Dans l'actualité :

Un indice « actuariel » climatique sur les données françaises pour le secteur de l’assurance

CNP Assurances, en partenariat avec la Chaire DIALog, publie...

REEVES, le programme de Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS

Avec le programme REEVES (Recherche sur les Espèces Exotiques...

Pourquoi arracher les haies malgré les bénéfices environnementaux et sociaux de leur maintien ?

Depuis 40 ans, les haies font l’objet de politiques publiques...

L’Energy Globe Award 2007 est attribué…au Kenya !

Energy Globe Award
Energy Globe Award
Le 11 avril 2007, le Parlement européen a accueilli la nouvelle édition de l' »Energy Globe Award », l’une des récompenses les plus reconnues dans le domaine de l’environnement à travers le monde. 732 projets de 96 pays avaient été présentés ; c’est finalement celui de John Maina, du Kenya, qui a reçu la distinction suprême.

Les prix ont récompensé des projets venant du monde entier dans les catégories TERRE, FEU, EAU, AIR et JEUNESSE. L’objectif de l’événement est de faire connaître à un large public les meilleures solutions pour les défis énergétiques et climatiques d’aujourd’hui. Tous ces projets doivent avoir pour principe l’exploitation attentive et économe des ressources et l’utilisation durable des sources d’énergie. 61_winner2006.jpg Le choix des participants s’est porté sur le projet du kenyan John Maina : pour lutter contre le gaspillage des récoltes de légumes et fruits au Kenya, dû à de mauvaises conditions de séchage, il a inventé des fours fonctionnant à l’énergie solaire. 920 paysans kenyans ont ainsi pu accroître leurs récoltes et donc leurs revenus, de manière écologique. « Je ne m’y attendais pas du tout ! », a réagit Jon Maina en recevant son prix, ajoutant que « les compétences et connaissances peuvent être transférées au niveau local. Les idées se répandent comme des feux de paille! Et les gens apprécient ». Dans chacune des 5 catégories, des projets innovants et originaux ont eux aussi été récompensés. FEU Le prix a été attribué à un projet de partenariat indo-danois, visant à installer des panneaux solaires sur 16 000 maisons en Inde. Remettant l’Energy Award, l’acteur principal d’« Apocalypse now », Martin Sheen, a suscité l’enthousiasme de l’hémicycle en déclarant que s’il était président des Etats-Unis, il signerait le protocole de Kyoto ! EAU Comment transformer l’eau polluée en eau potable ? L’américain Jerry M.Brownstein a trouvé : son filtre à eau, fait à base de plastiques recyclés, peut absorber 100% du pétrole présent dans une eau polluée. Le prix de l’eau lui est revenu, des mains du violoniste Nigel Kennedy. AIR C’est au Vietnam que le jury a déniché le gagnant de la catégorie Air. Reindert Augustijn y a installé des mini-usines à biogaz qui réduisent les émissions de CO2 des communautés locales. Le président du Parlement européen Hans-Gert Pöttering, lui remettant son prix, a souligné que l’Europe, les Etats-Unis, l’Inde ou la Chine doivent, ensemble, coopérer dans la lutte contre le changement climatique. JEUNESSE Le chanteur des Bee Gees, Robin Gibb, a remis le prix de la jeunesse à l’université des Arts de Linz (Autriche). Les étudiants ont inventé une maison solaire autonome, capable de maintenir une température constante de 20°C à l’intérieur, grâce à un ingénieux système de ventilation naturelle. Les initiatives du Parlement européen pour l’energie Le Parlement a entrepris depuis plusieurs années de nombreuses initiatives afin de contribuer à la prise de conscience de ce problème dans l’UE et au développement d’une approche européenne commune. Lors du dernier sommet européen, à Bruxelles, le président du Parlement européen, M. Pöttering a déclaré que « la lutte contre le changement climatique était une course contre la montre ». « Il s’agit ni plus ni moins d’une nouvelle révolution industrielle » a–t-il estimé. Par ailleurs, le 11 avril a été aussi l’occasion pour la commission parlementaire de l’industrie, de la recherche et de l’énergie d’organiser une table ronde. Les participants ont examiné les perspectives futures d’une nouvelle politique de l’énergie. Ils ont abordé des thèmes comme les énergies renouvelables, la question du nucléaire, l’efficacité énergétique et les sources traditionnelles d’énergie. Ils se sont concertés sur le fait qu’il fallait agir vite et que tous étaient responsables. Pour en savoir plus : Site des Energy Globe Sources: Le Parlement européen accueille l’Energy Globe Award 2007 et appelle à une « nouvelle révolution industrielle » – Communiqué de presse – Parlement européen L’Energy Globe Award 2007 est attribué…au Kenya ! – Communiqué de presse – Parlement européen L’UE face au changement climatique – une table ronde au Parlement européen – Info – Parlement européen

 

A lire

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Européennes 2024 : des enjeux cruciaux pour le climat

Christian de Perthuis, Université Paris Dauphine – PSL Sur le...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

La consommation écoresponsable et les jeunes : faites ce qu’on dit, pas ce qu’on fait ?

Découvrez dans cet avis-d’expert, les 3 raisons pour lesquelles...

Comment s’adapter à la chaleur en gardant son logement frais tout l’été ?

Rester au frais dans son logement en été, tout...

(Re)donner et faire confiance à la jeunesse dans notre société

La Fabrique Spinoza publie une étude scientifique qui dépeint...

Le véganisme, serait-il l’idiot utile de la société de consommation ?

On peut être végane pour diverses raisons : pour la...

Un indice « actuariel » climatique sur les données françaises pour le secteur de l’assurance

CNP Assurances, en partenariat avec la Chaire DIALog, publie un livre vert intitulé « Risque climatique et impact en assurance ». Cette chaire académique...

REEVES, le programme de Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS

Avec le programme REEVES (Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS), SNCF Réseau mène une démarche pionnière dans le monde des gestionnaires d’infrastructure. Il...

Pourquoi arracher les haies malgré les bénéfices environnementaux et sociaux de leur maintien ?

Depuis 40 ans, les haies font l’objet de politiques publiques qui tentent de dissuader les agriculteurs n’en voyant plus l’utilité de les arracher. Si l’inefficacité...