Dans l'actualité :

Panorama de l’organisation et la performance des services publics de l’eau et d’assainissement

L’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, piloté par...

La consommation mondiale d’énergie et les émissions de CO2 sont encore à la hausse … Jusqu’où ?

Enerdata, un bureau d'études spécialisé dans le secteur de...
Facteur de réussite de la transition écologique

L’approche « modes de vie » pour une action publique locale à partir de nos usages

Un dossier de l'Ademe avec la Prospective de Lyon Métrople et de l'IDDRI

Si la transition écologique implique l’émergence d’un ensemble d’écogestes à l’échelle individuelle, elle suppose surtout une approche plus structurelle et collective, capable de créer les conditions favorisant des changements profonds de nos modes de vie. Ce dossier de l’Ademe propose quelques repères sur cette approche « modes de vie », en développement dans les études de prospective comme dans les politiques publiques locales, dont celle de la Métropole de Lyon.

L’approche « modes de vie » pour soutenir et engendrer les transformations collectives
L’approche « modes de vie » pour soutenir et engendrer les transformations collectives

Comprendre les modes de vie : Cinq situations du quotidien

Comprendre les modes de vie : Cinq situations du quotidien
Comprendre les modes de vie : Cinq situations du quotidien
La notion de « modes de vie » émerge comme un moyen d’appréhender la complexité des pratiques du quotidien et d’expliquer la difficulté à changer radicalement de comportements par rapport à la crise écologique en cours. Plus qu’une somme de comportements, un mode de vie est un ensemble de pratiques imbriquées. On ne peut pas comprendre un comportement, par exemple le fait de produire des déchets, sans intégrer d’autres éléments du contexte dans lequel chaque individu évolue : l’organisation de la société, les normes sociales, les dispositifs physiques et les infrastructures à sa disposition, son organisation du quotidien, ses conditions physiques, socioéconomiques et culturelles, etc. Mais comment peut-on incarner la notion de modes de vie dans des situations du quotidien ? Comment l’acteur public peut-il utiliser cette grille d’analyse pour accompagner ses usagers vers des pratiques plus soutenables ?
L’approche « modes de vie », facteur de réussite de la transition écologique
L’approche « modes de vie », facteur de réussite de la transition écologique
Ce document propose cinq entrées thématiques du quotidien : habiter, se déplacer, travailler, rencontrer et consommer. Chacune illustre l’intérêt de chausser les lunettes des « modes de vie » pour interroger la soutenabilité de nos pratiques et le rôle de nos politiques publiques. Plus qu’une recension exhaustive du sujet, ces fiches doivent être comprises comme une entrée en matière, une incitation à s’intéresser aux modes de vie par des pratiques du quotidien reliées entre elles. Comprendre les modes de vie : Cinq situations du quotidien

Agir sur les modes de vie : une nouvelle grille d’analyse

f41b0a3eb8e8-symbole_modes_de_vie.png La notion de « modes de vie » émerge comme une entrée pertinente pour appréhender autrement l’ampleur des changements à opérer pour réussir la transition écologique. Mais quel est son apport par rapport à une approche centrée sur les « changements de comportement » ? Existe-t-il des outils pour objectiver l’action des pouvoirs publics en faveur de modes de vie soutenables ? S’il importe de continuer à agir à l’échelle de comportements individuels pour accélérer la transition écologique, la notion de modes de vie permet de prendre de la hauteur sur l’imbrication des comportements au quotidien, qui explique la difficulté à changer certaines pratiques sociales. Elle met aussi en lumière l’intérêt de penser la diversité des parcours de vie et des pratiques du quotidien, pour mieux accompagner le changement. En ce sens, quatre catégories d’action sont mises en avant comme des leviers potentiels pour agir sur les modes de vie, ou du moins les influencer : l’organisation de la société, l’environnement physique et matériel, les normes culturelles et sociales et l’échelle individuelle. Chacune de ces catégories est illustrée par des actions engagées par la Métropole de Lyon, avant de conclure sur des pistes de travail que les collectivités pourraient engager si elles entendent agir sur les modes de vie. Agir sur les modes de vie : une nouvelle grille d’analyse
Millénaire 3 : la prospective de la Métropole de Lyon
Millénaire 3 : la prospective de la Métropole de Lyon

