Dans l'actualité :

Questions Cdurable à Nathalie Kerhoas, nouvelle présidente de Bleu-Blanc-Coeur

Lors de son assemblée générale du 30 mai dernier,...

Un indice « actuariel » climatique sur les données françaises pour le secteur de l’assurance

CNP Assurances, en partenariat avec la Chaire DIALog, publie...

REEVES, le programme de Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS

Avec le programme REEVES (Recherche sur les Espèces Exotiques...
Journée spéciale Grenelle de l'environnement

Grenelle de l’environnement : lancement de la phase de consultation

Les Français sont appelés à s'exprimer et à participer au débat

Alors que les groupes de travail viennent de remettre leurs propositions présentées par Jean-Louis Borloo ce matin lors d’une conférence de presse, ce sont les consultations qui débutent demain avec deux dispositifs.

La deuxième étape du Grenelle : la consultation
La deuxième étape du Grenelle : la consultation

« Un clic pour la planète »

A partir du vendredi 28 septembre jusqu’au 12 octobre 2007 : Consultation Internet Afin de permettre au public le plus large possible d’accéder à l’information et de participer aux débats, une consultation sur Internet est lancée. La consultation Internet débute à partir du 28 septembre 2007 et jusqu’au 12 octobre sur www.grenelledelenvironnement.fr Tous les Français sont invités à participer aux forums réunissant les propositions des groupes de travail. Dans ce cadre, ils pourront se prononcer et déposer leurs contributions. Pour favoriser leurs contributions, le Ministère de l’Ecologie a mis en place de nombreux outils pour présenter, sur le site du Grenelle de l’environnement, les différentes propositions émanant des groupes de travail : – Présentation des enjeux avec un film introductif mis en ligne ainsi que 8 films courts expliquant de manière pédagogique et ludique les enjeux des thématiques traitées par le Grenelle de l’Environnement. – Les propositions des groupes de travail, des synthèses sont mis à disposition des internautes avec « Le Grenelle en images ». Le public pourra revivre sur le site par le biais de textes, de vidéos, d’interviews le suivi du travail des groupes de juillet à septembre. Avec « Les Echos du web », c’est une synthèse des réactions, débats et commentaires lus sur Internet au sujet du Grenelle, et de ses thématiques qui sera postée régulièrement. Les internautes sont invités à réagir sur ces « échos du web ».
Participez au débat sur le site du Grenelle de l'environnement
Participez au débat sur le site du Grenelle de l’environnement
« Je, tu, il… Nous débattons » Des blogueurs qui s’expriment sur d’autres sites Internet ou blogs sont invités à s’exprimer librement sur le site du Grenelle : ils feront leurs propres reportages, sous forme de textes, de sons, de photos ou de vidéos, qui seront mis en ligne et pourront faire l’objet de commentaires et de débats. – « Je m’engage » Le grand public est invité à s’engager sur des petits gestes du quotidien qui ont un impact sur l’environnement. Pour chacun de ces gestes, l’internaute apprendra l’impact précis sur l’environnement que celui-ci peut avoir, s’il est réalisé par un grand nombre… Une dizaine de propositions est suggérée aux internautes, avec la possibilité pour eux de rajouter d’autres idées… Engagez-vous pour demain par un geste quotidien. – Un Forum Enfin, un forum, composé de plusieurs salles de discussion par thème, est proposé aux internautes pendant 2 semaines sur le site du Grenelle de l’environnement

Du 5 au 19 octobre, Consultation régionale : tout le monde est appelé à s’exprimer

