Dans l'actualité :

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...
L’animal en ville

Des Assises nationales pour construire l’avenir du vivant dans le milieu urbain

Un Livre blanc avec 20 propositions pour Intégrer harmonieusement les animaux dans le milieu urbain

Les Assises nationales de l’animal en ville 2024 sont une initiative des rédactions du magazine 30 Millions d’amis et de Peuple-animal.com, édités par 1Health, premier groupe de médias et de services à se positionner dans la perspective d’une seule santé, humaine, animale et environnementale. Cette première édition des Assises nationales de l’animal en ville a jeté les bases d’une nouvelle ambition pour les villes de demain, où les animaux auront tous leur place, dans le respect des besoins et des apports mutuels entre les espèces du vivant (dont nous faisons partie).

© Lechatnoir/Istockphoto

Redonnons à la nature sa place au cœur de nos villes

La ville peut créer des espaces propices ou défavorables à la faune sauvage. Certaines espèces s’y sont adaptées et développées ; pour d’autres, il s’agit d’un lieu de passage obligé entre deux territoires. L’architecture des bâtiments et les méthodes de gestion des espaces végétalisés vont alors être déterminantes pour la survie des oiseaux, mammifères, insectes et autres reptiles qui partagent nos lieux d’habitation.

L’urbanisation et la bétonisation sont la cause principale de l’effondrement de la biodiversité en ville, en privant la faune sauvage du gite et du couvert nécessaire à sa survie. Fortement d’actualité, les opérations de rénovation énergétique des bâtiments peuvent ainsi entraîner des conséquences désastreuses sur la nidification des hirondelles et des martinets. Autre exemple, l’aménagement des combles peut condamner une colonie de chauve-souris. L’éclairage nocturne perturbe les insectes, tandis que la réfection d’une clôture peut couper la route aux hérissons, et une piscine devenir un piège mortel, etc.

Les conséquences sont déjà visibles : selon le Suivi temporel des oiseaux communs (STOC) coordonné par la LPO et le Museum d’Histoire Naturelle, les espèces des milieux bâtis ont perdu 27,6 % de leurs populations en France entre 1989 et 2019.

La LPO prône un changement de paradigme afin de s’appuyer sur la préservation du vivant pour rendre les villes plus résilientes face aux évolutions du climat tout en luttant contre l’effondrement de la biodiversité.

Allain Bougrain Dubourg
Président de LPO

Les habitants des villes sont en attente sur le sujet : 61 % des personnes interrogées dans le sondage IPSOS réalisé pour le magazine 30 millions d’amis et Peuple Animal appellent à une politique ambitieuse de préservation de la biodiversité en ville.

Les premières Assises de l’Animal en Ville permettent de mettre en lumière les solutions concrètes pour créer les conditions du respect et du retour de la faune sauvage dans le milieu urbain.

En ville, comme ailleurs, redonnons à la nature la place qui est la sienne : parmi nous.

Les 20 propositions des Assises de l’animal en ville 2024

Ce livre blanc présente 20 propositions issues des travaux des Assises nationales. Elles doivent permettre de trouver des solutions nouvelles ou renforcées afin de redonner toute sa place dans l’espace urbain aux animaux domestiques et à la faune sauvage, tout en conciliant les usages avec lesquels ils partagent le territoire.

© PaoloCremonesi/Istockphoto

LE CHIEN : favoriser sa présence et le partage du territoire

  • FORMER LES PROPRIÉTAIRES
  • LABELLISER LES PROFESSIONNELS
  • OUVRIR L’ACCÈS AUX TRANSPORTS EN COMMUN
  • AMÉNAGER DES ESPACES VERTS CANINS
  • RENFORCER L’IMPLICATION CITOYENNE DES PROPRIÉTAIRES DE CHIENS

LE CHAT : Maîtriser la prolifération et l’errance

  • RENDRE LA STÉRILISATION OBLIGATOIRE
  • FAIRE DE LA LUTTE CONTRE L’ERRANCE FÉLINE ET L’ABANDON UNE CAUSE NATIONALE EN 2025
  • STOPPER L’ENTRÉE DES CHATS EN FOURRIÈRE
© tostphoto/Istockphoto

FAUNE SAUVAGE : Préserver et restaurer la faune sauvage en ville

  • FAVORISER DES HABITATS ET AMÉNAGEMENTS FAVORABLES À LA FAUNE SAUVAGE
  • REPENSER LE PROJET D’AMÉNAGEMENT URBAIN AUTOUR DE LA BIODIVERSITÉ
  • RÉALISER DES ESPACES VÉGÉTALISÉS FAVORABLES À LA FAUNE SAUVAGE
  • RÉDUIRE LA POLLUTION SONORE ET LUMINEUSE
  • RECONNECTER LES HABITANTS AU VIVANT DANS LA VILLE
  • MOBILISER LES ÉLUS ET ACTEURS DE L’AMÉNAGEMENT URBAIN POUR LA PRISE EN COMPTE DE LA BIODIVERSITÉ
  • REPRÉSENTER LES NON HUMAINS DANS LES CONSEILS MUNICIPAUX
JohnnyH5/Istockphoto

LIMINAIRES : La cohabitation est-elle possible ?

  • AMÉLIORER LA GESTION DES DÉCHETS
  • DÉVELOPPER ET ADAPTER LE MOBILIER URBAIN POUR LES PIGEONS
  • CRÉER UNE APPLICATION POUR LA RECONNAISSANCE DES ESPÈCES
  • INCLURE LES LIMINAIRES DANS LA RELATION SYNDIC/BAILLEURS/OCCUPANTS
Suzy, la nounou du collège

TOUTES ESPÈCES : éduquer et sensibiliser

  • SENSIBILISER LES JEUNES PUBLICS

Télécharger le Livre blanc de l’animal en ville

Quarante-deux villes, trois agglomérations de villes, une région et cent vingt associations, organisations professionnelles, experts, chercheurs et entreprises concernés par la problématique de l’animal en ville, ont partagé leurs expériences, réfléchi aux besoins du présent et proposé des recommandations pour l’avenir.

A lire

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...

Tims : des ressources en ligne pour une mobilité durable et inclusive

Les porteurs du programme national Tims lancent le premier...

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...

En 2024, 500 000 foyers français produisent et consomment leur électricité grâce au soleil

A l’occasion de la journée internationale du soleil le...

Le vélo, une solution pour développer localement une mobilité inclusive et durable

20% de la population française est en situation de...

Agir pour le vivant et construire une écologie politique inclusive

Agir pour le vivant est un festival citoyen ouvert...

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication Cdurable.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires africaines et francophones (Cpccaf) est, depuis son origine en 1973, au service de la croissance...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux du Pays d’Aix, la nouvelle Zone de Rejet Végétalisée de la Station d’Épuration a été...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage à l’échelle des entreprises ! C’est pourquoi l’Impact Tank et le Groupe SOS prennent position...