Dans l'actualité :

Panorama de l’organisation et la performance des services publics de l’eau et d’assainissement

L’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, piloté par...

La consommation mondiale d’énergie et les émissions de CO2 sont encore à la hausse … Jusqu’où ?

Enerdata, un bureau d'études spécialisé dans le secteur de...
Une initiative intéressante pour soutenir le microcrédit en faveur de l’emploi

L’Arrondi Solidaire : le 1er dispositif de collecte de dons sur bulletin de paie

ADP, spécialiste des services pour la gestion de la Paie et des Ressources Humaines lance en France le premier programme de « Payroll Giving » baptisé « L’Arrondi Solidaire ». Ce nouveau dispositif d’engagement sociétal a pour principe de collecter des micros-dons par prélèvement sur le bulletin de paie des centimes d’euros du net à payer en faveur d’associations.

ADP est la première société de services en France dans le domaine de la RH gérant mensuellement 2,5 millions de bulletins de paie. C’est pourquoi, « de par notre rôle d’acteur majeur dans le domaine RH, cet engagement nous est apparu comme une évidence », indique Philippe Clerc, Président d’ADP France. « Nous souhaitons fédérer l’ensemble de nos collaborateurs autour d’un projet renforçant notre engagement d’entreprise citoyenne et nous avons l’ambition d’engager nos 9 000 clients et leurs collaborateurs dans ce programme novateur et solidaire », précise encore Philippe Clerc. Inspiré du « Payroll Giving » anglo-saxon, ce dispositif offre la possibilité à tous les salariés et leurs employeurs de soutenir les actions d’associations de cause d’intérêt général. Dans la conjoncture de crise mondiale, un premier programme de soutien à l’emploi par le financement de microcrédits en France et à l’international est ouvert avec, comme destinataires des dons, deux associations : l’ADIE et PlaNet Finance. Une idée simple et concrète : faire du bulletin de paie un mode de collecte de dons Concrètement, il s’agit pour le salarié d’abandonner les centimes d’euros du net à payer de son bulletin de paie. Le salarié peut faire un don supplémentaire de quelques euros et son employeur abonde de 100%. Les dons sont petits, mais par effet de volume les sommes récoltées peuvent être très importantes. Le principe : donner peu mais régulièrement ! ADP va proposer à tous ses clients de déployer le programme dans leur entreprise et a pour objectif de récolter à terme 6 millions d’euros par an. Un acteur clé du programme : le salarié Le premier acteur pour la réussite du programme dans les entreprises est évidemment le salarié qui décide librement de donner à l’une des associations référencées. Pour le sensibiliser, le programme propose à l’entreprise des outils de communication et de promotion de collecte. Le programme permettra de toucher une population traditionnellement peu captive aux dons, les salariés, dans un contexte de sollicitation peu habituel, leur lieu de travail. Les bénéficiaires du programme étant reconnus d’utilité publique, tous les dons donneront lieu à une déduction fiscale réglementaire pour le salarié comme pour l’employeur.

 

A lire

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Conseils pour préserver la biodiversité pendant vos aventures de plein air

Ça y est, c'est l'été ! Fini le "métro...

Éducation canine : dresser et punir ou récompenser et respecter ?

Adopter un chiot est un engagement à long terme...

Un contrat de la filière pour faire plus de vélo(s) en France

Comme prévu dans le plan vélo et marche 2023-2027...

Lidl travaille avec le WWF pour offrir des choix de produits plus durables

Lidl, un distributeur majeur en Europe, et le WWF,...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Les Solutions fondées sur la Nature (SfN) offrent la possibilité de recréer un littoral désirable demain et pour tous 

Réputées peu coûteuses et faciles à mettre en œuvre, les solutions fondées sur la nature (SfN)1 sont mises en avant pour lutter contre les...

Panorama de l’organisation et la performance des services publics de l’eau et d’assainissement

L’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, piloté par l’Office français de la biodiversité avec l’appui des services de l’État, vient de publier son...

La consommation mondiale d’énergie et les émissions de CO2 sont encore à la hausse … Jusqu’où ?

Enerdata, un bureau d'études spécialisé dans le secteur de l'énergie et de son impact sur le climat, publie l'édition 2024 de son rapport “Global...