducation canine : dresser et punir ou récompenser et respecter ?

Adopter un chiot est un engagement à long terme...

Un contrat de la filière pour faire plus de vélo(s) en France

Comme prévu dans le plan vélo et marche 2023-2027...

Lidl travaille avec le WWF pour offrir des choix de produits plus durables

Lidl, un distributeur majeur en Europe, et le WWF,...

Mettre la relation entre l’humain et la nature au cœur des décisions

“Towards a better future for biodiversity and people : Modelling Nature Futures” est un article rédigé par Kim et al. en 2023 et publié...

La méthode de la Méthode : concentré de la recherche, de la pensée et de l’œuvre de la vie d’Edgard Morin

En 1977, Edgar Morin publie le premier volume d’une série qui allait devenir l’œuvre maîtresse de sa vie de chercheur, La Méthode, dont la...

Protégeons la biodiversité, le réseau vital dont nous dépendons tous

Selon un sondage réalisé par Harris Interactive pour l’Office français de la biodiversité (OFB), 99% des citoyens ont déjà entendu parler de biodiversité et...