Dans l'actualité :

Quelles perspectives sur les ressources mondiales 2024

Le monde est confronté à une triple crise planétaire...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...

Déchets nucléaires : n’empoisonnez pas la Terre !

Grande manifestation nationale le samedi 24 septembre 2005 à BAR-LE-DUC préfecture de la Meuse, près de Bure,
possible poubelle nucléaire de la France et de l’Europe.
A l’appel des coordinations nationales des Elus et des Collectifs opposés à l’enfouissement des déchets radioactifs, des Collectifs Bure-Stop, du Réseau “Sortir du nucléaire” (Fédération de 700 associations), avec le soutien de plusieurs centaines d’organisations et associations françaises et européennes dont ACDN, Biocoop, CAP 21, Chiche, Collectif “L’EPR, non merci”, Confédération paysanne, Fac Verte, Greenpeace, LCR, Les Amis de la Terre, Les Verts, MAN, Nature et Progrès… (liste complète sur : www.sortirdunucleaire.fr).

40 ANS DE NUCLEAIRE

200 000 ANS ET PLUS DE DECHETS RADIOACTIFS !

Les industriels du nucléaire et les autorités ne savent comment supprimer les déchets radioactifs qu’ils ont produits et ne cessent de produire. Alors ils veulent les enfouir sous terre, comme des malpropres camouflent la poussière sous le tapis. Véritable crime contre les générations actuelles et futures !
Uranium, plutonium, américium, neptunium, strontium…sont des radioéléments extrêmement dangereux produits par le nucléaire civil et militaire.

Que menacent-ils ? LA VIE, tout simplement ! La radioactivité attaque l’ADN des cellules, provoquant des cancers, leucémies, maladies cardiovasculaires… et, pire que tout, la dégénérescence de notre descendance : voir les enfants monstrueux de Tchernobyl, de l’Afghanistan, de l’Irak (bombardés à l’« Uranium Appauvri »)…

Début 2006, les parlementaires seront invités à choisir l’enfouissement alors que des experts internationaux et indépendants jugent l’état des recherches insuffisant. Nulle part au monde, on ne sait quoi faire de ces déchets !

S’ils sont enfouis – à Bure ou ailleurs – les déchets nucléaires resteront dangereux pour des millénaires (plutonium : 200 000 ans de vie ; uranium : 3 milliards d’années de demi-vie). La radioactivité contaminera les nappes phréatiques et la chaîne du vivant.

Alors que faire ?

* garder sous surveillance les déchets existants là où ils sont produits ;
* économiser l’énergie et fermer au plus vite les centrales nucléaires en recourant à d’autres sources d’énergie ;
* cesser de fabriquer des armes atomiques.

NI A BURE, NI AILLEURS,

LA TERRE NE DOIT ETRE EMPOISONNEE POUR L’ETERNITE

Ne laissons pas faire ce type de crime nouveau et inconnu.

RDV Parking du Hall des Expositions (ex. « Halle des Brasseries »)

A lire

Efficacité, rénovation et transition énergétique : ambition 2030

Chantier prioritaire de la planification écologique, la rénovation énergétique...

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Élu(e)s pour agir ? Rejoignez le réseau Ademe !

Gilles Pérole est adjoint au maire de Mouans-Sartoux (06)...

Quand les agriculteurs s’impliquent dans les énergies renouvelables

Quand agriculteurs et riverains d’un territoire s’associent pour développer...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais

Avec + 4,9 % d'après l'INSEE, l'inflation des produits...

Quelles perspectives sur les ressources mondiales 2024

Le monde est confronté à une triple crise planétaire : le changement climatique, la perte de biodiversité, la pollution et les déchets. L'économie mondiale...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse les inégalités, consume la bio-régénérescence de la planète et accélère le dérèglement climatique. Il y...

Pourquoi bouder l’alimentation bio malgré la réduction de l’écart de prix avec les produits conventionnels ?

Choisit-on consciemment ce que l'on mange ? Chaque jour, nous favorisons, à travers nos choix alimentaires, un type d’agriculture plutôt qu’un autre. Les aliments...