Dans l'actualité :

Que valent les offres d’électricité à prix fixe ?

Pour leur abonnement d’électricité, les consommateurs disposent de plusieurs...

Adapter la France au changement climatique : nous ne sommes pas prêts !

A l’heure où une nouvelle Assemblée nationale se forme...

Mettre la relation entre l’humain et la nature au cœur des décisions

“Towards a better future for biodiversity and people :...
Comment être mieux informé pour mieux consommer les produits de la mer ?

Findus opte pour l’étiquetage environnemental marin

Des millions de personnes consomment régulièrement du poisson. Malheureusement, nos océans sont parfois surpêchés. À moins d’une action urgente, certains de nos poissons favoris disparaîtront peut-être totalement des étals de nos poissonniers. Et ce n’est pas seulement notre dîner qui est en jeu : la surpêche nuit à l’ensemble de la filière pêche et au milieu marin dans le monde entier. Parmi les professionnels de la filière, certains l’ont compris et essayent de faire évoluer leurs pratiques. Exemple avec Findus. Alors que la Commission européenne appelle au renfort des mesures de protection du cabillaud dont les réserves s’épuisent dangereusement en mer du Nord et dans l’Atlantique, le groupe Findus propose, depuis le 1er avril 2008, la première référence de cabillaud surgelé labellisé MSC. L’écolabel MSC a été élaboré à partir des recommandations de la FAO (l’agence de l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture). Avec dix références déjà labellisées MSC, Findus a fait ses comptes et soutient avoir multiplié par sept les volumes de poissons surgelés durables en France en 2007. Findus se positionne comme la seule marque distribuée en France à garantir des approvisionnements en poissons 100% responsables, elle a même décidé de faire évoluer ses emballages pour une information qui se veut « pédagogique, transparente et citoyenne ». Au travers de cette démarche, Findus souhaite apporter une information complète au consommateur sur l’impact de ses actes sur la planète. Pour l’entreprise, préserver les ressources marines est aujourd’hui un enjeu majeur auquel chacun doit contribuer quotidiennement.

