Dans l'actualité :

Quelles perspectives sur les ressources mondiales 2024

Le monde est confronté à une triple crise planétaire...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...
Un décryptage de La Fabrique écologique

Le béton, mis au défi des enjeux environnementaux

par Guillaume Buttin, chargé de mission

Responsable de 40% de la consommation énergétique globale, le bâtiment est une clé pour la lutte contre le réchauffement climatique. Il serait à l’origine de 30% des émissions nationales de GES. Le béton de ciment, le plus produit et consommé dans le monde, occupe une place centrale. Les enjeux se jouent à l’échelle mondiale avec quelques grandes puissances dont la Chine avec 2 400 000 millions de tonnes de béton en 2017, soit 700 000 millions de tonnes de plus que le reste du monde (Inde 270 000 millions USA 86 300 millions). Ce décryptage se concentre sur le cas de la France. D’une part parce que les entreprises françaises du bâtiment font référence sur le plan international et que leurs pratiques sont en ce sens significatives à analyser. D’autre part parce que ce secteur va devoir faire face à de nouvelles obligations de responsabilité dans un cadre législatif renouvelé par la récente loi sur l’économie circulaire. Un décryptage par Guillaume Buttin, chargé de mission de la Fabrique écologique

La crise sanitaire que nous connaissons va accélérer le débat sur la densification des grandes villes, qui a contribué à l’aggravation de la pandémie et aux difficultés du déconfinement. Après la canicule, la « bétonisation » est ainsi de plus en plus mis sur la sellette. Ce décryptage fait ainsi le point avec rigueur sur l’usage de ce matériau, ses impacts environnementaux, et les évolutions possibles dans le cadre de la transition écologique.
Responsable de 40% de la consommation énergétique globale, le bâtiment est l’un des secteurs névralgiques de la lutte contre le réchauffement climatique ; il serait ainsi à l’origine de 30% des émissions nationales de GES[[Gaz à effet de serre]]. Si l’on distingue les différentes étapes de son cycle de vie la construction représenterait 60% de l’empreinte carbone du bâtiment neuf. Au sein de ces émissions le béton, et plus particulièrement le béton de ciment qui représente le type de béton le plus produit et consommé dans le monde, occupe une place centrale. Les choses se jouent bien sûr à l’échelle mondiale sur fond d’omniprésence de quelques grandes puissances. Ainsi selon une étude de la « United States Geological Survey » la Chine aurait produit 2 400 000 millions de tonnes de béton en 2017, soit quasiment 700 000 millions de tonnes de plus que le reste du monde (Inde : 270 000 millions ; USA : 86 300 millions). Ce décryptage se concentrera pour sa part sur le cas de la France. D’une part parce que les entreprises françaises du bâtiment font référence sur le plan international et que leurs pratiques (trajectoires de la filière et de l’industrie française, évolutions des usages sur le territoire) sont en ce sens significatives à analyser. D’autre part parce que ce secteur va devoir faire face à de nouvelles obligations de responsabilité dans un cadre législatif renouvelé par la récente loi sur l’économie circulaire. Interroger l’avenir du béton de ciment sous l’angle environnemental suppose à la fois d’aborder l’ensemble des facteurs qui influencent sa production et d’anticiper les transformations que ce secteur va connaître. De la préservation de la biodiversité aux objectifs de la stratégie nationale bas carbone en passant par la surexploitation des ressources, quels objectifs faut-il fixer? On observe à la fois des avancées strictement techniques liées à la recherche et au développement, et une évolution du cadre juridique et politique d’exercice des activités. En arrière-plan se dessine un débat fondamental, celui de la place de la construction et de la densification urbaine dans notre société.

