Dans l'actualité :

Quelles perspectives sur les ressources mondiales 2024

Le monde est confronté à une triple crise planétaire...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...

Le 14 octobre, «Ariège en Bio» accueille Claude Aubert à Saint Lizier

Dimanche 14 octobre, de 10 heures à 19 heures, aura lieu pour la cinquième année Ariège en bio, foire annuelle à l’agriculture biologique et aux alternatives. Devant l’immense succès des éditions précédentes, la présence d’un public de plus en plus nombreux, de plus en plus curieux et toujours en quête permanente de renseignements précis, devant les demandes d’information sur l’agriculture biologique, l’éco-habitat et les énergies renouvelables, Ariège en bio a donc programmé une nouvelle rencontre entre les consommateurs, les producteurs biologiques et les artisans du département. Avec 130 exposants, 6 conférences, des films et diverses animations (atelier cirque, balades à dos d’âne, ateliers divers… mais aussi théâtre de rue, musique), Ariège en bio est un grand marché bio à ne pas râter.

Parmi les invités de cette nouvelle édition, Claude AUBERT, ingénieur agronome qui fut aussi directeur de «Nature et Progrès» et actuellement directeur du centre Terre Vivante et de la revue «Les quatre saisons du jardinage» qui a guidé toute une génération de néo ruraux et autres apprentis jardiniers sur les chemins boueux, mais combien généreux, du jardinage bio.

Son travail l’a conduit à prendre des positions d’avant-garde sur les problèmes d’aujourd’hui, et de demain, qui ne manquent jamais d’interpeller scientifiques et politiques de tous bords.

C’est ainsi que, dans son dernier livre «Faut-il devenir végétarien ?», et après avoir comparé les mérites respectifs de l’agriculture dite «raisonnée», qui n’est autre, pour lui, que «l’agriculture conventionnelle, pratiquée correctement et l’agriculture bio», «plus riche en substances actives, comme les polyphénols et les tanins», dont «on sait aujourd’hui qu’elles sont utiles et protégent de différents cancers et des maladies cardio-vasculaires», il étudie les dommages causés par les pesticides au travers de «l’effet cocktail , et l’impasse dans lequel nous mènent les OGM».

Dans son livre «Espérance de vie, la fin des illusions», il explique, à rebours de toutes les théories actuelles, comment la pollution, le tabac et l’obésité, véritables «bombes à retardement démographiques» pourraient réduire considérablement notre espérance de vie. Selon lui, les projections officielles sont faussées et la courbe pourrait bien s’inverser dans les prochaines années ! «Nous vivons moins longtemps que nos parents et nos enfants vivront moins longtemps que nous» affirme ce spécialiste de l’alimentation qui n’hésite pas à accuser l’industrie agroalimentaire d’être responsable de vendre des produits «trop gras, trop sucrés, auxquels sont incorporés des additifs et des arômes favorisant le surpoids», responsables d’une baisse conséquente de l’espérance de vie.

Ce conférencier hors pair a des choses à dire, des choses importantes et graves, des choses qui impliquent les générations futures, des choses qui sont étayées par des études scientifiques rigoureuses, des choses, enfin, qui peuvent changer notre vie. Il s’exprimera dans le cadre de la Foire «Ariège en Bio», le dimanche 14 octobre, à 16H30, à , à Saint Lizier en Couserans.

Ariège en BIO
Dimanche 14 octobre 2007 – 10h – 19h
Marché Bio – Eco habitat – Saint Lizier

Renseignements : 05 61 96 77 77

A lire

Efficacité, rénovation et transition énergétique : ambition 2030

Chantier prioritaire de la planification écologique, la rénovation énergétique...

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Élu(e)s pour agir ? Rejoignez le réseau Ademe !

Gilles Pérole est adjoint au maire de Mouans-Sartoux (06)...

Quand les agriculteurs s’impliquent dans les énergies renouvelables

Quand agriculteurs et riverains d’un territoire s’associent pour développer...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais

Avec + 4,9 % d'après l'INSEE, l'inflation des produits...

Quelles perspectives sur les ressources mondiales 2024

Le monde est confronté à une triple crise planétaire : le changement climatique, la perte de biodiversité, la pollution et les déchets. L'économie mondiale...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse les inégalités, consume la bio-régénérescence de la planète et accélère le dérèglement climatique. Il y...

Pourquoi bouder l’alimentation bio malgré la réduction de l’écart de prix avec les produits conventionnels ?

Choisit-on consciemment ce que l'on mange ? Chaque jour, nous favorisons, à travers nos choix alimentaires, un type d’agriculture plutôt qu’un autre. Les aliments...