Le calendrier de la consultation régionale
Le calendrier de la consultation régionale
Dans le cadre de la consultation nationale du grand public et des acteurs locaux, des réunions interrégionales se tiendront dans 17 villes de taille moyenne qui ont choisi de s’investir dans ce débat. L’objectif est de recueillir les avis de l’ensemble des acteurs locaux (élus, acteurs économiques et sociaux, associations), et du public, sur les propositions issues des groupes de travail. Il s’agit également de recueillir les commentaires sur la mise en oeuvre de ces propositions, et les applications aux spécificités régionales. Concrètement, chaque réunion se déroulera sur une journée, et sera déclinée en 2 étapes : des ateliers et une plénière (ouverte au public). Les réunions interrégionales sont coordonnées par les maires, les préfets de régions et les préfets de départements, en liaison avec les différents services déconcentrés concernés. La présence d’un président et/ou un vice-président, et/ou un rapporteur d’un ou plusieurs des groupes de travail nationaux, permettra d’éclairer le public sur le processus conduit dans la phase d’élaboration des propositions. Les ateliers Sur invitation du préfet, ces ateliers seront composés des différents acteurs locaux de la vie économique, sociale et associative. Ils seront animés par des représentants des services déconcentrés de l’Etat. Les ateliers élaboreront un avis sur les propositions des groupes de travail du « Grenelle Environnement ». Une synthèse des ateliers sera faite, et présentée en réunion plénière. La plénière Dans le cadre de la large mobilisation des français, les plénières seront ouverte au grand public. Elles se dérouleront de la façon suivante : – Ouverture et introduction par le préfet et le maire. – Projection d’un film présentant les enjeux, l’historique et le processus du « Grenelle Environnement » ainsi que la phase d’élaboration des propositions. – Présentation des propositions nationales par le rapporteur présent ou l’animateur. – Présentation de la synthèse régionale, issue des groupes de travail en atelier par des rapporteurs locaux. – Lancement du débat avec la salle sur l’ensemble des propositions nationales et de la synthèse régionale. La synthèse de la de la plénière sera disponible sur le site www.legrenelle-environnement.fr

 

A lire

Questions Cdurable à Nathalie Kerhoas, nouvelle présidente de Bleu-Blanc-Coeur

Lors de son assemblée générale du 30 mai dernier,...

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

La consommation écoresponsable et les jeunes : faites ce qu’on dit, pas ce qu’on fait ?

Découvrez dans cet avis-d’expert, les 3 raisons pour lesquelles...

Comment s’adapter à la chaleur en gardant son logement frais tout l’été ?

Rester au frais dans son logement en été, tout...

(Re)donner et faire confiance à la jeunesse dans notre société

La Fabrique Spinoza publie une étude scientifique qui dépeint...

Le véganisme, serait-il l’idiot utile de la société de consommation ?

On peut être végane pour diverses raisons : pour la...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Questions Cdurable à Nathalie Kerhoas, nouvelle présidente de Bleu-Blanc-Coeur

Lors de son assemblée générale du 30 mai dernier, la démarche collective de qualité Bleu-Blanc- Cœur en faveur d'un modèle d’agriculture vertueux s’est transformée...

Un indice « actuariel » climatique sur les données françaises pour le secteur de l’assurance

CNP Assurances, en partenariat avec la Chaire DIALog, publie un livre vert intitulé « Risque climatique et impact en assurance ». Cette chaire académique...

REEVES, le programme de Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS

Avec le programme REEVES (Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS), SNCF Réseau mène une démarche pionnière dans le monde des gestionnaires d’infrastructure. Il...

1 COMMENTAIRE

  1. A lire aussi : « L’éducation à l’environnement la grande oubliée du Grenelle » de Roland Gérard | Naturavox
    Bonjour,

    Dans notre vie de militant associatif, il y a des moments où c’est difficile de se faire entendre.

    C’est le sentiment que nous avons en ce moment avec le Grenelle.
    Combien de fois avons-nous dit, combien de fois écrit, combien de fois sonné, combien de fois frappé
    à la porte et rien pas d’ouverture, pas d’écoute et aujourd’hui pas de propositions visibles pour l’EEDD.

    S’il est une règle qu’on doit observer c’est bien celle qui dit que quand on est pas entendu dans sa maison il faut parler au dehors.

    Notre maison, nos partenaires dans les ministères et ailleurs, ceux avec lesquels nous travaillons depuis des années, ceux avec qui on se sent proche souvent et avec lesquels on élabore sur ce coup-là, ils nous ont laissés de côté quand ils n’étaient pas de côté eux-mêmes.

    Voilà aujourd’hui il est de notre devoir de témoigner.

    Dans ce Grenelle construisons collectivement des propositions pour l’éducation.

    Cordialement

    Roland Gérard