Dans l'actualité :

Comment adapter nos forêts au changement climatique ?

La forêt, qui couvre près d'un tiers du territoire...

Une technologie thermoélectrique recycle la chaleur perdue pour alimenter notre avenir

La thermoélectricité détrônera-t-elle le photovoltaïque ? Présentée comme une...

Produire de l’hydrogène renouvelable à partir des déchets ménagers pour une mobilité verte

Implantée à côté de l’Unité de Valorisation Énergétique (UVE)...

Des jardins 100 % écologiques c’est possible

Par François Cattapan

Le 1er avril 2006, le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs mettait en vigueur (au Québec) la totalité du Code de gestion des pesticides qui encadre l’utilisation de ces produits. Cette publication s’accompagnait de l’interdiction d’employer une vingtaine de pesticides (herbicides, insecticides et fongicides).
Au moment de cette annonce, plusieurs intervenants de l’industrie horticole se sont inquiétés du fait que «certains produits servant à la protection de notre patrimoine vert sont encore disponibles, mais très peu, c’est pourquoi il sera difficile de préserver bon nombre de végétaux, tant dans les grands jardins du Québec que chez les particuliers».

Selon Michel Renaud, auteur du livre Fleurs et jardins écologiques – L’art d’aménager des écosystèmes: «les jardiniers amateurs peuvent être rassurés. En effet, il existe des solutions 100 % écologiques pour aménager, ou réaménager, un jardin ornemental». Dans son livre que l’on peut qualifier de révolutionnaire, et qui depuis le printemps 2005 a déjà séduit plusieurs milliers de jardiniers québécois, Michel Renaud explique comment la méthode d’aménagement par les écosystèmes peut aider les particuliers à créer un environnement sain. Grâce à cette approche, les jardiniers amateurs peuvent aménager et entretenir de très beaux jardins paysagers écologiques, sans pesticides et avec très peu d’eau et d’engrais.

De plus, la démarche proposée dans Fleurs et jardins écologiques – L’art d’aménager des écosystèmes, permet aux consommateurs de réduire le temps et les dépenses consacrés à l’entretien de leur aménagement paysager. Ils peuvent ainsi réaliser de très bonnes économies… et profiter encore plus de leur jardin.

Les ouvrages, Les niches écologiques des vivaces et plantes herbacées et Les niches écologiques des arbres, arbustes et conifères, où l’horticulteur Bertrand Dumont présente les niches écologiques de plus de 4 000 plantes regroupées par habitats, complètent le livre de Michel Renaud. Il faut rappeler que ces trois livres de la collection Bouquins verts ont reçu le Prix du ministre 2005 comme produit horticole innovateur. Cette prestigieuse distinction est décernée par le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec.

«Oui, les solutions 100 % écologiques pour aménager, ou réaménager, un jardin ornemental existe. Je convie donc les jardiniers à remiser pesticides, tuyaux d’arrosage et sacs d’engrais et à découvrir un nouvel art des jardins, passionnant et excitant, mais surtout plus sain pour leur santé et celle de notre planète», note Michel Renaud, qui œuvre en horticulture environnementale depuis 25 ans.

A lire

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Européennes 2024 : des enjeux cruciaux pour le climat

Christian de Perthuis, Université Paris Dauphine – PSL Sur le...

Le gradualisme ou « l’écologie des petits pas » : un obstacle de plus à l’urgence climatique ?

Le chercheur en sciences de la terre Aurélien Boutaud...

Concilier transition agricole et alimentaire, c’est possible !

Soutenir l’agriculture et renforcer la souveraineté alimentaire sont des...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Réussir l’éducation canine de son chien et le promener sans laisse !

Vous avez certainement déjà vu un chien obéir à...

Le plaisir est essentiel pour engager les Français dans la transition alimentaire

Une étude Jacquet Brossard menée avec BVA révèle que...

Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...

Comment adapter nos forêts au changement climatique ?

La forêt, qui couvre près d'un tiers du territoire de la France métropolitaine, souffre : des arbres meurent, victimes du réchauffement climatique ou d’attaques...

Une technologie thermoélectrique recycle la chaleur perdue pour alimenter notre avenir

La thermoélectricité détrônera-t-elle le photovoltaïque ? Présentée comme une percée dans le domaine de l’énergie durable, cette technologie de pointe, qui recycle la chaleur...

Produire de l’hydrogène renouvelable à partir des déchets ménagers pour une mobilité verte

Implantée à côté de l’Unité de Valorisation Énergétique (UVE) du Syndicat mixte de traitement des déchets urbains du Val-de-Marne (SMITDUVM) à Créteil (94), la...