Sommaire

I. Pourquoi cette omniprésence du béton de ciment ? – A. Le béton, un matériau au cœur de notre société – B. Un impact environnemental important
  • 1. L’exploitation des granulats
  • 2. Les émissions de CO2 liées à la fabrication
II. L’évolution des filières bétons – A. L’optimisation environnementale de la fabrication. – B. Le développement des filières de recyclage

III. Quelles alternatives au tout béton ?

– A. De l’enjeu des matériaux bio-sourcés et géo-sourcés… – B. …à la question du construire autrement

Décryptage N°27

Décryptage nᵒ27 Le béton, mis au défi des enjeux environnementaux-VFTélécharger Décryptage nᵒ27 Le béton, mis au défi des enjeux environnementaux-VF

CONCLUSION

Le développement de ces alternatives suppose des investissements très importants. L’enjeu ne saurait se réduire au seul choix des matériaux mais suppose des transformations dans nos manières de penser, de construire et de transformer nos lieux de vie et de travail. L’ensemble des acteurs concernés, des citoyens, aux entreprises en passant par les architectes et les urbanistes et les acteurs publics qui devraient interagir dans ce sens. L’architecte Philippe Madec illustre parfaitement cette philosophie : « Construire durable, c’est aussi sa- voir de ne pas construire. Le principal enjeu, c’est d’arrêter de détruire, pour plutôt réhabiliter massivement le monde déjà là. ». Une vision que défend.le manifeste « pour une frugalité heureuse et créative », signé aujourd’hui par plus de 8000 professionnels.

La Fabrique écoloqique

ddtvwnhxuaaa_74.jpg La Fabrique Écologique 150 – 154 rue du Faubourg Saint Martin, 75010 Paris www.lafabriqueecologique.fr

 

Documents joints

GLOSSAIRE

Béton : Matériau composé d’un mélange de granulats et d’un liant hydraulique ou hydrocarboné, de nombreux types de bétons ont été inventé. Utilisé seul, ce terme désigne en particulier le béton de ci- ment ou hydraulique qui est un mélange de sable, de gravier, de ciment et d’eau, avec éventuellement des adjuvants et/ou des produits d’addition.

Béton armé : Matériau constitué par l’association d’un béton hydraulique et d’armatures en acier dispo- sées de manière à résister aux contraintes de traction, à limiter l’ouverture des fissures et éventuelle- ment à renforcer la résistance à la compression du béton

Béton de ciment : Béton hydraulique le plus commun à base de sable, de gravier, de ciment et d’eau.

Béton à haute performance : Béton dont la composition et la sélection des constituants permet d’at- teindre des performances supérieures aux bétons traditionnels. Sa faible porosité lui confère une plus grande durabilité que le béton ordinaire. Initialement utilisé pour de grands ouvrages, son emploi de- vient plus courant.

Ciment : Le ciment est un liant hydraulique fabriqué à partir du clinker, obtenu par la combinaison chi- mique à très haute température de calcaire et d’argile. Le clinker est ensuite broyé avec des ajouts, dans des proportions très précises, qui donneront au ciment des caractéristiques spécifiques. Selon les usages il existe différents types de ciments.

Granulats : Ensemble des sables, graviers, cailloux constituant les mortiers et bétons.

Poldérisation : Aménagement d’un polder, vaste étendue endiguée et asséchée, conquise sur la mer, sur les marais littoraux ou sur des lacs, située à une cote inférieure au niveau maximal du plan d’eau.

Recyclage : Toute opération par laquelle la matière première d’un déchet est utilisée pour fabriquer un nouvel objet.

Réemploi : Toute opération par laquelle des substances, matières ou produits qui ne sont pas des dé- chets sont utilisés de nouveau pour un usage identique à celui pour lequel ils avaient été conçus.

Réutilisation : Toute opération par laquelle des substances, matières ou produits qui sont devenus des déchets sont utilisés de nouveau.