Les « modes de vie » dans la prospective Transition(s) 2050

«Transition(s) 2050. Choisir maintenant. Agir pour le climat » est une prospective qui peint quatre chemins cohérents et contrastés pour atteindre la neutralité carbone en France en 2050. Ils visent à articuler les dimensions technico-économiques avec des réflexions sur les transformations de la société qu’elles supposent ou qu’elles suscitent. Le rapport Transition(s) 2050, première étape de cet exercice, a été publié en novembre 2021. Chaque secteur y est détaillé, à savoir ceux qui relèvent de la consommation, du système productif, de l’offre d’énergie, des ressources et des puits de carbone. Il est complété par des feuilletons qui apportent un éclairage supplémentaire, en particulier sur les impacts induits. C’est l’objet du présent ouvrage qui rend compte de la confrontation des scénarios directement à la perception de 31 citoyens, avec leurs aspirations individuelles et collectives, en les projetant dans les quatre sociétés scénarisées. transitions2050-synthese.pdf L’ensemble de ces publications est le résultat d’un travail de deux ans mené par l’ADEME en interaction avec des partenaires extérieurs afin d’éclairer les décisions à prendre dans les années à venir. Car le but n’est pas de proposer un projet politique, ni «la» bonne trajectoire mais de rassembler des éléments de connaissances techniques, économiques et environnementales afin de faire prendre conscience des implications des choix sociétaux et techniques qu’entraîneront les chemins qui seront choisis.

Infographies des 4 scénarios de Prospective ADEME – exercice Transition(s) 2050

  • 4 scénarios, 5 problématiques et 9 enseignements
La société en 2050 via les 4 scénarios ADEME
  • Le scénario 1 : Génération frugale
Le scénario 1 : Génération frugale
  • Le scénario 2 : Coopérations territoriales
Le scénario 2 : Coopérations territoriales
  • Le scénario 3 : Technologies vertes
Le scénario 3 : Technologies vertes
  • Le scénario 4 : Pari réparateur
Le scénario 4 : Pari réparateur
  • La société en 2050 via les 4 scénarios ADEME
4 scénarios, 5 problématiques et 9 enseignements

Comprendre l’intérêt d’une approche « modes de vie » dans les politiques publiques locales

lettrestrategie-68-data-1440x3422.jpg.webp

Des outils pour transformer les modes de vie en Pays de la Loire

En Pays de la Loire, des outils pour changer les modes de vie se sont progressivement mis en place autour d’une formation et de l’accompagnement de projets pilotes. Zoom sur cette action coopérative.
Des outils pour transformer les modes de vie en Pays de la Loire
Des outils pour transformer les modes de vie en Pays de la Loire

Pour une meilleure intégration des dimensions sociales et des modes de vie dans les exercices de prospective environnementale

La dimension sociale du changement demeure un point faible des prospectives énergie-climat qui nourrissent les stratégies de transition. Aujourd’hui, la montée à l’agenda politique de ces questions est une opportunité pour intégrer plus largement l’analyse du social à la fabrique des prospectives énergie-climat. Si beaucoup reste à faire, de nombreuses expériences existent et peuvent d’ores et déjà être valorisées pour imaginer et mettre en œuvre des approches concrètes de prospectives plus riches. C’est dans cette perspective que cette Étude réunit une diversité de ces expériences à travers 12 contributions de praticiens qui ont été confrontés à ces questions. Pour une meilleure intégration des dimensions sociales et des modes de vie dans les exercices de prospective environnementale
  • https://www.iddri.org/

Lettre Stratégie n°68 – Novembre 2023

 

Documents joints

Réussir la transition écologique

À l’ADEME, nous sommes résolument engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique et la dégradation des ressources. Sur le terrain, nous mobilisons les citoyens, les acteurs économiques et les territoires afin de leur donner les moyens de progresser.
Face à l’urgence, nous nous fixons des objectifs ambitieux et appelons à une mobilisation générale : il faut faire plus vite.

A lire

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Conseils pour préserver la biodiversité pendant vos aventures de plein air

Ça y est, c'est l'été ! Fini le "métro...

Éducation canine : dresser et punir ou récompenser et respecter ?

Adopter un chiot est un engagement à long terme...

Un contrat de la filière pour faire plus de vélo(s) en France

Comme prévu dans le plan vélo et marche 2023-2027...

Lidl travaille avec le WWF pour offrir des choix de produits plus durables

Lidl, un distributeur majeur en Europe, et le WWF,...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication Cdurable.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Les Solutions fondées sur la Nature (SfN) offrent la possibilité de recréer un littoral désirable demain et pour tous 

Réputées peu coûteuses et faciles à mettre en œuvre, les solutions fondées sur la nature (SfN)1 sont mises en avant pour lutter contre les...

Panorama de l’organisation et la performance des services publics de l’eau et d’assainissement

L’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, piloté par l’Office français de la biodiversité avec l’appui des services de l’État, vient de publier son...

La consommation mondiale d’énergie et les émissions de CO2 sont encore à la hausse … Jusqu’où ?

Enerdata, un bureau d'études spécialisé dans le secteur de l'énergie et de son impact sur le climat, publie l'édition 2024 de son rapport “Global...