Findus s’est engagé dès 2002 dans une politique d’approvisionnement responsable afin de préserver l’océan en grand danger. Après 5 années de travail, Findus a pris l’initiative en 2007 de communiquer sur son programme « Respect des Ressources Marines » en annonçant plusieurs mesures majeures : – Début 2007, Findus annonce que 100% des produits de la mer sont désormais « responsables » et répondent aux 10 principes Findus (consultables sur www.findus.fr)
MSC
MSC
– Au cours de la même année, Findus a lancé 10 références sous label MSC, écolabel reconnu internationalement pour une pêche durable – Le 1er octobre 2007, Findus fait basculer le marché du poisson vers la consommation responsable en apposant le logo MSC sur la première référence du surgelé, Croustibat. Les volumes de poissons vendus en France sous label MSC sont multipliés par 7 grâce à Croustibat. – Enfin, Findus a annoncé le financement de la première pêcherie française qui entreprendra une démarche d’écolabellisation MSC. En 2008, le leader du marché total surgelé a décidé d’aller encore plus loin et d’aider chacun à mieux consommer les produits de la mer. En décembre 2007, à l’occasion de la publication du Conso-guide Pour une consommation responsable des produits de la mer, le WWF soulignait que la réglementation européenne impose certes l’étiquetage des produits de la mer (nom de l’espèce, zone de capture, pêche en mer, produit d’élevage) mais que celui-ci est « souvent insuffisant pour permettre au consommateur de faire des choix avertis par rapport à la situation réelle des océans ». Comme une réponse à ce constat, Findus fait évoluer, depuis janvier 2008, l’ensemble de ses emballages vers une « information plus claire et pédagogique ». Il s’agit désormais de pouvoir acheter de façon responsable en toute simplicité. Tous les poissons nature, accommodés et panés des gammes Findus voient leurs emballages totalement redéfinis.
En face avant, les emballages Findus portent la mention « Findus s’engage : Respect des ressources marines »
En face avant, les emballages Findus portent la mention « Findus s’engage : Respect des ressources marines »
En face avant, les emballages Findus porteront la mention « Findus s’engage : Respect des ressources marines », matérialisant ainsi le respect des 10 principes Findus « Respect des Ressources Marines ». Ils mentionneront l’origine géographique du produit (« élevé en Norvège », « pêché en Mer du Nord », etc.). En effet, l’origine d’une espèce est déterminante dans la protection des ressources. Au dos des emballages, le consommateur trouvera désormais : – la démarche Findus « Respect des Ressources Marines » en quelques mots, avec un renvoi au site internet www.findus.fr pour consulter les 10 Principes dans leur intégralité – Une carte permettant de situer très précisément la zone de pêche (ou d’élevage) du poisson
Au dos des emballages, le consommateur trouvera désormais la démarche Findus « Respect des Ressources Marines », Une carte permettant de situer très précisément la zone de pêche, une courte information sur l’espèce de poisson concernée et Un point sur l’état de la pêche de l’espèce considérée dans la zone géographique où elle est pêchée.
Au dos des emballages, le consommateur trouvera désormais la démarche Findus « Respect des Ressources Marines », Une carte permettant de situer très précisément la zone de pêche, une courte information sur l’espèce de poisson concernée et Un point sur l’état de la pêche de l’espèce considérée dans la zone géographique où elle est pêchée.
– Une courte information sur l’espèce de poisson concernée. Findus souhaite notamment contribuer à l’éducation des consommateurs afin qu’ils distinguent les diverses espèces regroupées par un même mot dans le langage courant. Par exemple il est important de bien différencier un thon rouge d’un thon albacore. – Un point sur l’état de la pêche de l’espèce considérée dans la zone géographique où elle est pêchée. Le Thon albacore de l’océan Indien, pêché à la ligne par une pêcherie locale est durable, contrairement au Thon rouge de Méditerranée. Autre exemple donné par Findus, le stock de cabillaud est fragile dans la Manche, la Mer du Nord et la Baltique, mais il est durable dans les zones plus septentrionales, au large de la Norvège. Ainsi, grâce à l’ensemble de ces initiatives, Findus est à présent un des acteurs les plus engagés et les plus dynamiques de la filière. Matthieu Lambeaux, DG de Findus France précise : « Respecter les ressources marines est un enjeu de société majeur pour lequel nous sommes mobilisés depuis maintenant 6 ans. Nous agissons tous les jours pour proposer au consommateur des produits qui respectent l’environnement. Findus est aujourd’hui l’entreprise qui commercialise le plus grand nombre d’espèces de poissons écolabellisés MSC en France ». La dernière initiative dans laquelle s’est investi Findus, la signature de la Charte 3 engagements pour une pêche durable » a notamment été soulignée par Rupert Howes, President du MSC, premier écolabel reconnu mondialement dans la pêche : « Le MSC accueille positivement cette initiative, en particulier l’engagement que 10 pêcheries françaises obtiennent une éco-certification sous trois ans puisque nous pensons que c’est un excellent outil pour aider à identifier et récompenser les pêcheries environnementalement durables ainsi qu’à encourager d’autres pêcheries à apporter de réelles améliorations sur le long terme. Plusieurs pêcheries françaises ont d’ores et déjà annoncé leur intérêt pour le MSC, nous espérons donc qu’elles obtiendront la certification et que cela contribuera à atteindre l’objectif ciblé. »

 

A lire

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Conseils pour préserver la biodiversité pendant vos aventures de plein air

Ça y est, c'est l'été ! Fini le "métro...

Éducation canine : dresser et punir ou récompenser et respecter ?

Adopter un chiot est un engagement à long terme...

Un contrat de la filière pour faire plus de vélo(s) en France

Comme prévu dans le plan vélo et marche 2023-2027...

Lidl travaille avec le WWF pour offrir des choix de produits plus durables

Lidl, un distributeur majeur en Europe, et le WWF,...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Que valent les offres d’électricité à prix fixe ?

Pour leur abonnement d’électricité, les consommateurs disposent de plusieurs choix. Ils peuvent souscrire un contrat au tarif réglementé auprès d’EDF, le fournisseur historique. Les...

Adapter la France au changement climatique : nous ne sommes pas prêts !

A l’heure où une nouvelle Assemblée nationale se forme et qu’un nouveau gouvernement se dessine, Oxfam France publie une étude sur les politiques d’adaptation...

Mettre la relation entre l’humain et la nature au cœur des décisions

“Towards a better future for biodiversity and people : Modelling Nature Futures” est un article rédigé par Kim et al. en 2023 et publié...