BIBLIOGRAPHIE

  • BARLES, S. « Écologie territoriale et métabolisme urbain : quelques enjeux de la transition socioécolo- gique », Revue d’Économie Régionale & Urbaine, vol. décembre, no. 5, 2017
  • BLIN-LACROIX, J-L., ROY, J-P., « Dictionnaire du BTP » , Edition Eyrolles, 2011 BOURG, D., PAPAUX, A., « Dictionnaire de la Pensée écologique », Editions PUF, 2015
  • GAUZIN MULLER, D., BORNAREL, A., MADEC, P., « Manifeste pour une frugalité heureuse & créa- tive », 2018
  • GENESTIER, P., GRAS, P., « Sacré béton ! Fabrique et légende d’un matériau du futur », Editions Libel, 2015
  • HOLGERSEN, S., MALM, A., « « Green fix » as crisis management. or, in which world is Malmö the world’s greenest city? » Article in Geografiska Annaler Series B Human Geography, 2015
  • LAVERGNE, V., « Le tout béton en France : une longue histoire », Tous urbains, vol. 26, no. 2, 2019 MILLER, S.A., HORVATH, A. & MONTEIRO, P.J.M. « Impacts of booming concrete production on water
  • resources worldwide ». Nat Sustain 1, 69–76, 2018
  • « Charte d’Aalborg », URL: http://www.adequations.org/IMG/article_PDF/article_393.pdf,1994 « Construire Réversible », canal-architecture, Edition Canal, 2017
  • « Enquête Nationale de la Construction Bois », Observatoire National de la Construction Bois, le CODIFAB et France Bois Forêt, 2019
  • « Concrete: the most destructive material on Earth », WATTS, J., The Guardian, 25 Février 2019, URL: https://www.theguardian.com/cities/2019/feb/25/concrete-the-most-destructive-material-on-earth
  • FILMOGRAPHIE
  • DELESTRAC, D. « Le sable : enquête sur une disparition », prod. ARTE France, 2013 SITES CONSULTÉS
  • AMACO (Atelier Matière à Construire), URL: amaco.fr
  • BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières), URL: www.brgm.fr
  • Batiactu, URL: batiactu.fr
  • Cittaslow (Réseau international des villes du bien vivre), URL: cittaslow.fr
  • CRAterre, URL: craterre.fr
  • CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment), URL: http://www.cstb.fr/
  • CTB (Les Cahiers Techniques du Bâtiment), URL: https://www.cahiers-techniques-batiment.fr
  • ECRA (European Cement Research Academy), URL: https://ecra-online.org/homesite/
  • FFB (Fédération Française du Bâtiment), URL: www.ffbatiment.fr
  • FIB (Fédération de l’Industrie du Béton), URL: www.fib.org
  • IFSTTAR (Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux), URL: http://www.ifsttar.fr/accueil/
  • PNR Recybeton (Projet National de Recyclage du béton), URL: pnrecybeton.fr Peuple des dunes Entregor, URL: peupledesdunesentregor.com
  • SNBPE (Syndicat National du Béton Prêt à l’Emploi), URL: www.snbpe.org

A lire

Efficacité, rénovation et transition énergétique : ambition 2030

Chantier prioritaire de la planification écologique, la rénovation énergétique...

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Élu(e)s pour agir ? Rejoignez le réseau Ademe !

Gilles Pérole est adjoint au maire de Mouans-Sartoux (06)...

Quand les agriculteurs s’impliquent dans les énergies renouvelables

Quand agriculteurs et riverains d’un territoire s’associent pour développer...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais

Avec + 4,9 % d'après l'INSEE, l'inflation des produits...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication CDURABLE.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Quelles perspectives sur les ressources mondiales 2024

Le monde est confronté à une triple crise planétaire : le changement climatique, la perte de biodiversité, la pollution et les déchets. L'économie mondiale...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse les inégalités, consume la bio-régénérescence de la planète et accélère le dérèglement climatique. Il y...

Pourquoi bouder l’alimentation bio malgré la réduction de l’écart de prix avec les produits conventionnels ?

Choisit-on consciemment ce que l'on mange ? Chaque jour, nous favorisons, à travers nos choix alimentaires, un type d’agriculture plutôt qu’un autre. Les aliments...