Dans l'actualité :

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Altitude Agriculture, le 1er outil quantifiant l’impact du changement climatique sur les productions agricoles

En s’appuyant sur les données issues du dernier rapport...

Que répondre aux arguments anti-écolo ?

Le "Manuel de risposte écologique" de Jérémy Bismuth aborde...
Du 24 au 27 mars 2011

Initiatives Océanes : participez au plus grand nettoyage des plages partout dans le monde

Les Initiatives Océanes sont organisées chaque année depuis 15 ans à travers l’Europe par Surfrider Foundation Europe. Ce grand week-end écocitoyen dédié à la protection de notre littoral, de nos lacs et de nos rivières a réuni en 2010 plus de 40 000 bénévoles dans 34 pays. La prochaine édition se déroulera 24 au 27 mars 2011.

Un objectif : combattre les déchets aquatiques L’océan est un indicateur très clair de l’impact de nos modes de vie sur l’environnement : chaque seconde, 206 kilos de déchets sont déversés dans nos océans. Une majorité de ces déchets ne se dégraderont jamais entièrement et seulement une petite partie d’entre eux pourront être retirés du milieu. Pour combattre les déchets aquatiques, il faut diminuer nos productions de déchets et empêcher que ces derniers finissent leurs vies dans nos océans. Les Initiatives Océanes poursuivent cet objectif, en sensibilisant individuellement et collectivement sur la nécessité et les moyens de lutter contre cette pollution.
Tout doit disparaitre !
Tout doit disparaitre !
Comment ça marche ? Des bénévoles organisent localement leur opération de nettoyage et le siège de Surfrider Europe s’occupe de coordonner les opérations, d’apporter un soutien logistique et de communiquer sur l’événement au niveau européen, national et régional. Ces bénévoles inscrivent leur nettoyage sur le site internet des Initiatives Océanes. Les participants consultent la liste des nettoyages de plages sur le site des Initiatives Océanes pour connaître les lieux de nettoyages. Il suffit ensuite de s’inscrire sur le site pour avoir des informations sur les nettoyages et le jour venu, de se rendre à l’endroit et à l’heure indiquée.
  • Pour participer ou organiser un nettoyage près de chez vous cliquez ici.
Pourquoi participer ?
Comme Bixente, participez !
Comme Bixente, participez !
Pour prendre conscience de l’ampleur de la pollution et connaissance de gestes éco-citoyens. D’après l’ONU, chaque kilomètre d’océan contiendrait 120 000 morceaux de plastique flottants. Des continents de déchets plastiques, appelés trash vortex, sont désormais observés dans tous les océans de la planète. Celui observé dans l’Océan Pacifique couvrirait maintenant une surface représentant au minimum le tiers de l’Europe, certaines ONG estimant qu’il représenterait en fait le double de celle des Etats Unis. Greenpeace en 2009 a reconstitué ce trash vortex dans une animation : Si vous souhaitez en savoir plus sur le trash vortex, je vous invite à lire notre article dédié à ce phénomène en cliquant ici. A lire également sur CDURABLE.info :
  • Parmi les nouvelles sources de pollution révélées par Surfrider, les media filtrants rejetés par nos stations d’épuration se retrouvent par milliers sur nos plages et les berges de nos rivières. Lire notre article en cliquant ici.
Photo : © naturalsurfing.com
Photo : © naturalsurfing.com
  • Une première série d’analyses des échantillons réalisée par l’IFREMER et l’université de Liège, estiment qu’environ 250 MILLIARDS de microfragments de plastiques contaminent la Méditerranée en surface. La mer Méditerranée est-elle en train de devenir une « soupe de plastique » ingérée par les poissons et même le plancton, base de toute la chaîne alimentaire ? Une expédition scientifique alerte l’opinion publique. Lire notre article en cliquant ici.
Les ravages du plastique
Les ravages du plastique

 

A lire

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Élu(e)s pour agir ? Rejoignez le réseau Ademe !

Gilles Pérole est adjoint au maire de Mouans-Sartoux (06)...

Quand les agriculteurs s’impliquent dans les énergies renouvelables

Quand agriculteurs et riverains d’un territoire s’associent pour développer...

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La vue, le bruit ou l'odeur. Tels sont les...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais

Avec + 4,9 % d'après l'INSEE, l'inflation des produits...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Roots of Tomorrow : un Jeu Vidéo gratuit pour comprendre l’agroécologie

Gamabilis, studio indépendant français, a créé Roots of Tomorrow,...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Bachelor ACT, un diplôme pour les métiers porteurs de sens

Alors que de plus en plus de jeunes expriment...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions. Formation "Devenir journaliste" au CFPJ en 2022

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est attaqué par l’extrême droite européenne qui veut son abolition. Neil Makaroff, expert des politiques climatiques...

Altitude Agriculture, le 1er outil quantifiant l’impact du changement climatique sur les productions agricoles

En s’appuyant sur les données issues du dernier rapport du GIEC, Altitude Agriculture d'AXA Climate permet de quantifier le risque climatique pesant sur les...

Que répondre aux arguments anti-écolo ?

Le "Manuel de risposte écologique" de Jérémy Bismuth aborde 30 arguments anti-écolo passés au crible, déconstruits avec méthode et humour. Tous les principaux thèmes...